Ce que Muti a dans le collimateur #130

Plus je vieillis, plus mes goûts évoluent et de plus en plus de livres me plaisent. Ce n’est pas pour aider mon porte-monnaie ni à me faciliter les choix. Je crois que je ne vais même pas compter combien me font envie pour ce mois de février.

Les suites

La grande librairie tome 3, De plumes et de cendre de Rachel Caine (Mxm le 1er) Résumé : Les mots peuvent tuer. La Grande Bibliothèque garde jalousement ses secrets et toutes les connaissances du monde. Mais un groupe de rebelles menace désormais dangereusement sa tyrannie… Jess Brightwell et sa bande d’exilés ont réussi à fuir Londres, mais ils se retrouvent maintenant emprisonnés à Philadelphie, une ville contrôlée par les brûleurs, des gens qui préfèrent détruire les livres par le feu plutôt que de se soumettre à la loi de la Grande Bibliothèque. Jess et ses amis ont toutefois une monnaie d’échange : ils possèdent les connaissances nécessaires pour construire une machine qui mettrait la Bibliothèque à genoux. Leur temps est compté. Pour survivre, ils devront faire le choix de vivre ou mourir ensemble ; de combattre leurs ennemis et de sauver l’âme même de la Grande Bibliothèque.

Monsters of verity time 2, Our dark duet de V.E. Schawb (Lumen le 1er) Résumé : Monstres, monstres, petits et grands, ils vont te dévorer vivant.
Kate Harker est une jeune fille qui n’a pas peur des monstres. Mieux, elle les chasse et elle est douée pour ça. August Flynn, lui, est un monstre qui ne pourra jamais être humain, peu importe à quel point il en rêve. Il fera ce qu’il doit faire, quel qu’en soit le prix. Car près de six mois après la première rencontre entre les deux jeunes gens, la guerre fait rage et les ténèbres gagnent du terrain.

Tryna Jones tome 2, Marques démoniaques de Myrtille Bastard (Alter real le 3) Résumé : Avant de découvrir que mon petit ami était l’hôte d’un foutu démon, je filais le parfait amour.
Depuis ? Ma vie est un enfer.
J’ai le cœur brisé, mais ce n’est qu’un détail… Impossible de recharger mes batteries, et une exorciste sans énergie, ce n’est pas génial pour combattre les démons.
Et en plus, ma sœur se marie… Vive les retrouvailles familiales tendues avec 1/ mes parents qui ne me comprennent pas, 2/ ma sœur qui vit sur une autre planète que la mienne. Heureusement, je peux me raccrocher à mon boulot. L’Ordre, la société secrète pour laquelle je bosse de temps en temps, est aux abois. Les phénomènes paranormaux se multiplient. On dirait que les frontières magiques entre notre monde et les deux Royaumes sont en train de s’estomper.
Cerise sur le gâteau, le passé de mon coéquipier ressurgit, façon coup de poing en pleine tronche.
Tant mieux. J’ai besoin de me changer les idées. Rien de tel qu’une bonne mission pour ça. Ouais, ben si j’avais su….

Mercy Thompson tome 13, La faucheuse d’âmes de Patricia Briggs (Milady le 15) Résumé : Le vampire Wulfe a disparu. Comme il s’agit d’un être mortellement dangereux, probablement dérangé, et dont le passe-temps préféré est de traquer Mercy, ce n’est pas une grand perte.
Mais la maîtresse des vampires tient la meute pour responsable et leur pose un ultimatum : si Wulfe ne réapparaît pas, c’en est fini de l’alliance entre vampires et loups-garous.
Très vite, Mercy découvre que Wulfe n’est pas le seul à s’être volatilisé. De nombreuses créatures surnaturelles, pour la plupart inoffensives, ont été enlevées.
Bientôt, une seule piste se dessine : la légende de la Faucheuse, qui arpente les chemins de traverse et moissonne les âmes dont l’heure est venue de sa grande faux noire…

