Ce que Muti a dans le collimateur #112

Le mois d’avril à l’air chargé en sorties intéressantes pour mois. Sauf que j’ai énormément de travaux à faire dans ma nouvelle maison et que je n’aurais pas le temps de lire tout ce qui me fait envie. Je vais devoir faire des choix… Enfin pour les lectures, car pour les achats c’est une autre paire de manches… 🙂

Les suites

Lady Helen tome 3, L’ombre des jours d’Alison Goodman (Gallimard jeunesse poche) Résumé : Bath, décembre 1812… Lady Helen prépare son mariage avec le duc de Selburn, mais son esprit est ailleurs : sa mission de Vigilante Suprême n’est pas encore accomplie. Cette double vie met Helen au supplice : non seulement elle doit résister à ses sentiments pour le charismatique Lord Carlston, mais elle doit aussi maîtriser ses pouvoirs. La confrontation finale avec leur grand ennemi, l’Abuseur Suprême, est imminente…

Qui meurt ? De Karen M. McManus (Nathan le 1er) Résumé : Le lycée de Bayview est de nouveau le théâtre d’un jeu macabre. Action ou Vérité, vous connaissez ? On relève un défi, ou un de ses secrets est dévoilé…
Maeve, Knox et Phoebe ont décidé de se tenir à l’écart après que leurs vérités ont été révélées. Mais quand un de leur camarade meurt en plein défi, et qu’ils deviennent suspects, ils n’ont d’autre choix que de chercher qui se cache derrière ces SMS anonymes…

Kate Daniels tome 10, Triomphe magique de Ilona Andrews (Mxm le 7) Résumé : Découvrez le dernier opus de la saga phénomène Kate Daniels ! Kate en a parcouru, du chemin, depuis ses débuts où elle s’occupait en solitaire des problèmes surnaturels de l’Atlanta post-Glissement. Elle s’est fait des amis mais aussi des ennemis. Et plus que tout, elle a trouvé l’amour et fondé une famille avec Curran Lennart, l’ancien Seigneur des Bêtes. Mais sa magie est bien trop puissante pour que les forces de ce monde acceptent de la laisser en paix. La trêve entre Kate et son père, Roland, est des plus précaires. Elle sait que tôt ou tard, la confrontation est inévitable. L’Oracle des sorcières commence à entrevoir des visions de sang, de feu et d’os. Et lorsqu’un ancien ennemi de sa famille lui livre une mystérieuse boîte pour déclaration de guerre, elle comprend que la période de sursis est terminée. Kate n’a d’autre choix que de combiner ses forces avec les plus improbables des alliés. Elle sait que la trahison est inévitable et qu’elle pourrait bien ne pas survivre à la bataille qui s’annonce. Mais elle se doit d’essayer. Pour son enfant. Pour Atlanta. Pour le monde.

Rule tome 2, Rise d’Ellen Goodlett (Bayard lle 28) Résumé : La course pour le trône de Kolonya continue.
Akeylah, Ren et Zofi n’étaient que des étrangères quand elles se sont rencontrées. Désormais, les trois demi-soeurs sont les seules prétendantes à la couronne de Kolonya. Alors que leur père, le roi, sombre dans une maladie mortelle, les jeunes femmes sont plus proches du trône que jamais. Et si elles pensaient avoir découvert l’identité de leur maître-chanteur, voilà que celui-ci est retrouvé sans vie…
Akeylah, Ren et Zofi doivent s’entraider pour survivre et protéger leurs proches. Seule la solidarité permettra à l’une d’elles de coiffer la couronne.

Verity long tome 4, Famille maudite d’Angie Fox (Alter Real le 30) Résumé : Verity Long est de retour ! C’est officiel, désormais, elle est chasseuse de fantômes. Sa première mission : rendre une petite visite au manoir le plus terrifiant de la ville. Une famille entière est morte dans cet endroit plusieurs décennies auparavant, dans des circonstances dramatiques, après avoir rapporté d’Égypte un trésor et une momie. Verity est là pour exorciser les esprits vengeurs qui hantent les lieux et peut-être, retrouver des objets de valeur qui ont disparu. Du gâteau. Après tout, les fantômes l’aiment bien et ils ont besoin d’elle… Enfin, ça, c’est ce qu’elle croyait. Les fantômes du manoir de Rock Fall sont prêts à tout pour ne pas révéler les circonstances de leur mort. Même à se débarrasser de l’importune chasseuse de fantômes. Verity se démène pour éclaircir ce mystère vieux de presque un siècle. Mais quand elle se retrouve face à un cadavre tout frais, elle réalise que les enjeux la dépassent. Avec l’aide de son petit-ami policier sexy et de son acolyte, Frankie le fantôme, elle brave des jardins maudits, une poupée flippante, un manoir hanté et un fantôme aux instincts meurtriers. Verity remet tout en question : est-elle faite pour ce métier ? Frankie peut-il vraiment l’aider ? Et surtout, en ressortira-t-elle vivante ?

