Un second souffle – R.S. Grey

Éditeur : &moi
Nombre de pages : 299
Date de parution : 12 juin 2019
Prix : 14,90€
Acheter : Amazon

Résumé : Deux mois plus tôt, Abby n’avait guère de perspectives d’avenir. Mais désormais, avec un cœur tout neuf, elle a une seconde chance, et elle compte bien en profiter. Quoi de mieux qu’un road trip pour découvrir le monde et faire de nouvelles expériences ? Si elle avait l’intention de partir seule, c’était sans compter l’irruption de Beck. Drôle, spontané, irrésistible : avec lui, le voyage pourrait bien prendre une nouvelle tournure.

Mon avis : L’été se prêtant aux lectures légères, celle-ci m’a donnée envie pour couper un peu du quotidien.

Abby a eu une greffe du cœur qui lui permet de revivre. Elle veut alors profiter de chaque instant et décide de faire un raod trip. Ce qu’elle n’avait pas prévu c’est que Beck s’inviterait avec elle.

Ce roman a rempli ses promesses et m’a fait passer un bon moment de lecture. C’est une romance qui se laisse lire, même si elle est un peu téléphonée. Pas de grandes révélations, de sentiments qui chamboulent tout… Juste une histoire d’amour prévisible mais gentille qui se laisse lire.
Abby est parfois un peu naïve, mais qui ne le serait pas en ayant vécu une partie de sa vie dans les hôpitaux, couvé par maman et sans jamais avoir réellement affronté la vraie vie ? Beck est vraiment trop beau pour être vrai : beau, intelligent et riche… D’ailleurs question argent, je me suis souvent demandé d’où Abby sortait le sien… Ses parents n’ont pourtant pas l’air de rouler sur l’or. Bref, j’ai relevé pas mal d’incohérences qui n’ont pas été occultées par l’histoire. Je n’ai été étonnée par aucun « rebondissement » (si tant est qu’on puisse les appeler comme ça). Tout était vraiment prévisible. Heureusement que c’est une lecture d’été et qu’on ne lui demande pas plus que de nous divertir.
Ce roman ne me laissera pas un souvenir impérissable même si vous pouvez l’emmener dans votre valise pour le lire sur la plage ou sur le bord de la piscine.

Je remercie &moi pour cette lecture.

Will you play ? – Alicia Garnier

Éditeur : &H
Nombre de pages : 320
Date de parution : 6 mars 2018
Prix : 15,90€
Acheter : Amazon

Résumé : Les règles sont faites pour être brisées…
Alors que sa carrière de galeriste démarre à peine, Dawn rencontre l’homme idéal. Celui qui va l’aimer, la faire se sentir unique et combler toutes ses attentes. Sauf qu’en trouvant l’amour, elle a l’impression d’avoir perdu Garrett, son meilleur ami. Celui qui a grandi à ses côtés, qui partageait avec elle le goût du danger, des paris insensés, et qui apportait le brin de folie qui donnait du sens à sa vie…
Garrett n’en revient pas. Dawn en couple ? Avec ce type ? Monsieur Parfait a beau cocher toutes les cases, il n’a pas la moindre idée du diamant brut qu’est sa meilleure amie… Mais si Dawn ne voit pas que ce type est fade et banal, que peut-il y faire ? Rien. À part trouver, lui aussi, une copine. De préférence une qui causera à Dawn la même peine que celle qu’il ressent… Car tout ça n’est qu’un jeu, non ?

Mon avis : Je connais Alicia depuis plusieurs années. Quand j’ai commencé mon blog exactement. J’ai été contente de voir qu’elle publiait un premier roman et j’ai voulu le découvrir.

Garrett et Dawn ce connaissent depuis tout petit. Ils sont inséparables et se lancent continuellement des défis.  Mais arrivé à l’âge adulte, leur relation se nuance et se complique un peu.

J’ai commencé le livre pleine d’entrain mais je me suis vite aperçue au bout de quelques pages que je n’accrochais pas avec les personnages. Je ne me suis pas attachée à Garrett et Dawn, il m’a manqué quelque chose sans que j’arrive vraiment, à mettre le doigt dessus. J’ai trouvé les deux protagonistes un peu trop « enfants gâtés », sans réelles autres préoccupations que leur vie personnelle.
Pourtant l’histoire est belle et très bien écrite, mais je suis restée détachée toute ma lecture. Je n’ai pas réussi à être touchée par l’émotion. Bon, d’accord, il est maintenant de notoriété publique que je ne suis pas une grande fan de romance, mais j’aime bien en lire de temps en temps, et j’espérais faire mouche avec celle-ci.
La fin est plutôt originale, je ne m’y attendais pas vraiment, elle a même réussi à me captiver plus que le début du roman, j’ai donc terminé ma lecture sur bonne impression, même si l’avis général est plutôt mitigé.
Je pense que c’est un bon roman que je n’ai pas réussi à rencontrer. Je suivrai donc les prochaines parutions d’Alicia avec curiosité.