Les tribulations d’Esther Parmentier tome 3, Crime prémédité, vampire recherché, une enquête de sang chaud de Maëlle Dessart (Rageot le 22) Résumé : Jeune sorcière stagiaire, Esther Parmentier, malgré ses maigres pouvoirs, a brillamment résolu deux affaires au sein de l’Agence gérant les relations des créatures surnaturelles et des humains sous la tutelle de l’agent Loan, un vampire puissant, arrogant et particulièrement séduisant. Ce dernier s’est évaporé à la fin de leur dernière aventure. Depuis Esther est sans nouvelles de lui… jusqu’à ce qu’il réapparaisse un beau matin pour exiger son aide : des luttes de pouvoir font rage, menaçant l’équilibre précaire entre créatures. Bientôt le père de Loan, qui règne sur la tribu vampirique, est assassiné et Loan, son héritier, disparaît pour de bon. N’écoutant que son cœur, Esther se lance à sa recherche. Si elle n’a pas de pouvoirs, elle dispose de solides capacités de déduction…

La faucheuse histoires secrètes de Neal Sushterman (Collection R le 22) Résumé : Un tome indispensable pour tous les fans de la trilogie La Faucheuse de Neal Shusterman, Grand Prix de l’Imaginaire.
Treize histoires secrètes pour (re)plonger avec délice dans la trilogie culte de Neal Shusterman.
Les Glanages vengeurs de Maître Lucifer
La Vérité derrière la malfaisance de Maître Goddard
L’Histoire qui valut son surnom à Dame Curie
Une plongée dans le monde des Malpropres

Les nouveautés

A dark inheritance de H.F. Askwith (Fibs le 1er) Résumé :Dans trente jours, je serai mort.
Felix Ashe avait trois frères aînés. Tous trois sont morts le jour même de leur  dix-huitième  anniversaire, dans d’horribles accidents. Felix est certain d’une chose  : dans un mois, il aura dix-huit ans à son tour, et il connaîtra le même sort.
Car il en est persuadé, il pèse sur sa famille une terrible malédiction qui empêche quiconque d’hériter de l’immense fortune de son père. Felix est bien décidé à découvrir comment la briser, si ce n’est pour lui, en tout cas pour sauver son petit frère, Nick.
Sa quête le mènera des tréfonds du New York de l’ère du jazz aux landes lointaines du Yorkshire. Derrière tous ces mystères se cache une implacable société secrète qui ne pourra que précipiter sa perte… ou lui offrir son unique chance de rédemption.

Absolu tome 1, Les mobilisés de Margot Dessenne (Bingbang le 1er) Résumé : Entrez dans une ville qui n’ouvre ses portes qu’une fois par an…
Amis depuis l’enfance, Prym et Joanna ont un avenir prometteur au sein de la nation d’Erit, construite sur les ruines d’une Pologne ravagée. Leur vie bascule le jour où ils sont choisis pour être envoyés dans la Zone où rôde la Chose. Les mobilisés n’ont qu’une mission : vaincre la plus dangereuse créature jamais créée par l’Homme, ou mourir en essayant.
Dix-neuf générations ont franchi les portes de la Zone. Personne n’en est jamais ressorti.
Pour Prym et Joanna, c’est un grand honneur – un sentiment que ne partage pas Edward, persuadé que ses talents de linguiste ne lui seront pas utiles de l’autre côté du Mur. Leur arrivée tumultueuse dans la Zone lui donne raison : entre guerre de territoires et phénomènes de plus en plus étranges, la Zone est un lieu de non-droits. À l’intérieur de ces murs, le monstre n’est peut-être pas celui qu’on croit…

 

De lune en lune de Lise Syven (Scinéo le 1er) Résumé : Et si vous aviez le pouvoir de remonter le temps et d’en changer le cours ? Une aventure unique dans un monde sauvage et inquiétant !
Des couloirs du temple de l’Unique au cœur d’un château en ruines, en passant par un Paris souterrain, découvrez un monde où le passé, le présent et le futur s’entremêlent…
Depuis la Fracture, il y a 200 ans, les humains vivent retranchés au cœur de forteresses qui les protègent des Bêtes sauvages.
Pour Pomme et Yaël, l’avenir s’annonce tout tracé : leur magie leur garantit une vie de privilégiées au temple de l’Unique. Grâce au pouvoir qu’elles partagent, elles peuvent se transporter d’un endroit à un autre en un instant. Mais un jour, les jeunes filles bravent l’interdit : elles remontent le temps de quelques heures.
Pomme est alors jetée en prison, tandis que Yaël est abandonnée dans le monde sauvage, à la merci des Bêtes géantes qui règnent sur les terres ravagées par la Fracture. Par chance, elle croise le chemin de Bintou, une femme étrange qui semble en savoir plus qu’elle n’en laisse paraître… Et si elle pouvait l’aider à délivrer Pomme ?
C’est le début d’une grande aventure dans le monde sauvage, au milieu des machinations des Dieux, dont les enjeux dépassent les deux jeunes filles… Trouveront-elles leur chemin au-delà de celui qu’on a dessiné pour elles ?