Les nouveautés

Santa muerte de Gabino Iglesias (Sonatine le 1er) Résumé : Austin, Texas. Tu t’appelles Fernando, et tu es mexicain. Immigré clandestin. Profession ? Dealer. Un beau jour… Non, oublie  » beau « . Un jour, donc, tu es enlevé par les membres d’un gang méchamment tatoués qui ont aussi capturé ton pote Nestor. Pas ton meilleur souvenir, ça : tu dois les regarder le torturer et lui trancher la tête. Le message est clair : ici, c’est chez eux.
Fernando croit en Dieu, et en plein d’autres trucs. Fernando jure en espagnol, et hésite à affronter seul ses ennemis. Mais avec l’aide d’une prêtresse de la Santería, d’un Portoricain cinglé et d’un tueur à gages russe, là oui, il est prêt à déchaîner l’enfer !
Écartelé entre deux pays, deux cultures, deux traditions, Fernando est un antihéros des temps modernes. Quand toutes les frontières se brouillent, seul un nouveau genre littéraire peut dessiner le paysage. Gabino Iglesias invente donc ici le barrio noir. Il y conjugue à merveille douleur et violence de l’exil, réalisme social et mysticisme survolté, mélancolie et humour dévastateur.

La rivière des disparues de Liz Moore (Buchet Chastel le 1er) Résumé : Kensington, Philadelphie. Dans ce quartier gangréné par la drogue se croisent deux sœurs autrefois inséparables. Aujourd’hui, tout les oppose. Mickey, l’aînée, la protectrice, a rejoint la police. Kacey a sombré dans la drogue et se prostitue pour acheter des opioïdes. Quand Kacey disparaît à nouveau, alors qu’une série de meurtres fait rage dans le quartier, Mickey n’a plus qu’une obsession : retrouver le coupable, et sa sœur, avant qu’il ne soit trop tard.

Les enquêtes d’Hannah Swensen tome 1, Meurtres et pépites de chocolat de Joanne Fluke (Cherche midi le 1er) Résumé : Hannah Swensen est de retour dans sa ville natale d’Eden Lake. Entre sa mère, plutôt envahissante, et l’ouverture de sa boutique, le Cookie Jar, elle a fort à faire. Son quotidien devient plus passionnant encore quand son livreur, Ron LaSalle, est retrouvé assassiné juste derrière son magasin. Le beau-frère d’Hannah, shérif adjoint du comté, fait appel à elle pour l’aider à trouver le coupable. Un nombre surprenant de suspects et de mobiles émergent alors. Très vite Hannah va réaliser qu’elle n’est pas seulement douée pour les cookies, mais qu’elle est aussi une enquêtrice hors pair. Fous rires et frissons, mystères et pépites : cette histoire pleine de rebondissements ressemble au meilleur cookie du monde : sucrée mais légère, surprenante de bout en bout.

Promis on reste amis de Juliette Bronte (&H le 7) Résumé : Washington. Ils sont quatre amis qui partagent une maison… et tout le reste : les courses et le ménage, les rires et les peines, les bonnes nouvelles et les problèmes  !
Janhvi aimerait vraiment que sa vie sentimentale soit aussi simple et naturelle que le cycle migratoire des baleines. Malheureusement, elle lui donne autant de fil à retordre que la préparation de sa future exposition, et pour cause : elle vient de se faire larguer. Encore.
Peter aimerait vraiment guérir son addiction à Janhvi comme il soigne les animaux éclopés qui échouent dans son cabinet. Car il doit se rendre à l’évidence : à trop attendre, il est en train de passer à côté de sa propre vie.
Graham aimerait vraiment que la procédure d’adoption initiée avec son mari, Leandro, aboutisse enfin. Pour pouvoir être un père attentionné et présent  ; tout ce qu’il n’a pas eu la chance de connaître avec ses parents retranchés dans leur Écosse natale depuis son coming out.  
Leandro, lui, aimerait vraiment que le destin ait un meilleur sens du timing. Car devoir gérer le débarquement de ses beaux-parents, qui ignorent son existence, en plus des problèmes de cœur de ses amis, ça risque de faire beaucoup.

La dernière veuve de Karin Slaughter (Harper Collins poche le 14) Résumé : Août 2019. Une attaque à la bombe touche un quartier stratégique d’Atlanta. Sara Linton et son compagnon, Will Trent, enquêteur pour le Georgia Bureau of Investigation, se précipitent sur le lieu de l’explosion. Alors que Sara tente de venir en aide aux victimes, elle est enlevée sous les yeux de Will et conduite au pied des Appalaches, dans un camp peuplé d’hommes armés et de femmes en longues robes blanches.
Ce groupuscule paramilitaire aux airs de secte prévoit de multiplier les attaques terroristes à l’échelle nationale afin de rétablir la suprématie de l’homme blanc. La menace est sans commune mesure. Le danger, imminent.
Ensemble, Will et Sara parviendront-ils à déjouer l’attentat le plus meurtrier du xxie  siècle  ?

