Toutes ces vies où nous nous sommes aimés – Cécile Colle

♦ Éditeur : Jouvence Roman
♦ Nombre de pages :  352
♦ Date de parution : 9 mars 2021
♦ Prix : 17,90€
♦ Acheter : Amazon

Résumé : Paris, 11 janvier 2019 : Valentine et Jean se sont donné rendez-vous. Ils ne se sont pas revus depuis neuf ans. Valentine a souhaité cette entrevue car le souvenir de cet amour-passion l’empêche d’être pleinement présente à sa nouvelle vie. Elle aimerait donc pouvoir «  »casser le mythe » ». Mais lorsque les anciens amants se retrouvent, la vérité les saisit : rien n’a changé, la distance et le temps n’ont rien effacé. Quelle est donc la nature de ce lien si spécial ? Que révèle-t-il de leur mission de vie ? Quel dernier choix vont-ils faire ? A travers dix destins croisés, de Paris à Venise, de la Rome Antique à San FranCisco, plongez dans la folle épopée de deux âmes qui tentent à chaque époque de s’aimer.

 

L’avis de Sofy : Dara, Emilia, Paola, Louise, Savannah, Valentine… et si elles n’étaient qu’une ? Tadeus, Caïs, Giovanni, Jules, Josh, Jean… et s’ils n’étaient qu’un ?
Du Royaume de la Source Originelle à Paris en passant par Rome, Venise et San Francisco; de 528 avant Jésus Christ à 2007, nous suivons ici le parcours de deux âmes qui se perdent et se retrouvent inlassablement. Le masculin sacré et le féminin sacré à la recherche de l’amour parfait. Combien de fois, les yeux verts de Valentine ont-ils déjà rencontré le regard noir de Jean ? Dara et Tadeus vivent une succession d’incarnations pour avoir le temps de travailler les obstacles qui les empêchent de s’aimer pleinement. Faiblesse, désir, peurs, impatience, passion incontrôlée, égoïsme, fierté, aveuglement,manque de foi, sentiment de rejet, soumission de l’autre, manque de persévérance…. Autant de parts d’ombre à travailler et pas trop de cinq vies pour y parvenir.Valentine et Jean seront-ils la dernière étape de ces amants éternels ? L’escale qui accueillera leur ultime union ?
Passionnée par les histoires de couples sacrés, j’ai trouvé mon bonheur dans ce roman.Convaincue que notre corps n’est qu’un passage pour notre âme. Convaincue également que nous ne croisons personne par hasard et que tout a un sens, un but bien précis, une leçon à tirer. Suivre le parcours de ces deux âmes destinées à des retrouvailles sans fin jusqu’au moment parfait pour leur réunion, ce moment où elles pourront de nouveau ne faire qu’un, a été pour moi un véritable instant de détente et d’apaisement au milieu des tumultes du quotidien. J’ai lu avec l’impatience de découvrir ce destin hors norme. Le sujet est abordé avec légèreté. Certains découvriront un concept qui leur est peut-être inconnu,celui des âmes sœurs. D’autres s’y retrouveront certainement. Ces protagonistes si attachants nous font percevoir les multiples facettes de l’amour et les parts d’ombre que chacun a à travailler. Les réincarnations offrent la chance de pouvoir obtenir une version sans cesse meilleure de nous même. Une lecture fluide qui aiguisera certainement la curiosité d’un grand nombre car qui n’a pas versé une larme par amour au moins une fois dans sa vie ? Ce livre restera à coup sûr de ceux trônant dans ma bibliothèque dans l’attente d’une deuxième voir une troisième lecture.

Nous remercions Jouvence roman pour cette lecture.

Les nuits de la Saint-Jean – Viveca Sten

Éditeur : Le livre de poche
Nombre de pages : 432
Date de parution : 4 mai  2016
Prix :  7,60€

812rdi2dgelRésumé : Sur l’île de Sandhamn, une jeune fille a disparu au cours de la nuit. L’inspecteur Thomas Andreasson et son équipe ratissent les lieux, mais Lina Rosén est introuvable. L’enquête conclut à une noyade accidentelle. Quelques mois plus tard, Nora Linde, l’amie d’enfance de Thomas, décide de prendre quelques jours de vacances sur l’île avec ses enfants. En jouant dans la forêt, ses deux garçons font une découverte macabre : des restes humains enfouis dans un sac sous la neige. Est-il possible que ce soit le cadavre de Lina ? Et quelle est cette ombre qui menace les Rosén ? Malgré l’absence de pistes, Thomas et Nora ont un étrange pressentiment : l’assassin de Lina n’en a pas fini avec sa sinistre mission.

l_avis10

…Sophie : Polar scandinave aux noms suédois imprononçables qui rendent la situation des personnages parfois difficile.