La fille renard de Maria Grund (La bête noire le 1er) Résumé : Un thriller addictif dans la lignée de Seven.
7 MASQUES
7 ENFANTS
LE MAL ABSOLU

Un dimanche matin, sur une île au large de la Suède. Le corps d’une adolescente s’échoue sur le rivage. À côté de son cadavre, un masque de renard. Malgré les troublantes circonstances de sa mort, la police conclut à un suicide. Mais l’enquêtrice Sanna a l’intuition que quelque chose leur échappe. Dès le lendemain : une riche
collectionneuse de livres anciens est retrouvée sauvagement assassinée. À son domicile, Sanna et sa nouvelle équipière Eir découvrent un effrayant tableau représentant une petite fille. Cette dernière n’est autre que la victime au masque de renard…

La cabane aux confins du monde de Paul Tremblay (Totem le 1er) Résumé : Wen, sept ans, et ses parents, Eric et Andrew, passent leurs vacances dans une cabane isolée sur un lac tranquille du New Hampshire. Aucun voisin à des kilomètres. Un après-midi, alors que Wen attrape des sauterelles dans le jardin, un étranger apparaît dans l’allée. Léonard est l’homme le plus imposant qu’elle a jamais vu, mais il est jeune, amical, et elle le trouve immédiatement sympathique. Ils discutent et jouent jusqu’à ce que ce dernier s’excuse brusquement et dise : “Rien de ce qui va se passer n’est ta faute”. Trois inconnus armés surgissent alors. Tandis que Wen se précipite dans la cabane pour prévenir ses parents, Léonard l’interpelle : “Tes pères ne voudront pas nous laisser entrer, Wen. Mais il le faut. Dis-leur qu’ils le doivent. Nous ne sommes pas venus pour vous faire du mal. Nous avons besoin de votre aide pour sauver le monde. S’il te plaît.”

 

Les malvenus d’Audrey Brière (Seuil le 3) Résumé : 1917. Alors que la Première Guerre mondiale fait rage, un homme est retrouvé mort dans une cave du village de Haut-de-Cœur, en Bourgogne. Pas mort d’un excès de froid, de faim ou de vin, comme d’autres, mais proprement égorgé.
Ici, bon nombre des habitants ont grandi sans autre père et mère que les religieuses du majestueux couvent des Ursulines. C’est le cas de l’inspecteur de police Matthias Lavau : recueilli tout petit par le couvent, il est parti faire ses armes à Paris et à Lyon avant de finalement rentrer au bercail. Son talent ? Il se souvient de tout, tout le temps. Une mémoire parfois lourde à supporter, mais dans ses enquêtes, un atout précieux.
La victime aussi est un ancien des Ursulines : Thomas Sorel, bien connu dans les alentours, et presque unanimement détesté… C’est le bras armé du très redouté maire. Beaucoup ont souhaité sa mort, pour des raisons valables, le plus souvent.
Dans l’atmosphère crépusculaire de l’hiver interminable qui s’est abattu sur la région, Matthias et son assistante Esther vont devoir démêler les racines du Mal, entrelacées depuis des décennies et profondément plantées dans les passions, les vices et les secrets de Haut-de-Cœur.

Compass tome 1, Tempêtes du sud de Birttainy C. Cherry (Hugo romans poche le 8) Résumé :Même un mouton noir peut avoir besoin d’un ami… Je voulais m’enfuir, tout simplement. Jamais je ne me serais attendue à lui tomber dans les bras Laissant derrière moi ma vie urbaine pour échapper à un mariage sans amour, j’allai m’installer à Havenbarrow, avec l’intention de prendre un nouveau départ. C’était sans compter sur l’attraction inattendue qu’allait exercer sur moi le mouton noir de la ville. Parfois vous vous retrouvez seul au milieu des dégâts provoqués par la tempête.