Le repaire des vampires tome 1, Rencontre mortelle de Kelly St Clare (Mxm le 26) Résumé : Sortez les crocs et entrez dans le repaire des vampires. Direction le soixante-sixième étage ! À minuit, les dés seront jetés. En tant qu’héritière d’une grande fortune, ma vie aurait dû se résumer à siroter des mojitos à la fraise et conduire des voiturettes de golf, n’est-ce pas ? En tout cas, c’est à ça qu’elle se résumait avant que je décide de tracer ma propre route. Résolue à échapper aux jeux frivoles de mes semblables, j’ai fui le domaine familial à vingt et un ans. Trouver un pseudonyme : check. Un endroit où dormir : euh… presque check ? Un boulot : ne parlons pas de sujets qui fâchent… En quelques jours, j’ai supporté plus de choses que je ne m’en pensais capable… mais ce n’était que le début des ennuis ! Ma ville est un échiquier géant. Et les joueurs ? Des êtres surnaturels (des foutus vampires !), en particulier un prince autoritaire dont l’attention pourrait me mener à ma perte. Je dois désormais participer à leur jeu mortel, si je veux pouvoir protéger ma grand-mère et ma meilleure amie.

Soit 11 livres susceptibles d’intégrer mes bibliothèques. Peut-être dans la nouvelle maison…

Bilan perso # 105

Je continue février dans la lignée de janvier. Je suis satisfaite du nombre de livres lus. Tout pareil pour les livres lus.

Les livres accueillis

Celle que je suis d’Anne Loyer
Le service des manuscrits d’Antoine Laurain
Pour le pire de E.G. Scott
Midnight club de Chirstopher Pike

Rebecca Kean tome 7, Amberath de Cassandra O’Donnell
Regretting you de Colleen Hoover
Angie ! De Marie-Aude et Lorris Murail
Si tu vois le wendigo de Christophe Lambert

Les hommes viriles lisent de la romance de Lyssa Kay Adams
Le club des tricoteuses anonymes tome 3, Piratage amoureux de Penny Reid
Bane Seed tome 3, Voyage au bout du Sidh de Fanny André
Myria tome 2, Les enfants de Nola de Myl-ne Régnier

Les livres effeuillés

La rue qui nous sépare de Célia Samba
Les 5 parfums de notre histoire de Laure Margerand
Sur le fil – Au secours nous sommes borderline de Christine Deroin
Les dossiers du voile d’Adrien Tomas

Missouri 1627 de Jenny Hendriks & Ted Caplan
La ferme des animaux de George Orwell
Les sœurs Carmines tome 1, Le complot des corbeaux d’Ariel Holzl
Le poing levé de Yaël Hassan

Tu peux rentrer chez toi de Michael Elias

Ce qui fait 12 livres de reçus et 9 de lus. Sachant que les 3 derniers sont des achats de dernières minutes dus à une promotion que je ne pouvais pas laisser passer ! Est-ce que ça compte vraiment d’ailleurs ? Oui ? Bon tant pis ! Ma PAL passe donc de 514 livres à 517 livres. Je suis quand même contente, ça ne monte pas trop vite.

 

 

 

Ce que Muti a dans le collimateur #111

La tradition veut que chaque moi, Muti bave devant les livres qui vont augmenter drastiquement sa PAL.
C’est partie pour la sélection de mars, qui, bien sûr, n’est jamais définitive.
Et pour une fois, pas de suite de prévue. Mais qui sait ce que l’avenir nous réserver réellement concernant l’achat de livres…

Les nouveautés

Dear Evan Hansen de Val Emmich (Bayar le 3) Résumé : Evan Hansen a toujours eu du mal à s’intégrer. Il n’a pas d’ami, ne parle à personne à part sa mère et son psy. Ce dernier lui confie un exercice quotidien : s’écrire des lettres. Seulement, Connor, un de ses camarades de classe lui en dérobe une. Quelques heures plus tard, il est retrouvé mort. Le jeune homme s’est suicidé.
Découvrant la lettre dans sa poche, les parents de Connor pensent qu’elle a été écrite par Connor, pour Evan, et vont être ravis de découvrir que, malgré tout, Connor avait un ami, qui a tenté de le sauver.
Cela fait du bien à Evan de se sentir utile et aimé, alors, bientôt, il s’enfonce dans une spirale de mensonges dans laquelle il ne peut plus sortir…
Et en un instant, la vie solitaire d’Evan change. Il n’est plus invisible.

