Une semaine sur deux tome 1 – Pacco

Éditeur : J’ai lu
Nombre de pages :  176
Date de parution : 25 septembre 2019
Prix : 7,90€
Acheter : Amazon

Résumé : Une semaine sur deux, Pacco vit avec sa fille Maé, six ans, au caractère bien affirmé et que rien n’effraie.
Au travers de multiples situations que tout le monde reconnaîtra, Pacco nous dévoile son quotidien avec cette BD autobiographique. Il nous fait entrer avec humour et tendresse dans sa vie de père et sa vie d’homme… partagée une semaine sur deux.

Mon avis : Je ne suis pas une grand fan des BD. Je n’en lis qu’occasionnellement. Mais celles que je préfère ce sont celles qui me font sourire.

Pacco a sa fille une semaine sur deux. Et la vie avec une fillette de 7 ans, même à mi-temps, n’est pas de tout repos.

J’ai beaucoup aimé cette BD. Elle est touchante et drôle à la fois. C’est de plus en plus courant de voir les papas s’occuper de leurs enfants, mais c’est très peu mis en scène (ou alors excusez mon ignorance) et Pacco le fait avec beaucoup d’humour. Il nous présente sa vie simplement. Avec toutes les bêtises que peuvent faire une petite fille de 7 ans. Et ce n’est parfois pas plus reposant qu’avec un petit garçon du même âge, loin de là !
C’est mignon de voir leur relation, leur complicité et de constater que le papa fait preuve d’une patience infinie face aux bêtises de sa fille. C’est d’ailleurs un plaisir de voir que la petite ne manque pas d’imagination dans la réalisations de ses multiples bêtises.
Ces passages de vie père/fille sont entrecoupé de ceux d’un homme nouvellement célibataire qui doit s’organiser entre son métier de dessinateur, ses loisirs et ses amis.
Les dessins sont également très bien réalisés. J’ai été sensible à la patte du dessinateur.

Je remercie J’ai lu pour cette lecture.

Tout plaquer et aller prendre un bain – Mathou

Éditeur : J’ai lu
Nombre de pages : 144
Date de parution : 8 mai 2019
Prix : 6,90€
Acheter : Amazon

Résumé : Je vous propose un livre poétique, pour faire sourire, pour faire rire, pour se dire “ah oui tiens, c’est vrai, j’avais oublié tout ça, comme c’était chouette”. J’aime glaner des petits moments. Mettre de côté dans un coin de ma tête des petits plaisirs, des petits bonbons de bonne humeur ou de joie simple qui me permettent d’avancer et de positiver – parfois. Ce livre est une succession de mes petits moments à moi, vécus ou fantasmés, bien réels ou rêvés, aperçus, à peine entrevus, passés trop vite …. Le temps file et nos souvenirs avec, ce livre est là pour que je me souvienne de ces moments, pour qu’ils m’aident à voir la vie du côté le plus joli possible. J’espère qu’il vous permettra d’en faire tout pareil. Je vous souhaite mille et un petits moments qui rendront votre vie jolie !

Mon avis : Une petite BD feel good, de temps en temps, ça fait du bien !

Des petites tranches de vie plus que positives mises en image.

Lire une BD ça va vite et ça permet de se vider la tête. Lire une BD feel good permet aussi de recharger les batteries. Parce que ces petites scènes de vie mise en dessin par Mathou, sont ce que nous vivons tous les jours sans y faire attention.
Cette BD donne le sourire et quand on referme ses pages on se sent un peu plus serein et un peu moins lourd. Cela nous permet de remettre tout en perspective et à relativiser. On pense alors à nos petits moments à nous et on se dit que, quand même, c’est chouette la vie ! On aurait presque envie de collectionner nous aussi nos petits moments de bonheur en dessin. Bon pour ça faudrait que je sache dessiner et c’est loin d’être le cas !
Si vous voulez lire sur la plage, tout en gardant un œil sur vos enfants et avoir ensuite le sourire aux lèvres, ce livre est indispensable.

Je remercie J’ai lu pour cette lecture.

Les wonderwomen aussi mettent une culotte gainante – Mathou

♦ Éditeur : J’ai lu
♦ Nombre de pages : 144
♦ Date de parution :  16 janvier 2019
♦ Prix : 6,90€
Achat: Amazon

Résumé : Des dessins qui font du bien au corps, au coeur et à l’âme pour les gourmandes, les femmes pas parfaites, les working girls, les filles qui s’assument, les mamans rigolotes. Derrière le vernis de la perfection, toutes les femmes et toutes les mères sont en réalité juste normales : elles font ce qu’elles peuvent. Elles mangent du chocolat (et pas seulement du noir 70 %), chantent (trop) fort après trois apéros, plantent à l’occasion leurs enfants devant la télé, se mettent de l’anti-cernes et parfois même une culotte gainante !

Mon avis : De temps en temps, une petite BD humoristique fait du bien ! Histoire de se dérouiller les zygomatiques.

Mathou nous fait part ici des joies de la vie de jeunes parents, mais pas que !