Belle morte tome 1de Bella Higgins (Hachette le 8) Résumé : Dix ans se sont écoulés depuis la révélation de l’existence des vampires. Auparavant perçus comme des monstres assoiffés de sang, ces créatures de la nuit sont à présent de véritables célébrités. Mystérieux et discrets, les vampires se sont retirés de la vie auprès des humains pour s’installer au sein de différentes maisons. L’une d’elles est Belle Morte. C’est là que décide de se rendre Renie, jeune humaine sélectionnée pour devenir donneuse de sang… du moins, c’est que les résidants de Belle Morte pensent. Car en réalité Renie n’a qu’une chose en tête : retrouver sa jeune sœur, June, disparue quelques mois plus tôt suite à son entrée à Belle Morte…

Les sœurs Lakota de Benoït Séverac (Syros le 9) Résumé : Un road trip amérindien palpitant d’émotion.
Bearfoot, Santee et Ray ont 16, 10 et 6 ans. Elles vivent dans la réserve indienne de Pine Ridge, dans le Dakota du Sud. Leur vie bascule quand leur mère écope d’un an de prison pour conduite en état d’ivresse. En apprenant qu’elles vont être séparées et placées dans des familles, Bearfoot s’enfuit avec ses sœurs dans un vieux Break, sans permis et presque sans argent. Direction la Californie, à 2 000 kilomètres de là.

La jeune femme est l’ogre de John Connolly (Pocket le 9) Résumé : Le nouveau thriller du maître de l’angoisse.
Le corps d’une femme est retrouvé enterré dans les bois du Maine. L’autopsie révèle qu’elle est morte en mettant un enfant au monde. A-t-il survécu et, dans ce cas, où se trouve-t-il ?
Charlie Parker est chargé d’élucider ce mystère. Mais il n’est pas le seul à s’intéresser à l’affaire. Deux sinistres personnages, aussi cruels qu’impitoyables, s’efforcent eux aussi de remonter la piste de la défunte, laissant dans leur sillage quantité de cadavres. Et si leur cible n’était pas l’enfant, mais un livre de contes doté d’un pouvoir diabolique volé par sa mère ?
Voici Parker engagé dans une course contre la montre dont l’enjeu n’est pas des moindres : il s’agit de sauver le monde des flammes…

Shades of magic tome 1 de V.E. Schwab (PKJ poche le 9) Résumé : Une trilogie fantastique qui vous emmène dans les tréfonds du Londres magique.
Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le coeur et l’âme. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu’on y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l’a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait.
Un autre monde vous attend, là, de l’autre côté du mur… Découvrez Shades of Magic, trilogie unanimement saluée par la critique, signée d’une jeune auteure prodige, V. E. Schwab. Elle y tisse un univers magique d’une grande originalité qu’elle peuple de personnages inoubliables, insolents de panache, pour le plus grand délice de ses nombreux fans.

Lettre du Kansas de Mélanie Costa (Milan le 15) Résumé : 1869, Kansas, États-Unis. Deux cousines entament une correspondance.
Sarah, 18 ans, veut quitter la ferme familiale mais n’envisage surtout pas de se marier.
Ellie, 21 ans, est journaliste en ville, à Topeka, et son mari essaie d’écrire des romans. Ils vivent dans une petite chambre, n’ont pas d’argent, mais ont plein d’espoir et de projets.
Peu à peu, Sarah et Ellie s’affranchissent du carcan que la société leur impose pour vivre leurs ambitions.
Un beau roman épistolaire féministe. Le parcours initiatique et émancipateur de jeunes femmes courageuses qui veulent suivre leurs rêves et être libres.

De larmes, de rouille et d’acier de Romane Cassie (Mxm le 15) Résumé : Dans ce monde aux rouages si bien huilés, je suis leur grain de sable, celle qui n’a qu’un seul objectif : renverser les hommes qui ont fait de moi une imposture et pensent pouvoir me contrôler.
Pour sortir des bas-fonds et assurer un avenir à sa sœur Poly, qui est très malade, Violette a fait le choix de devenir prétendante à l’Institution de Néo-Terra.
Dirigée d’une main de fer par madame Bihorel, celle-ci s’emploie à fournir des jeunes femmes convenables à marier aux richissimes Néo-Terriens qui, chaque jour, repoussent les limites de la vieillesse grâce à une biotechnologie mécanique de pointe permettant la transplantation de certains membres ou organes du corps humain.
À la suite d’une effroyable agression qui lui laissera de lourdes séquelles, Violette devient une recyclée. Elle se retrouve contrainte de changer d’identité et d’intégrer une branche très secrète de l’Institution chargée de former des espions.
Pour sa première mission, on l’envoie au sein d’une des plus puissantes familles de Néo-Terra afin d’en séduire le fils prodigue, d’enquêter sur les activités très controversées du père ainsi que sur une étrange série de meurtres dont les victimes sont destituées de leurs globes oculaires…

