Illuminae tome 2 – Dossier Gemina – Amie Kaufman & Jay Kristoff

Éditeur : Casterman
Nombre de pages : 670
Date de parution :21 juin 2017
Prix : 19,90€
Acheter : Amazon

Résumé : Sur la station spatiale Heimdall, tout le monde se prépare à la grande fête de Terra. Certains plus intensément que d’autres : la fille du commandant,
Hanna Donnelly, experte en mode et en arts martiaux, aimerait bien faire la fête jusqu’au bout de la nuit. C’est à ce moment précis que BeiTech lance son
attaque, envahissant la station avec une violence inouïe. Ceux qui résistent sont éliminés. Les autres, capturés. Quant aux fuyards, ils sont traqués sans
relâche. Parmi les rescapés : Hanna et Nik, un véritable bad boy issu d’une grande famille mafieuse. Les deux ados que tout sépare s’allient pour sauver
leur peau. Pendant que s’amoncellent les cadavres, dont certains d’êtres très proches…

Mon avis : J’avais adoré le tome 1, dont vous trouverez l’avis ICI, que j’avais trouvé super original. J’attendais la suie avec impatiente !

On changé d’équipe (par rapport au  premier tome) et on suit les aventures d’un nouveau duo (Hanna et Nik) dans un nouveau vaisseau. Mais c’est tout aussi palpitant ! (Oui mon résumé n’en est pas un, mais là ça serait vraiment dommage dommage que vous ne découvriez pas l’histoire par vous même).

J’ai été un peu déstabilisée au départ. D’une parce que (pour ne pas changé) j’avais un peu oublié ce qu’il s’était passé à la fin du 1er tome. Pourtant je l’ai lu y’a même pas un an… et de deux parce que j’étais frustrée de ne pas retrouver les personnages du 1er tome (oui parce que eux je m’en souvenais !). Mais une fois que j’ai appris à les connaitre je me suis vite attachée à eux. Hanna qui au départ a tout de la fille à papa gâtée se montre ensuite têtue, intelligente, pleine de ressources et surtout courageuse comme je n’aurais jamais réussi à l’être ! Nick lui a tout du mauvais garçon : il fait partie d’une famille mafieuse, a déjà fait de la prison et traine toujours dans des histoires louches. C’est deux à sont fait pour se détester. Mais l’invasion de leur station va tout changer. En même temps que le fait le lecteur, ils vont apprendre à se connaitre et à se serrer les coudes pour réussir à survivre et libérer les autres habitants de la station.
Je suis toujours fan de la façon dont est raconté l’histoire : mélange de rapports, de retranscriptions de caméra de surveillance, de copies de tchat, d’échanges de mail… le tout entrecoupé de pages très graphiques. Même si le livre fait 670 pages, on ne les voit pas passer. Tout s’enchaine vite et jamais je n’ai eu le temps de souffler.
J’ai adoré l’humour de nos deux héros qui allège l’atmosphère même dans les moments les plus durs.
Tout cela donne un livre que j’ai adoré et j’attends impatiemment la suite ! Parce que oui, les auteurs vont nous régaler d’un troisième tome.

Je remercies Casterman pour cette lecture.

72/80

Publicités

Marquer les ombres tome 1 – Veronica Roth

Éditeur : Nathan
Nombre de pages : 471
Date de parution : 17 janvier 2017
Prix : 17,95€ Notepaillons4

91hgplaciylRésumé : Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui
gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables.
Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire.

Mon avis : J’ai adoré la série Divergente et il fallait absolument que je lise cette nouvelle série de Veronica Roth. Surtout que la couverture est très attirante également, et je ne parle même pas de la 4ème de couverture !

Dans une galaxie lointaine, le destin de certaine personnes est comme écrit dans le marbre. Quelque soit les futurs possibles, il reste le même. C’est le cas de Cyra et Akos. Ils sont issus de familles ennemies mais leurs avenirs sont étroitement liés.