Femmes en colère de Mathieu Menegaux (Grasset le 3) Résumé : Cour d’Assises de Rennes, juin 2020, fin des débats (auxquels le lecteur n’a pas assisté) : le président invite les jurés à se retirer pour rejoindre la salle des délibérations. Ils tiennent entre leurs mains le sort d’une femme, Mathilde Collignon. Qu’a-t-elle fait ? Doit-on se fier à ce que nous apprennent les délibérations à huit-clos, ou à ce que révèle le journal que rédige la prévenue qui attend le prononcé du jugement ?
Accusée de s’être vengée de manière barbare de deux hommes ayant abusé d’elle dans des circonstances très particulières, Mathilde Collignon ne clame pas son innocence, mais réclame justice. Son acte a été commenté dans le monde entier et son procès est au cœur de toutes les polémiques et de toutes les passions. Trois magistrats et six jurés populaires sont appelés à trancher. Doivent-ils faire preuve de clémence ou de sévérité ? Vont-ils privilégier la punition, au nom des principes, ou le pardon, au nom de l’humanité ? Avoir été victime justifie-t-il de devenir bourreau ?

Orphelines de Franck Bouysse (J’ai lu le 3) Résumé : Une ambiance pesante et morose s’est installée sur la ville.Un criminel tapi dans l’ombre observe et s’amuse avec les deux flics qui le poursuivent. La noirceur de son âme ne fait aucun doute depuis qu’un corps de femme massacré a été découvert…Crime après crime, Bélony et Dalençon voient ce meurtrier leur glisser entre les doigts. Le capitaine Jacques Bélony, « vieux flic de la Criminelle », vient de perdre sa femme et sa fille dans un accident de voiture, tandis que Marie Dalençon, sa jeune collègue, subit les tourments de relations amoureuses chaotiques. Mais ils doivent coûte que coûte arrêter ce meurtrier qui s’attaque à des femmes isolées…

Les hommes virils lisent de la romance de Lyssa Kay Adams (&H le 3) Résumé : Gavin avait tout. Une belle gueule. Une carrière au top. Une épouse dévouée et deux adorables jumelles. Pourtant, du jour au lendemain, Thea le fiche à la porte et demande le divorce. À l’entendre, il l’aurait terriblement déçue. Lui  ! Une légende vivante du base-ball, adulée par des millions de fans.
OK, Gavin s’est peut-être comporté comme un crétin égoïste, mais aujourd’hui il est prêt à tout pour sauver son mariage. Même à intégrer ce club ultra-secret dans lequel le traîne son coéquipier. Un club de lecture de romances, réservé aux mecs qui veulent mieux comprendre les femmes… Honnêtement, il a du mal à croire que ces histoires à l’eau de rose – pardon, ces «  manuels  » – puissent l’aider à reconquérir Thea. Mais puisque les autres ont pu sauver leur couple grâce aux conseils de «  Lord Benedict  », alors… qu’on lui passe ce bouquin, et vite  !

Life & times de Candy Happer (Slalom le 4) Résumé : Un voyage temporel, deux jeunes filles au caractère bien trempé et beaucoup d’humour !
Bradlee et Eugenie sont deux adolescentes que tout oppose : la première est une citadine ultraconnectée qui broie du noir depuis que ses parents l’ont déracinée de Londres et envoyée dans un poussiéreux pensionnat de campagne ; la seconde rêve d’indépendance tandis que son père cherche pour elle un mari digne de son rang.
Elles vivent au même endroit mais deux siècles les séparent.
Toutes deux font le souhait de changer de vie… et sont mystérieusement envoyées chacune dans l’époque de l’autre. Lady Eugenie dans la nôtre, Bradlee dans celle de Jane Austen !
Un réjouissant voyage dans le temps qui souligne avec humour notre hyperconnexion et révèle différentes formes d’émancipation féminine.

Positive de Camryn Garret (Collection R le 4) Résumé : Parce que tout le monde a droit à l’amour.
Nouveau lycée et nouveau départ pour Simone Garcia-Hampton : elle se fait de vraies amies, se voit confier la mise en scène de la comédie musicale de l’année et se rapproche de Miles, celui qui la fait fondre dès qu’il entre dans la pièce. Mais voilà, Simone est séropositive, et elle n’a qu’une peur : qu’on découvre sa maladie.
Lorsqu’elle commence à sortir avec Miles, elle sait bien qu’elle devra lui en parler, même si cette idée la terrifie. Mais bientôt, un message trouvé dans son casier la menace de tout révéler à l’ensemble du lycée si elle ne le plaque pas… Simone renoncera-t-elle à l’amour pour protéger son secret ?