Mon oncle de Brooklyn de Paula Jacques (Flammarion le 15) Résumé : Quand Éva débarque à New York, elle a plus d’une idée en tête. Côté pile, interviewer des personnalités apparemment inaccessibles pour une jeune journaliste française – comme l’impressionnante Toni Morrison, qui pourrait se confier sur les récentes émeutes raciales qui ont enflammé la ville. Côté face, elle doit se rapprocher, à la demande de sa mère, d’un oncle qu’elle connaît peu et qui vient de perdre sa femme à cause de son rigorisme religieux. New York s’offre décidément sous toutes les coutures, entre tensions raciales, communautés religieuses orthodoxes et vie culturelle palpitante… Et c’est là que la jeune femme fait une rencontre décisive en croisant la route de Barry, écrivain au carnet d’adresses imposant et au charme dévastateur.En l’espace d’une poignée de semaines, ce n’est pas une mais plusieurs vies que l’irrésistible Éva va mener dans une ville dont elle épouse à la perfection l’éternel mouvement. Mais qu’est-ce qui fait courir Éva ?

Des âmes consolées de Mary Lawson (10/18 le 16) Résumé : Nord de l’Ontario, années 70. Une petite fille, un homme divorcé et une vieille dame vont être réunis par le destin et les erreurs du passé. Nord de l’Ontario, années 1970.
Postée comme d’habitude derrière la fenêtre du salon, Clara, sept ans, guette le retour de sa sœur, et épie l’inconnu qui a investi la maison de la voisine, Mme Orchard.
Liam Kane, 35 ans, divorcé de Fiona, au chômage, récemment arrivé dans cette petite ville de Solace, tout juste installé dans la maison que lui a léguée Elizabeth Orchard dont il se souvient à peine, reçoit la visite de la police. Il semble qu’il soit soupçonné d’un crime.
En fin de vie Elizabeth Orchard pense à une faute commise il y a trente ans qui a eu des conséquences tragiques pour deux familles et en particulier pour un petit garçon. Elle veut désespérément faire amende honorable avant de mourir.
Des âmes consolées explore les relations de ces trois personnes réunies par le destin et les erreurs du passé. Tour à tour captivant et sombrement drôle, ce roman dévoile les chagrins, les remords et l’amour qui nous relient, et montre que parfois une nouvelle vie est possible.

Si je n’existe pas de Cat Kueva (Collection R le 16) Résumé : Un thriller labyrinthique aux frontières de la raison.
 » EX SISTERE. Littéralement se manifester, se montrer.
C’est de là que vient le mot existence. « 

Camille aime les livres plus que tout. Ils sont son refuge dans le fracas du monde. À vrai dire, le monde, elle le fuit.
Tout bascule lorsque, dès son premier jour au service des archives des bibliothèques de la ville, elle découvre un mystérieux roman dans lequel apparaît mot pour mot un texte tiré de son journal intime.
En réalité, le roman entier semble raconter la vie de Camille, incarnée par le personnage d’Alice. Profondément chamboulée, la jeune femme se lance à la recherche de l’auteur du roman, au risque de s’y perdre…

Une autre moi-même de M.R. Carey (L’atalante le 16) Résumé : Le marionnettiste l’avait sauvée. Mais elle espérait plus que tout au monde que cela ne se reproduirait jamais.
Il y a Liz, mère aimante et dévouée, impuissante face aux agressions de son ex-mari.
Et il y a Beth, cette autre présence en elle, plus féroce ; plus inquiétante aussi.
Fran, enlevée et séquestrée à l’âge de six ans, est une adolescente tourmentée. Heureusement dame Guigne, la fidèle renarde veille sur elle, en chevalière armée de son épée.
À l’instar de Stephen King, M.R. Carey excelle dans l’horreur glaçante.