J’ai passé un très bon moment avec ce livre qui a rempli son office de me faire passer un bon moment. Bon, par contre il m’a pas mal découragé pour avoir un enfant 😛 😀
Mathou arrive à nous partager ses expériences avec beaucoup de justesse et ce qu’il faut d’auto-dérision pour que rire d’elle ne sont pas méchant. D’ailleurs, même sans être parent, pas mal des situations qu’elle relate arrivent à grand nombre d’entre nous.
C’est toujours difficile pour moi de faire un avis sur une BD, surtout quand elles sont humoristiques. Elles sont très courtes et n’ont pas d’histoire… à part dire que j’ai bien aimé et que j’ai passé un bon moment (et ça je l’ai déjà dit) je suis un peu démunie…
Bref, si vous voulez sourire, n’hésitez surtout pas ! 🙂

Je remercie j’ai lu pour cette lecture.

Le petit grumeau illustré tome 2 – Chat bouboule tome 2 – Nathalie Jomard

♦ Éditeur : J’ai lu
♦ Nombre de pages : 192
♦ Date de parution : 10 octobre 2018
♦ Prix : 7,90€
Achat: Amazon

Résumé : Le Grumeau revient, en plus grand et en plus pire ! Il a poussé et ses capacités de nuisances aussi. Tour à tour philosophe d arrière-boutique, terroriste domestique, dresseur de crottes de nez, docteur ès Foulahonte ou persécuteur de chat obèse, il règne en tyran demi-portion sur une maisonnée aux allures de république bananière. À la remorque, papa et maman Grumeau engrangent bien malgré eux une considérable expérience en matière de lose parentale. Une chronique piquante, drôle et universelle qui nous rappelle que malgré tout, être parent ça reste le plus beau métier du monde.

 

♦ Éditeur : J’ai lu
♦ Nombre de pages : 96
♦ Date de parution : 10 octobre 2018
♦ Prix : 6,90€
Achat: Amazon

Résumé : Le félin über-charismatique de la
république-bananière-et-autoproclamée-du-grumeauland est de retour !
Résolument adipeux, brillamment machiavélique, furieusement gourmand, éminemment pileux et irrémédiablement gaffeur, notre prédateur de salon préféré, équipé de son fidèle et indéfectible croupion-star, nous entraîne dans de nouvelles aventures totalement inédites et garanties 100 % poils sur le canapé.

Mon avis : Tout comme pour les deux tomes précédents, je ne pouvais pas passer à côté de ces sorties en format poche !

Je suis vraiment fan de Nathalie Jomard et c’est à chaque fois un vrai plaisir de retrouver ces livres ! Surtout ceux du petit grumeau et du chat bouboule qui m’ont permis de la découvrir.

Il est difficile de faire un avis sur une BD, du moins je trouve n’en lisant pas beaucoup, mais que je ne peux que vous conseiller de suivre les mésaventures du chat bouboule. Chat un peu trop paresseux qui en plus doit apprendre à vivre avec des mini-humains qui ne lui laissent aucun répit tellement ils sont plein d’imagination.
Mini-humains que l’on retrouve également dans le petit grumeau illustré, mais qui cette fois-ci en font voir de toutes les couleurs aux parents et plus précisément à la maman. On y retrouve leurs mots d’enfants et leurs idées farfelues. Le meilleur moyen de passer un bon moment et de déstresser en fin de journée.

Je remercie J’ai lu pour cette lecture.

Le petit grumeau illustré #1 et Chat-bouboule #1- Nathalie Jomard

♦ Éditeur : J’ai lu
♦ Nombre de pages : 160
 Date de parution : 6 juin  2018
♦ Prix : 7,90€
♦ Acheter : Amazon 

Résumé : Grumeau : 1 – Nom propre, masculin singulier, invariable, désignant affectueusement en patois local de Monchémoi un spécimen particulièrement agité mais néanmoins adorable de bébé fille. 2 – Par extension d’usage, le grumeau sans majuscule, nom commun, masculin singulier, sert à désigner familièrement en langage domestique un bébé ou un enfant, fille ou garçon.

 

 

 

♦ Éditeur : J’ai lu
♦ Nombre de pages : 80
 Date de parution : 6 juin 2018
♦ Prix : 6,90€
♦ Acheter : Amazon

Résumé : Avec son léger surpoids pondéral chronique (mais assumé), le chat Bouboule vit une vie de pacha en République-bananière-et-autoproclamée-de-Grumeauland. Suivez son quotidien poilant que Nathalie Jomard livre à la postérité littéraire.

 

 

 

 

Mon avis : Je suis Nathalie Jomard depuis quelques années déjà sur la page Facebook, et quand l’occasion s’est présentée de lire, enfin, ces BD je n’ai pas hésité une seconde !

Le petit grumeau illustré raconte les « mésaventures » d’une jeune maman. Et Chat-bouboule conte lui les « mésaventures » du chat de cette maman.

Comme bien souvent avec les BD, j’ai du mal à écrire mon avis, difficile avec de si courtes lectures pour moi. Alors j’ai regroupé les deux livres ensemble pour vous partager mon ressenti. Et malgré cela, je pense que mon avis sera court.
J’ai vraiment adoré ces deux BD avec lesquelles j’ai passé un très bon moment. Je les ai lus sur le temps de ma pause repas et, heureusement que j’étais seule, car je souriais bêtement quand je ne m’esclaffais pas.
C’est également criant de vérité. Bon, pour ce qui est de mettre au monde un enfant et l’élever, je ne peux que supposer, mais pour ce qui est du chat, je valide à 100% !
C’est la lecture idéale pour l’été, surtout quand on surveille les enfants sur la plage et qu’on est constamment distrait. Ici aucune chance de perdre le file !

Je remercie J’ai lu pour cette lecture.