A la base une bonne intrigue; une jeune fille disparaît. Quelques mois plus tard des restes humains sont retrouvés, les recherches policières qui avait été arrêtées reprennent.

Malheureusement le récit s’enlise et n’avance pas. Une histoire de déboires amoureux développée à outrance et sans aucun intérêt pour l’enquête. Des chapitres historiques qui tombent comme des cheveux sur la soupe. Pourtant habituée des Mary Higgins Clark et de ses détails à n’en plus finir, j’ai trouvé ce livre long, creux et ennuyeux avec un dénouement prévisible plusieurs chapitres avant une fin bâclée.
Une grosse déception pour moi qui découvrais cet auteur.

Beautiful bastard tome 10 – Beautiful – Christina Lauren

Éditeur : Hugo romans
Nombre de pages : 400
Date de parution :  6 octobre 2016
Prix :  17,00€

51avg8cldolRésumé : Une Britannique incontrôlable. Un homme écrasé par la responsabilité…
Mais aussi, une Chloé étrangement adorable, un Bennett perturbé, une Sara sur les nerfs, un Max juste comme vous l’aimez, une Hanna devenue tour opérateur, un Will en chef cuisinier, une Ruby ivre, un Niall content de lui, et George (oh, George), transformé en van de location …et vraiment beaucoup de vin.
Le dernier roman de la série Beautiful.

L’avis de… Christelle : Dans ce dernier tome, nous retrouvons Pippa, la meilleure amie de Rudy (tome 4),  jeune femme déjantée et haute en couleur et Jensen, frère de Hannah (tome 3), homme sérieux et submergé par son travail.

Nous avons une femme dynamique qui vient de surprendre son mec dans au lit avec une autre, un homme plongé dans son travail depuis son divorce pour oublier et une virée entre amis dans un road trip, mélangez le tout et vous obtiendrez Beautiful tome ultime.
Que dire ? Nous retrouvons l’écriture fluide de nos auteurs. L’histoire se lit agréablement. Les changements dans le caractère de nos personnages se font progressivement et la rétrospective sur les autres personnages des beautiful est géniale.
Par contre, ce que j’avais adoré dans les premiers tomes c’est à dire la note d’humour et que l’on retrouvait dans chacun des tomes et totalement absent ici et j’en suis un peu déçue.

En résumé, un livre à lire et découvrir pour connaitre la fin de cette série.

Je remercie Hugo romans pour cette lecture.

 

Off campus saison 1- The deal – Elle Kennedy

Éditeur : Hugo romans
Nombre de pages : 432
Date de parution :  7 juillet 2016
Prix :  6,70€

91jwdPeferLRésumé : Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant.
Mais quand il s’agit d’hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l’équipe de hockey de l’université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l’équipe. Ils vont passer un drôle d’accord.
Elle lui donne des cours et il l’aide à séduire le quaterback de l’équipe de football.
Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?

L’avis de…. Christelle : Nous avons Hannah, bonne élève et musicale, tous les ingrédients pour être la première de classe contre le capitaine de l’équipe de hockey Garreth, qui pour participer à son match doit absolument augmenter sa moyenne dans une matière.

Quoi dire sur ce livre? Je l’ai adoré. Nous sommes, certes dans un univers universitaire, mais l’auteur nous envoie dans l’univers des sentiments. Tout au long de la lecture, nous découvrons les différentes phases de la découverte de l’autre. En effet, le capitaine de hockey pense que s’attacher à une fille peut lui faire perdre de son efficacité dans sa passion et Hannah pense uniquement au capitaine de football qui lui ne court apparemment pas après les groupies. Les apparences sont trompeuses.

Ce livre parle de différents sujets, la lecture est fluide et très réaliste. Grâce à cette auteure nous passons un très bon moment.

Si vous hésitez aujourd’hui, je vous le recommande chaudement. 😉

Je remercie Hugo Romans pour cette lecture.