The Witchland tome 1, Truthwitch de Susan Dennard (La Martinière J. le 17) Résumé :Dans les Witchlands, il existe autant de types de magie que de façons de s’attirer des ennuis…
Surtout quand une guerre se prépare.
Safi est une Truthwitch, capable de discerner les mensonges de la vérité. Un don qu’elle a toujours caché pour éviter les convoitises. Iseult, elle, est une Threadwitch, capable de visualiser les liens qui unissent les individus.
Les deux amies n’ont jamais eu qu’un désir : celui de vivre libres, ensemble, loin des contingences de la société et des jeux de pouvoir.
Mais quand un sorcier repère le don de Safi, elles doivent fuir. Car avec les conflits qui s’annoncent, tous les puissants du continent rêveraient de s’approprier les pouvoirs d’une Truthwitch.
Délaissant leur insouciance, les deux amies devront affronter mercenaires, princes et empereurs. Et faire face à un mystérieux dérèglement de la magie qui semble se propager tel un virus.
Seul le prince Merik, idéaliste en marge des cercles de pouvoir, pourrait les aider à échapper à leurs poursuivants. Mais pourront-elles lui faire confiance ?

 

Les disparus de Blakmore de Henri Loevenbruck (XO éditions le 23) Résumé : Auteur de polars historiques devenus des best sellers, Henri Loevenbruck nous entraîne cette fois dans les années 1920, sur une île anglo normande, au coeur d’une enquête palpitante menée par la première femme diplômée de l’Institut de criminologie de Paris.
Octobre 1925. Lorraine Chapelle, 23 ans, est la première femme diplômée de l’Institut de criminologie de Paris (créé en 1922). Spécialisée en médecine légale et psychiatrie criminelle, cette brillante et séduisante jeune femme, déterminée, entend bien intégrer un jour le célèbre Laboratoire de police scientifique qui vient d’ouvrir à Lyon.
En attendant que son rêve se réalise, elle a reçu une étrange proposition que l’état de ses finances ne lui permet pas de refuser : un courrier envoyé par Sir Ronald Hampton, richissime lord anglais installé sur Blackmore Island (petite île anglo-normande, entre Jersey et Guernesey), qui lui propose une somme faramineuse pour venir enquêter sur la disparition de sa petite-fille Margaret…

 

Best-seller – Efs Washington

♦Éditeur : Alter Real
Nombre de pages : 272
♦Date de parution : 27 janvier 2023
♦Prix : Papier : 20,00€; Numérique : 7,99€
♦Acheter : Amazon

Résumé : La carrière d’écrivain d’Efsy est au point mort. Ses romans ne se vendent pas, et elle a des factures à payer en fin de mois. Ce qui fonctionne ? La romance ! Si possible avec un bad boy, du sexe, et de la tension. Mais il y a un problème : comment trouver l’inspiration et sortir du lot ?
« Facile ! » lui répond son nouvel agent littéraire. Il suffi t de monter une supercherie…
Efsy n’a rien à perdre, elle suit les conseils de son agent et plonge dans un univers inconnu fait de luxe et de paradis artificiels, dans l’ombre d’un D.J américain très séduisant. Alors qu’elle pense avoir touché le gros lot, un meurtre est commis… Et ce n’est pas le premier. Dans quoi s’est-elle embarquée ? Écrire un Best-seller ? Oui ! Et si le coût était bien plus élevé que prévu ?

Mon avis : La collection thriller de Alter Real m’a permis de découvrir des pépites, et avec tout le mystère qui flotte autour de celui-ci, je ne pouvais pas passer à côté.

Efsy veut écrire un livre qui fera qu’on reconnaisse son talent, parce qu’il n’y a pas de raison qu’elle en ait moins que les autres auteurs a succès. Alors elle fait appel à un agent littéraire, après tout elle n’a rien à perdre…

Il va m’être difficile d’écrire un avis sur ce livre. C’est toujours plus facile d’écrire un avis positif que nuancé quand on n’a pas totalement aimé…
L’idée de départ du livre est bonne et m’a beaucoup séduite mais j’ai vite déchanté. Je pensais lire un livre policier consacré 100% à l’enquête alors que c’est une romance policière. Et moi et la romance ce n’est pas l’amour fou. Donc, je me suis ennuyée une bonne partie de ma lecture. Moi ce que j’aime ce sont les policiers sanguinolents, pas les romances qui prennent le pas sur l’enquête, parce que les deux sont souvent traitées à moitié à mes yeux. Et puis les romances trop faciles ne me plaisent jamais, rajoutez à ça quelques scènes de sexe et vous m’avez totalement perdu !
L’idée de base est excellente et la communication autour du roman est très bonne aussi, faire planer l’idée que le livre est écrit par un auteur célèbre qui souhaite repartir de zéro, sans la renommé de son nom pour sortir un nouveau roman. Je n’ai d’ailleurs pas trouvé qui il est, ni vraiment cherché, parce que si c’est une autrice romance, je ne les connais pas assez… Par contre ça fait bien parler pas mal de lectrices qui cherchent toutes qui se cache derrière le pseudo d’Efsy Washington. Peut-être que vous vous aurez plus d’idées que moi. D’ailleurs je veux bien prendre vos idées en commentaire !

