Clones de la nation tome 1 – Marie #3 – Maïwenn Alix

♦Éditeur : Naos
Nombre de pages : 301
♦Date de parution : 20 mai 2022
♦Prix : papier :  20,00€ ; Prix numérique : 9,99€
♦Acheter : Amazon

Résumé : 2045. Le monde suffoque sous la chaleur, les IA contrôlent votre taux d’alcoolémie avant de vous servir dans les bars et les clones font partie de programmes nationaux pour recréer des personnages historiques célèbres.

Après la fuite de trois clones historiques du programme britannique, Marie apprend brutalement qu’elle est un clone de Marie Curie. Son père est alors accusé de clonage illégal et emprisonné. Afin de l’innocenter, Marie s’enfuit à l’aide de son double. Poursuivie sans relâche par les services secrets britanniques, elle découvre la terrible réalité de l’élevage des clones en Grande-Bretagne.

Un dilemme va alors se poser à Marie : accepter de rejoindre leurs rangs en échange de la libération de son père, ou se dresser contre ce système d’exploitation, quitte à sacrifier sa famille.

Mon avis : De Maiwenn Alix je connais la première série « Real Life » que j’avais beaucoup aimé. Quand l’occasion de commencer à lire sa nouvelle série m’a été donnée, je n’ai pas hésité !

L’action se déroule dans un passé proche. D’ici une vingtaine d’années, mais les effets du réchauffement climatique sont font plus que sentir. L’évolution technologique fait aussi que le clonage humain est possible, et il est plus ou moins réglementé suivant les pays. Par hasard Marie découvre qu’elle est le clone d’une grande scientifique. Quand tout est dévoilé, elle doit fuir pour rester libre.

Tout comme la première série, Clones de la nation est prenante dès les premiers chapitres. Passées la vingtaine de premières pages et la présentation des personnages principaux et celle du monde tel qu’il est devenu, on est de suite emporté par l’aventure de Marie.Marie est une jeune fille sage, très bonne à l’école et qui respecte les règles, elle a bien été appris, mais tout vole en éclats et la jeune fille réservée doit vite réagir et s’adapter à la situation pour pouvoir survivre.
Ensuite tout s’enchaine très vite, l’action, les découvertes… Même si la question principale est loin de voir sa solution arriver. Comment Marie peut-elle être le clone de Marie Curie ? À chaque fois que l’on pense s’approcher de la réponse, le mystère s’épaissit.
Le personnage de Marie est attachant, cela est surement dû à sa sensibilité et sa naïveté parfois. On la voit grandir et évoluer au fil des pages, la situation ne lui laissant pas le temps de grandir.
J’ai beaucoup aimé ce livre, l’intrigue est prenante dès le début, on est emporté dans le sillage de Marie et nous n’avons pas le temps de souffler. Et cela, jusqu’aux dernières pages. Vivement la suite !

9/35

Une réflexion sur “Clones de la nation tome 1 – Marie #3 – Maïwenn Alix

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.