Je me suis plongée pleine d’enthousiasme dans ma lecture. Même si le travail est un peu fatiguant en ce moment, j’avais hâte de retrouver mon livre le soir. Je voulais connaitre l’histoire de Cyra et Akos. Parce que je me suis attachée au deux personnages. Ils sont totalement différents mais également complémentaires. On comprend assez rapidement pourquoi leurs destins sont étroitement liés. Mais on veut découvrir comment ça va se passer.
L’auteure nous plante le décor dans ce premier tome. On apprend les us et coutumes de chaque planète, de chaque peuple, et surtout pourquoi les peuples de Cyra et Akos en sont venus à se détester, à devenir ennemis jurés. Ce qui m’a plus, c’est que cet univers sont un savant mélange de technologie et de coutumes limites archaïques. On sent tout le travail de l’auteure derrière tout ça.
L’intrigue est très complète elle aussi. On s’aperçoit vite que rien n’est aussi simple que ne l’aurait laissé supposer les premières pages. Au fil des pages, le mystère s’épaissit. On est bien conscient que l’auteure nous réserve quelque chose de plus gros. Que même si certaines choses s’éclaircissent au fur et à mesure que notre lecture avance, un secret plus grand se cacher derrière tout ça. Et ça ne manque pas ! Lors de la lecture des dernières pages, on est certain que dans le tome prochain on aura d’autres révélations qui ne nous feront que se poser d’autres questions. Le seul petit bémol vient de certains passages un peu long… On attend parfois un peu l’action… Mais j’ai tout de même hâte de lire le prochain tome pour connaitre la suite !

Je remercie Nathan pour cette lecture.

33/65

33/65

Faux frère, vrai secret – Olivier Gay

Éditeur : Castelmore
Nombre de pages : 283
Date de parution : 16 novembre 2016
Prix :  14,90€ Notepaillons2

81hmy5qcqvlRésumé : Léa menait une vie normale entre les cours, les livres et ses amis, mais tout change le jour où elle apprend que des proches de son père sont morts dans un accident de voiture. Leur fils de quinze ans, Mike, devenu orphelin, va emménager sous le même toit qu’elle. Difficile de devoir partager l’appartement familial – et sa salle de bains – avec un parfait inconnu… Si seulement c’était tout ! Mais il ne connaît pas les codes du lycée, se montre trop parfait pour être honnête et n’a pas peur des brutes que tout le monde fuit. Léa est bien décidée à découvrir ce que cache son nouveau frère… sinon sa vie va devenir un enfer.

Mon avis : J’ai connu Olivier Gay avec sa série Le noir est ma couleur, que j’ai adorée. Depuis je veux découvrir ses autres romans et donc Faux frère, vrai secret également.

Léa voit sa vie de lycéenne chamboulée quand son père adopte son filleul lorsque celui-ci a perdu ses parents dans un accident de voiture. Non seulement elle récupère un frère du jour au lendemain, mais en plus celui-ci est bizarre…

Je crois que je vais avoir du mal à cacher ma déception lors de l’écriture de mon avis. J’en attendais peut-être trop ? Toujours est-il que je me suis plutôt ennuyée à la lecture de ce livre.
J’ai bien sûr retrouvé le style de l’auteur et son humour auquel j’adhère toujours, mais l’histoire par elle-même n’a pas su me séduire.
Au tout début de l’histoire j’ai aimé découvrir Léa, son petit caractère, son petit groupe d’amis et ses habitudes. C’est une lycéenne somme toute banale, mais qui arrive à se démarquer par son humour et ses réparties. Mais, malheureusement, très rapidement je me suis ennuyée… J’ai su devenir très vite ce que l’auteur allait nous réserver sur la suite. Enfin les grosses lignes, pas les détails, je ne suis pas encore devin 😉 mais du coup, ça m’a un peu gâcher mon plaisir. Puis j’ai trouvée Léa un peu godiche par moment et j’ai eu souvent envie de la secouer.
La fin n’a pas réussi à me convaincre. Là aussi je n’ai rien trouvé d’original et je l’ai trouvé un peu trop rapide.
Je suis d’autant plus déçue que j’espérais vraiment passer un bon moment avec ce livre dont je guettais la sortie. Mais ce n’est pas pour autant que je n’ai pas envie de découvrir les autres ouvrages de l’auteur. Je pense que les prochains à y passer seront les policiers…

Je remercie Babelio et Castelmore pour cette lecture.

14/65

14/65

Les cœurs brisés tome 2 – Les invisibles – Amelia Kahaney

Éditeur : Robert Lafont / Collection R
Nombre de pages : 398
Date de parution :  14 octobre 2015
Prix :  17,90€ Notepaillons4.5

51mnb7pctjlRésumé : Il est des blessures qui ne se referment jamais. Touchée au plus profond de son coeur et de sa chair, Anthem Fleet doit réapprendre à vivre et à aimer. Il est des menaces qu’on ne peut ignorer. Lorsqu’un mystérieux groupe qui se fait appeler les Invisibles se met à terroriser les habitants de Bedlam, Anthem n’a d’autre choix que de revêtir son costume de super-héroïne. Il est des batailles qu’on ne peut perdre. Dotée de pouvoirs surhumains, elle incarne l’espoir de la ville. Dans ce second tome de la série Les Coeurs brisés, Anthem devra affronter un adversaire surpuissant pour protéger ce qu’elle a de plus cher au monde.