Je remercie les éditions Alter Real pour cette lecture.

Ténébreuse alliance tom 1 – Sans âme – Callie Darkwood

♦Éditeur : Alter Real
Nombre de pages : 308
♦Date de parution : 27 janvier 2023
♦Prix : Papier : 22,00€, Numérique : 5,99€
♦Acheter : Amazon

Résumé : Nom : Lilya
Âge : 25 ans
Statut : Célibataire
Emploi : Gérante d’un manoir
Particularité : Aucune.
Pas fun, comme CV. Pas fun du tout dans un monde où les vampires sont sortis de leur cercueil et vivent avec les humains. Encore moins fun quand trois vampires particulièrement canons, Leif, Caïus et Titus (avec de tels noms, on ne peut être que canons, non ?) débarquent au manoir et m’annoncent qu’ils reprennent les rênes de l’entreprise… Et encore encore moins fun quand des jeunes femmes commencent à disparaître dans la région.
Disparition de jeunes femmes, vampires… Vous voyez le lien ?
Moi, Lilya jure solennellement de ne pas me faire remarquer, d’être gentille et…
À qui je vais faire croire ça ? J’ai une trop grande gueule pour me tenir à carreau !
Je n’ai peut-être pas de pouvoirs magiques, mais j’ai un charme indéniable, et des employés fidèles. Tout ce qu’il faut pour évoluer dans ce monde de brutes, et ne pas céder au charme de mes nouveaux patrons.
Ouais…
Enfin, j’aimerais bien avoir moi aussi un petit don pour… Je ne sais pas. Survivre ?

Mon avis : Le résumé avait l’air prometteur alors je me suis laissée tenter. Commencer l’année  2023 avec de l’urban fantasy, pourquoi pas ?

Lylia a hérité de la moitié du manoir dont ses parents étaient associés à leur mort. Elle adore son travail même s’il sert surtout à rembourser les dettes que ses parents lui ont laissé. Jusqu’au jour où son monde s’écroule quand son associé décide de vendre ses parts à des vampires.

Même en écrivant mon résumé, je trouve le pich plutôt sympa. Ma déception n’en a été que plus grande. Parce que clairement, je n’ai pas aimé ce livre.
Lylia est effectivement une grande gueule, qui ne sait pas se taire mais qui dit ce qu’elle pense et je ne trouve pas qu’elle « l’ouvre » à tort et à travers. Elle dit ce qu’elle pense au bon moment et elle a bien raison. Elle est plutôt forte et ne se laisse pas impressionnée par les buveurs de sang.
Mais les points positifs s’arrêtent là  pour moi, et la suite risque de vous spoiler un peu.
L’intrigue mise en avant dans le résumé est en fait inexistante tout le long du livre et n’apparait que dans les dernières pages. Ce qui prend le plus de place c’est Lylia et Leif qui se tournent autour, s’attirent et se repoussent. Cette tension sexuelle n’apporte rien à l’histoire et j’ai trouvé cela très ennuyeux. Et perso, les vierges non effarouchée qui disent non alors qu’on sait très bien que ça va finir en oui, ça le saoule prodigieusement. Je n’aurai pas commencé le livre si j’avais su qu’il s’agissait de ça. J’attendais également un peu plus de fun, mais je n’en ai pas trouvé non plus.
Bref, je pense que c’est un livre que je vais vite oublier et dont je ne continuerai pas la suite.

Je remercie les éditions Alter Real pour cette lecture.