Trois cartouche pour la saint-Innocent de Michel Embarek (L’Archipel le 4) Résumé : Jeanne Moreau – rien à voir avec l’actrice – a tué son mari qui la maltraitait depuis des années. Trois balles dans le dos en guise d’épitaphe.
Le soutien des réseaux sociaux et des associations de lutte contre les violences faites aux femmes lui a valu de n’effectuer qu’une partie de la peine à laquelle elle a été condamnée aux assises et de bénéficier d’une grâce accordée… le jour de la Saint-Innocent.
Explorant un angle mort de l’affaire, un journaliste à la retraite décide de rouvrir le dossier. La septuagénaire – que certains proches surnomment  » la Ravajou  » – est-elle bien la victime que les médias se sont plu à dépeindre ?
Avec ce roman noir aux faux airs de contre-enquête, Michel Embareck réaffirme son goût pour le politiquement incorrect et les trouvailles de style.

Fleur d’Oko tome 1 de Laetitia Danae (Snag le 9) Résumé : L’histoire prend place au royaume de Sangaré, une société matriarcale subdivisée en plusieurs tribus, aussi appelées  » terres « . La capitale (terres d’Ivoire) en est le noyau central. Plus les terres sont proches de la capitale, plus elles bénéficient de privilèges.
Dans cette société, la religion est omniprésente. On prie une grande Déesse, mère de toute chose, reconnue pour sa sagesse et sa bonté. On dit qu’elle a attribué les pleins pouvoirs aux femmes, et que, depuis, il leur incombe de diriger pour prendre soin du monde qu’elle a créé. Ainsi, les femmes sont les grandes décisionnaires de cette société, ce sont elles qui mènent le monde. Les hommes, eux, sont chargés de réaliser les travaux les plus pénibles et de faire la guerre pour elles, tout en leur obéissant aveuglément. Une infime partie de la population masculine est dotée de pouvoirs magiques. Il est extrêmement rare qu’une femme bénéficie de ce don.
Oko est une jeune fille qui a grandi auprès d’un père aimant et d’une mère souvent absente. À l’âge de 16 ans, son père, ainsi que tous les hommes de son village, a fait l’objet d’une cueillette afin d’aller mener une guerre de conquête pour la reine. Son père n’en est jamais revenu.
Sa mère, Diango, dirige le village avec les autres sages depuis longtemps. Ses stratégies et ses bons conseils sont respectés par tous. Après la mort de son époux, elle fuit ses responsabilités de mère en embrassant sa carrière de dirigeante. Tant et si bien qu’elle est recrutée par une autre tribu, plus proche de la Capitale que la tribu Cendrée. Depuis plusieurs années maintenant, elle néglige sa fille et ne vient plus la voir…
Oko a 22 ans le jour où elle apprend que Shomari l’Amaranthe recherche un aspirant pour lui succéder. Reconnu comme le plus grand envoûteur du monde, il a œuvré aux côtés de la reine d’Ivoire, de sa mère avant elle et même de sa grand-mère. Après de bons et loyaux services, Shomari désire passer la main. Pour cela il voyage dans tout Sangaré, à la recherche d’un apprenti à la hauteur.
N’ayant plus de points d’accroche dans son village, Oko décide de se présenter à Shomari. Elle sait que ses chances sont limitées, car il est connu que les pouvoirs magiques, lorsqu’ils sont maniés par une femme, ne sont pas aussi étendues et puissants que ceux d’un homme. De fait, elle sera fatalement désavantagée face aux autres.

Mortel printemps de Claire Gratias (Le muscadier le 11) Résumé : En ce mois d’avril, tout allait bien pour Hugo, Vadim et leurs deux amis. Et voilà que, dans leur village paisible, quelqu’un est assassiné. Une personne qu’ils connaissaient bien. Or, très vite, les soupçons des gendarmes se portent sur l’un d’entre eux… Leur amitié résistera-t-elle à la véritable tornade qui balaie ce printemps placé sous le signe de la mort et des mensonges ?

Je m’appelle Requiem et je t’… De Stanislas Petrosku (Eaux troubles le 19) Résumé : Moi, vous ne me connaissez pas encore, mais ça ne va pas tarder. Je m’appelle Estéban Lehydeux, mais je suis plus connu sous le nom de Requiem. Je suis curé, ça vous en bouche un coin ? Oubliez tout ce que vous savez sur les prêtres classiques, je n’ai rien à voir avec eux, d’autant que j’ai un truc en plus : je suis exorciste. Je chasse les démons. Bon pas tous, parce que je dois d’abord gérer les miens, surtout quand ils font du 95 D, qu’ils dandinent du prose et qu’ils ont des yeux de biche. Chasser le diable et ses comparses n’est pas de tout repos, je ne vous raconte pas. Enfin si, dans ce livre. Ah, un dernier détail : Dieu pardonne, moi pas.