Mon avis : Le premier tome m’avait attiré par les couleurs de sa couverture. La lecture avait ensuite totalement terminé de me séduire. Il fallait donc absolument que je lise la suite.

Après s’être remise de la trahison du premier tome, Anthem apprend à vivre avec son nouveau cœur et à maîtriser ses nouvelles capacités. Une presque routine se met en place, mais elle est loin de tout savoir…

Je me suis replongée avec facilité dans l’univers d’Anthem, dans ce monde imaginaire si proche du notre, où l’égoïsme des uns influence la vie des autres. Ce monde où les riches dominent tout quitte à marcher sur les autres. Pas très loin du notre finalement.
Anthem a pris en maturité, comme dit l’adage : « Il faut être pris pour être appris ». Et elle a bien retenu la leçon : elle n’est plus naïve et se méfie de tout. Une qualité qu’il vaut mieux développer dans son univers si l’on veut survivre. Elle a décidé de lutter à son niveau contre la corruption et l’inégalité de sa ville et j’ai admiré sa façon de se débrouiller. De jeune fille vivant dans une bulle dorée, elle a ouvert les yeux et décidée de changer ce qu’elle ne tolère pas. Elle est courageuse et elle aura besoin de tout le courage possible pour affronter ce qu’elle va découvrir.
Je pensais que Ford allait prendre une place plus importante dans le roman et j’ai été un peu déçue de voir que non. Attention sa place dans le livre est cohérente, mais un peu plus de Ford n’aurait pas été pour me déplaire.
L’intrigue tient également la route. Je n’avais pas vu arriver les révélations, rien ne les laisser présager dans le tome 1, mais finalement elles sont cohérentes et donnent une dimension plus profonde au roman.
J’ai trouvé la fin très ouverte. L’auteure se laisse la place pour un troisième tome, même si je n’ai rien trouvé sur le net qui en parlait, moi je suis preneuse !

Je remercie la collection R pour cette lecture.

13/80

13/80

Tempest tome 1 – Les ennemis du temps – Julie Cross

Éditeur : Seuil
Nombre de pages : 475
Date de parution :  8 septembre 2011
Prix : 17,00€ Notepaillons2.5

61hTyHH9OmLRésumé : Jackson parviendra-t-il à sauver notre monde des Ennemis du temps ?

Jackson possède un secret incroyable : il peut voyager dans le temps. Alors quand Holly, son grand amour, se fait assassiner, il se précipite deux ans en arrière pour empêcher ce drame…
Intercepté par une branche secrète de la CIA, le voici mêlé à un combat terrifiant. Parviendra-t-il, malgré tout, à changer le cours de l’Histoire et à sauver celle qu’il aime ?

Amour, espionnage, science-fiction et secrets de famille : entrez dans un nouvel espace-temps !

Mon avis : Ce livre fait partie du colis que j’ai reçu grâce au à la box de pandore. Je l’avais vu à l’époque de sa sortie mais n’avais pas eu l’occasion de me le procurer, la box de pandore m’a donné l’occasion de le lire. (Présentation de la box ICI)

Jackson a découvert il y a peu qu’il peut voyager dans le temps, par contre ce don n’est pas le plus facile à maîtriser, et il cache plus de mystères qu’on ne l’aurait pensé.

J’ai plongé facilement dans le livre. Le personnage de Jackson est attachant et j’ai de suite aimé son humour. Il forme un bon duo avec son meilleurs ami Adam. Tous les deux sont pragmatiques et leur système de penser est complémentaire. Ce qui est bien utile dans ce genre de situation.

Le thème du voyage dans le temps me plaît pas mal. Je suis toujours curieuse de voir comment les auteurs abordent cela. Comment ils voient l’impactes des voyages dans le temps sur notre présent. Mais ici l’auteur y ajoute une note de complot et de services secrets qui lui ne m’ont pas plus du tout. J’ai donc trouvé des passages assez long. Je n’ai jamais aimé les romans (voire les films) d’espionnage. Je ne sais pas pourquoi, je n’adhère pas. Pourtant je sais que c’est quelque chose qui existe et que nous n’en connaissons que la face émergée, et je me rends compte de ce que cela peut avoir de passionnant, mais je n’y arrive pas.
J’ai donc eu du mal avec ce livre malgré ce que la thématique du voyage dans le temps peut apporter de palpitant. Le côté secret d’état m’a gâché le plaisir.
Heureusement que la fin est dans le style de celle qui me séduise ce qui a remonté un peu le niveau et éviter de finir sur une note complètement négative.

la-box-de-pandore-600x164

3/80

3/80