Va au diable ! – Sanguine

♦Éditeur : Éditions du chat noir
Nombre de pages : 93
♦Date de parution : 12 décembre 2022
♦Prix : Papier : 12,00€; Numérique : 2,99€
♦Acheter : Amazon

Résumé : Et si le Diable avait enjolivé ses pactes infernaux ?
Un petit shop de tatouage dans une ville oubliée ne propose pas que d’innocents motifs ; on peut aussi y vendre son âme pour un peu d’encre. Littéralement.
Dotée d’un talent exceptionnel et intermédiaire directe de Lucifer, Nessa crée des compositions uniques pour chaque client venu chercher son salut.
Mais ce travail implique bien plus que des horaires intenables et un mal de dos persistant ; l’âme de Nessa, tout autant menacée que celle de ses clients, voit son propre contrat passé avec son employeur infernal arriver à son terme et annoncer sa mort.
Les pactes conclus avec Lucifer sont réputés inviolables… Son unique chance de s’en tirer consiste à réaliser l’impossible : arnaquer le Diable !

Mon avis : Le titre, la couverture, le nom de l’autrice tout était parfais pour me plaire dans ce livre ! Donc je n’ai pas hésiter longtemps avant de le précommander directement à la maison d’édition.

Nessa, tatoueuse, a passé il y a plusieurs année un pacte avec le diable. Personne ne peut en réchapper et elle le sait. Elle attend son moment. À moins que…

Quand j’ai reçu le livre, j’ai trouvé la couverture sublime , encore plus belle que sur internet, elle est en relief avec des zones mates et brillantes. Un superbe objet. Mais j’ai été déçue de découvrir que c’était plus une novela qu’un roman. Mais j’aurai du faire attention avant de l’acheter en lisant la fiche du livre. Je n’aime pas trop le format des nouvelles, j’en suis souvent frustrée. Et ici aussi ça n’a pas manqué.
Les nouvelles vont à l’essentiel ce qui me laisse me poser encore plein de questions lorsque je les lis, il manque parfois des éléments. Pour Nessa on sait ce qu’elle a demandé au Diable pour passer son marché, mais on ne sait pas réellement comment elle en est arrivée là, et ça, ça me titille toujours.
L’histoire est bien, vraiment bien imaginée et j’ai adoré l’ambiance créé par Sanguine, j’en aurai même bien repris un peu (oui, je sais je radote). L’univers est dark avec juste ce qu’il faut de rayon de soleil pour le teinter un peu d’espoir.
Nessa est une femme forte. Et il faut l’être pour avoir l’idée de tromper le Diable en personne. Taciturne, un peu solitaire mais très déterminée. C’est totalement le genre de femme que j’admire. Je pense que cet univers mérite d’être développer et j’adorerai le trouver dans d’autres livres.

Bilan perso #114

Voici le bilan du mois de décembre, qui sera du même acabit que les mois précédent et portera la mention « peut mieux faire ».

Les livres fraichement arrivés dans ma PAL

Kate Daniels tome 2, Brûlure magique de Ilona Andrews
Kate Daniels tome 2, Attaque magique de Ilona Andrews
Kate Daniels tome 2, Blessure magique de Ilona Andrews
J’aime tout ce qui me rappelle que je ne suis pas seule à souffrir sur cette terre de Stephanie Butlan

La plus cool des libraires d’Abbi Waxam
Nous sommes les étoiles de Roxan Coleman
Huit crimes parfaits de Peter Swanson
Monstery of verity tome 1, This savage song de Victoria E. Schwab

La commode aux tiroirs de couleur d’Olivia Ruiz
Serpent et Dove tome 1 de Shelby Mahurin
Zaniel Havelock tome 1, La tentation des anges de Laurell K. Hamilton
Va au Diable ! de Sanguine

À qui la faute de Ragnar Jonasson
Bureau fédéral de la magie tome 6, Les états d’âmes d’une furie d’Annabel Chase
Ténébreuse alliance tome 1, Sans âme de Callie Darkwwood
Best-Seller d’Efsy Washington

Le manoir de Lakesedge de Lyndall Clipson
La forêt des disparues de June Hure

Les livres enfin sortis de ma PAL

13Ensemble de Reinarht et Peillon
Va au diable ! de Sanguine
Holly Boldt tome 2, Une sorcière sur les nerfs de Danielle Garret
À qui la faute de Ragnar Jonasson

Ténébreuse alliance tome 1, Sans âme de Callie Darkwwood

Soit 19 livres reçus, dont 3 que j’avais déjà mais que j’ai racheté dans une édition différente et qui donc ne comptent pas, soit donc 16 livres arrivés et 5 de lus et une PAL qui prends 11 livres mais c’est la faute aux promotions numériques et aux fêtes de Noël heu !