Les saisons de la tempête tome 1 d’Elle Cosimano (De Saxus le 25) Résumé : Lors d’une froide et longue nuit, Jack Sommers a été confronté à un choix: vivre pour toujours selon les anciennes règles magiques Gaïa, ou mourir.
Jack a choisir de vivre, et en échange, il est devenu un Hiver -une incarnation physique et immortelle de la saison sur Terre.
Chaque année, il doit chasser la Saison qui le précède. L’Été tue le printemps. L’Automne tue l’Été. L’Hiver tue l’Automne. Et le Printemps tue l’Hiver.
Le tout est régi par un macabre classement qui donne droit à des promotions ou à une Annihilation totale.
Mais contre toute attente, Jack tombe amoureux de Fleur, la Printemps chargée de l’éliminer. Pour être ensemble, ils vont devoir échapper au terrible cycle meurtrier dans lequel ils sont prisonniers. Mais leur créateur ne les laissera pas partir si facilement…
Ensemble, ils sont la tempête !

Les échos du temps tome 1, Automne de Juliette Pierce (Infinity le 29) Résumé : Il est venu pour la tuer, mais le destin en a décidé autrement !
Il existe deux types de sorcières. Les gentilles qui utilisent leurs pouvoirs pour faire le Bien, et les méchantes. En tant que descendant d’une lignée de chasseurs, l’objectif de Shade est de toutes les exterminer, sans distinction.
Sur les traces de sa première victime, c’est finalement lui qui tombe dans le piège tendu par Rune, la sorcière qu’il a prise en chasse. Lié à elle à cause d’un sort, il est contraint de se lancer à corps perdu dans une quête qui n’est pas la sienne. Rune arrivera-t-elle à dompter l’impatience de son ennemi ? Ses pouvoirs suffiront-ils à les protéger de la mort ?

Oui, je sais ça fait beaucoup. Et non, je ne les aurais surement pas tous, mais qu’est-ce qu’ils me font envie !

Bilan perso #104

Premier bilan de 2021 et j’ai réussi à avoir un rythme satisfaisant. Il faut maintenant espérer que je le maintienne toute l’année. Ce qui n’est pas gagné avec l’achat de la maison et les travaux que nous aurons à faire dedans. Allez voici ce que j’ai engrangé et dévoré !

Les engrangés

Verity Long tome 2, Un squelette dans le placard d’angie Fox (J’avais acheté le tome 3 avant le 2 pfff)
Bureau fédéral de la magie tome 1 , Une furie en ville d’Annabelle Chase
Sur le fil de Christine Deroin
Les dossiers du voiles d’Adrien Tomas

Le Prince cruel tome 1 d’Holly Black
Moon brothers de Sarah Crossan
Toffee et moi de Sarah Crossan
The wicked deep , la malédiction des sœurs Swan de Shea Ernshaw

Winterwood de Shea Ernshaw
Missouri 1627 de Jenny Hendriks & Ted Caplan
Filles uniques d’Anne Loyer
La ferme des animaux de Georges Orwell

Les sœurs carmine tome 1, Le complot des corbeaux d’Ariel Holzl
Tu peux rentrer chez toi de Michael Evans
La rue qui nous sépare de  Celia Samba
Rapaces d’Ursula Poznanski

Poing levé de Yaël Hassan

Les dévorés

Elle est le vent furieux de Colletif
Dardeep tome 2, La créature d’Ally COndie Et Brendan Reisch
Jamaiplus de Josiane Balasko
Toi & moi de Kristan Higgins

Otage de la nuit de J.A. White
Tombes oubliées de Preston & Child
Blue moon, l’esprit de la lagune de Laia Lopez
Phoenix melody de Cathy Cassidy

Bureau fédéral de la magie tome 1 , Une furie en ville d’Annabelle Chase

Ce qui fait que j’ai reçu 17 livres, mais 5 sont un cadeau des éditions Rageot, et j’en ai lu 9, ma PAL fait donc un bon de 8 livres.  Ça aurait pu être pire si j’avais gardé mon rythme de lecture de l’année dernière, donc je ne suis pas totalement mécontente. Ma PAL fini janvier 2021 à 514 livres.

Ce que Muti a dans le collimateur #110

Pour février, j’ai pris le temps de retourner plusieurs fois flâner sur le net pour trouver les livres susceptibles de retrouver mes précieux.

Les suites

Eve of man tome 2, Des illusions de Giovanna et Tom Flecher (Milan le 3) Résumé : Imaginez que, depuis cinquante ans, une seule fille soit ne e sur Terre.
Une fille qu’on prépare, depuis sa naissance, a accomplir un destin hors du commun : redonner un avenir a l’humanité .
Quitte a l’enfermer.
Quitte a lui mentir.
Quitte a l’empêcher de connaitre l’amour et la liberté .
Quel est le prix a payer quand on tourne le dos a un pareil destin ?

Les nouveautés

Tu peux rentrer chez toi de Michael Elias (Editions du Masque le 3) Résumé : Nina a 31 ans, elle aime les chats, Ryan Reynolds et les couchers de soleil. Accessoirement, elle est aussi une inspectrice du Queens coriace et féministe.
Alors qu’elle enquête sur une disparition, elle retrouve l’homme qu’elle cherchait au fin fond d’un entrepôt, ligoté à un diable, une balle dans la tête.
Les parents de la victime pointent du doigt Susan, l’épouse, qu’ils accusent d’être violente et manipulatrice. Mais Susan a un alibi, et pas des moindres : elle était dans un centre pour femmes battues le soir du meurtre. Un lieu qui n’est connu de personne, pas même de la police, et vers lequel plusieurs affaires classées convergent pourtant. Chaque fois, des meurtres d’hommes violents. Et chaque fois, le même alibi pour les veuves.
Pour tirer cette affaire au clair, Nina décide d’infiltrer l’endroit. Mais elle ne sait pas à qui elle s’attaque… Car lorsqu’il s’agit de survivre, la morale n’a pas sa place et la justice emprunte mille visages.

J’ai 14 ans et ce n’est pas une bonne nouvelle de Jo Witek (Acte Sud Junior) Résumé : En rentrant du collège pour les vacances scolaires, Efi est convaincue qu’elle est une ado comme les autres et qu’à quatorze ans le monde lui appartient. Elle regagne son village, fière d’un carnet de notes exemplaire. Mais cela ne compte plus pour les siens. Elle est une fille nubile à présent, c’est-à-dire : bonne à marier. Plus de liberté, plus d’horizons, plus de livres ni de balades avec les copines. Son avenir est désormais entre les mains d’un père, puis celles du mari qu’on lui a choisi. Elle est devenue une marchandise, un cadeau que s’offrent les familles. Arrachée à l’enfance, ses rêves piétinés, Efi entre dans l’enfer du mariage forcé. Son destin serait-il au XXI° siècle de vivre à jamais en servante emprisonnée ? Le portrait touchant d’une adolescente rebelle qui incarne la voix de millions de jeunes filles opprimés, et le combat contre l’archaïsme.

Une fille dans la foule de Charlotte Bousquet (Flammarion le 3) Résumé : e sors mon carnet de dessin, j’esquisse à toute allure des formes, des croquis, des traces de ce qui se passe ici. Autour de nous, la foule se fait plus dense. L’ambiance est électrique, on est tous connectés. Il est temps d’agir, de nous battre pour créer un avenir meilleur, un avenir tout court. Roxane est face à son destin : accepter ce qu’on attend d’elle ou vivre ses rêves…

Angie ! de Marie-Aude et Loris Murail (l’école des loisirs le 3) Résumé : Le Havre, son port, ses docks et ses trafics en tous genres. Y a t-il un lien entre la cocaïne découverte dans le container d’un négociant de café et la disparition d’un jeune docker aux mains tatouées ? Le capitaine de police Augustin Maupetit en est persuadé. Mais comment pourrait-il enquêter alors qu’il est cloué en fauteuil roulant et cloîtré dans son appartement ? Le policier teigneux va devoir compter sur son entourage. Sa voisine de palier, Angie Tourniquet, 12 ans, se révèle une parfaite coéquipière. Il y aussi Thérèse, la tante médium qui joue du pendule comme personne, Capitaine, un chien renifleur dont la tête a été mise à prix par les narcotrafiquants, Alice Verne, la jeune commissaire. A eux les jambes, à Augustin la tête. Mais voilà qu’un drôle de virus venu de Chine se répand dans le pays, le président Macron s’apprête à faire une allocution télévisée. On parle d’un grand confinement… Comment mener l’enquête au temps du Covid ?

Regretting you de Colleen Hoover (Hugo roman le 4) Résumé : La fille de Morgan, Clara, ne pourrait pas être plus différente qu’elle.
Devenue mère très jeune, Morgan craint plus que tout que Clara fasse les mêmes erreurs qu’elle.
Elle mène une vie sans projet ni ambition, qu’elle commence à trouver ennuyeuse et qui la rend
de plus en plus invisible auprès des autres. Clara aime sa mère bien sûr, mais ne se reconnaît pas dans cette femme fade et sans volonté à ses yeux. Elle est bien plus proche de son père, Chris, et de sa tante Jenny, la soeur de Morgan.
Mais leur monde va voler en éclats lorsque Chris est victime d’un accident de la route qui va les
obliger à reconsidérer toute leur vie et leurs relations. Car, au-delà du drame qu’il suscite, Morgan
et Clara vont devoir apprendre à communiquer et trouver un sens à leur vie.

Filles uniques d’Anne Loyer (Slalom le 4) Résumé : Une Chine en plein renouveau, des traditions qui résistent et une adolescente bien décidée à prendre son destin en main !
Comme beaucoup de Chinoises de sa génération, Xinxin est fille unique et tous les espoirs de ses parents reposent sur ses épaules. Sa vie est une course à l’excellence jusqu’au jour où elle apprend que sa meilleure amie va être grande sœur. Cette annonce ouvre en elle un incompréhensible gouffre d’émotions. Lorsque Xinxin aborde le sujet avec sa famille, elle se heurte à un mur de silence et de gêne. Se pourrait-il que ses proches lui cachent quelque chose ? Elle choisit de se battre pour lever le voile sur ces non-dits et comprendre enfin ce manque qui la hante.

La ligue des amis imaginaires d’Agnès Marot (Magnard le 9) Résumé : Quand les réseaux rapprochent et créent des amitiés fortes !
Lina est tellement seule qu’un jour, elle envoie un message en ligne. Astria tombe dessus et lui répond. À l’autre bout du monde, Santi a lui aussi répondu à l’appel au secours de Lina. Leurs vies sont différentes et pourtant, ces trois-là se comprennent. Lina se retrouve donc avec deux amis « imaginaires », et décide de fonder une ligue ! Peut-on réellement être ami lorsqu’on ne s’est jamais rencontré ? Alors que les événements dans leur « vraie vie » s’accélèrent et que Lina ne répond plus, Astria et Santi vont devoir mettre leur peurs et leurs différends de côté pour surmonter ensemble de nombreuses épreuves et parvenir à joindre celle qui les a réunis.

Jonas le Lily Arcoeur (Hugo romans le 11) Résumé : Il s’appelle William. Il est beau, anglais et c’est le nouveau au lycée dont tout le monde parle. Louve n’est pas le prototype de la fille populaire qui tombe sous les charmes du beau gosse. Mais là, William semble l’avoir choisie, elle…
Pourtant un jour elle le retrouve en train d’embrasser quelqu’un d’autre. Une personne essentielle à ses yeux, et sans doute sa plus belle amitié : Jonas, son frère.
Au coeur d’une famille conservatrice très engagée dans le mouvement Manif pour tous, la nouvelle ne va pas être facile à annoncer. Dorénavant, le quotidien devient un combat. Affronter les parents, soutenir Jonas envers et contre tout, et découvrir ses propres valeurs quand il faut s’affranchir de celles qui nous ont été inculquées. Ensemble, ils vont faire la plus belle des découvertes : l’amour est la meilleure réponse face au rejet et l’incompréhension.

Si tu vois le wendigo de Christophe Lambert (Syros le 11 ) Résumé : Fin des années 50, États-Unis. David vit avec ses parents dans une résidence de standing où chaque famille semble mener une vie parfaite. Un soir d’été, en rentrant chez lui, il s’immobilise, frappé de stupeur : sa voisine Ruth marche nue sur la route, hagarde, la bouche en sang. Une apparition presque irréelle. Ruth est-elle somnambule comme le prétend son mari ? Et d’où viennent les visions prémonitoires de la petite Nelly ? L’épaisse forêt qui jouxte la résidence pourrait détenir quelques réponses.

Missouri 1627 de (Bayard le 24) Résumé : À 17 ans, Veronica a un avenir prometteur. Élève populaire et brillante, elle vient d’être admise dans une prestigieuse université et sa vie semble toute tracée. Pourtant, le jour où elle découvre qu’elle est enceinte, son monde s’écroule et toutes ses certitudes s’envolent. Elle n’est pas prête.
Parfois, dans la vie, il y a des tests qu’on préfèrerait rater…
Sa seule solution : se rendre dans une clinique à 1 627 kilomètres de chez elle.
Désespérée, elle se tourne vers son ex-meilleure amie, Bailey, punkette affranchie, la seule à qui elle peut demander de l’aide.
Commence alors un périple à mille à l’heure sur les routes des États-Unis.
Ces deux filles, que tout oppose, vont devoir affronter le monde et prendre leur destin en main.
Des rebondissements en pagaille, un lexique de gros mots très créatif, une amitié mise à l’épreuve, un vent de liberté et bien plus encore…

Dragons et mécanismes d’Adrien Thomas (Rageot le 24) Résumé : Dague est voleur et espion. Il vit de cambriolages et de petits larcins. Alors qu’il est en mission de surveillance, il assiste à l’agression de Mira, une étrangère qui a fui son pays suite à un coup d’Etat. L’adolescente est archiduchesse, poursuivie par un tyran qui veut l’épouser et s’accaparer ses talents. Car elle fait partie des mécanomages, des sorciers capables de combiner leurs pouvoirs à de savants montages d’ingéniérie mécanique. En sauvant Mira, Dague est blessé, et les deux jeunes gens sont d’abord contraints de se cacher. Mais l’aristocrate est déterminée. Pour échapper à son ennemi et – accessoirement – tenter de récupérer le trône d’Asthénocle auquel elle peut prétendre, elle est résolue à s’enfoncer au cœur de la jungle. Un territoire hostile, quasi inexploré, et peuplé de dragons sanguinaires.

Alors oui, cela fait très beaucoup de livre, et j’ai vraiment du mal à choisir ceux qui rentrerons dans mon budget serré depuis que l’on achète une maison. Alors aidez-moi : quels sont ceux qui vous font envie ? Et s’il vous plait, ne m’en rajoutez pas ! lol