Je remercie &H pour cette lecture.

 

[Blog tour] Te retrouver tome 1 – 33 raisons de te revoir – Alice Kellen

♦ Éditeur : Alter real
♦ Nombre de pages :
 Date de parution : 7 septembre 2018
♦ Prix : 4,99€ et 17,90€
♦ Acheter : Amazon numérique & Amazon livre 

Résumé : Mike, Rachel, Luke et Jason étaient des amis d’enfance inséparables. Mais la vie leur a fait prendre des chemins différents lorsque Rachel a commis l’erreur de tomber amoureuse du mauvais garçon, Mike, qui a fini par la trahir, elle, la seule personne prête à tout risquer pour lui.
Cinq ans plus tard, le destin les réunit à nouveau. Désormais Rachel n’est plus la même, elle est aussi aigrie que son chat Margarine et elle ne fait plus confiance à personne. Sur le point d’être expulsée de son appartement, la dernière chose qu’elle souhaite, c’est que ses anciens amis arrivent à la convaincre d’emménager chez eux. Comment pourrait-elle protéger son cœur en habitant sous le même toit que Mike ? Elle sait qu’il a des secrets et que son regard gris est capable de réveiller tous les souvenirs qu’elle essaie d’oublier depuis si longtemps.

Mon avis : Une petite romance à lire ? Pourquoi pas… Oh, l’auteure est espagnole, c’est encore mieux, je n’en ai jamais lu écrite pas une espagnole, j’ai hâte de voir ce que ça va donner.

Rachel a passé son enfance avec ses 3 meilleurs amis : Luke, Mike et Jason. Le destin les a séparé. Elle a nourri pendant des années des rancœurs contre Mike et ne veut plus revoir personne. Jusqu’au jour où le destin les remets sur sa route et qu’ils doivent revivre tous ensemble.

J’ai commencé ce livre avec beaucoup de curiosité, j’avais hâte de voir comment était une romance écrite par une espagnole (je sais je me répète). Et là, j’ai été un peu déçue, je pensais découvrir des paysages, des villes espagnoles et je me suis retrouvée sur la côte ouest des États-Unis… Comme de notre côté des Pyrénées, les auteurs cèdent à l’appel du nouveau monde. Soit, ce n’est pas un pays qui fait l’histoire, j’ai donc continué ma lecture.
Dans l’ensemble je l’ai apprécié, c’est une romance qui tient ses promesses et respectent les règles de ce genre littéraire. Rachel est une jeune femme de son temps, qui s’assume. Elle vit plutôt retranchée du monde, mais son histoire nous apprend vite pourquoi elle évite de nouer des liens avec qui que ce soit.
Mike a tout du brun-ténébreux-mystérieux qui fait craquer toutes les filles. Toute sauf une bien sûr ! Pour autant leur histoire arrive à sortir un peu du lot. Ils ne se tournent pas autour indéfiniment et ils mettent vite à plat les éléments qui ont pu les séparer.
En bref, c’est une romance actuelle qui se laisse lire, sans prise de tête et qui rempli le rôle qu’on lui demande : celui de nous divertir.

Je remercie Alter Real pour cette lecture.

Rosemary Beach tome 13 – In flames – Abbi Glines

♦ Éditeur : JC Lattès / Collection &moi
 Nombre de pages : 293
 Date de parution : 2 mai 2018
♦ Prix : 12,90€
♦ Acheter : Amazon ou Bookwitty 

Résumé : Égoïste, peste, capricieuse  : la réputation de Nan n’est plus à faire.
Mais sous ces dehors se dissimule un immense besoin d’amour. Et même si elle passe  du bon temps avec Major, elle commence à en avoir assez de ses manières frivoles. Surtout depuis qu’elle a rencontré le mystérieux Gannon.
Entre Major qui lui réclame une seconde chance et Gannon qui hante ses rêves, Nan doit faire un choix.  Ce qu’elle ignore, c’est que tous deux sont impliqués dans des combines qui la dépassent, et de loin…

Mon avis : Je n’ai malheureusement pas réussi à suivre le rythme sur cette série, et il y a quelques tomes à lire. Mais je n’allais pas rater celui sur la pire des pestes de Rosemary beach : Nan.

Je vais être assez succincte pour le résumé personnel, parce que ça serait dommage de trop vous en dévoiler, surtout que pour une fois la 4ème de couverture est très bien. Nan la capricieuse voudrait trouver l’amour, mais elle s’aperçoit qu’elle avait raison : c’est aussi difficile que ça en a l’air.

Nan est le personnage qu’on adore détester par excellence. Depuis que je lis la série Rosemary  beach j’ai eu envie de la baffer dans chaque tome où elle apparaît. Elle est égoïste, capricieuse, mesquine, méchante… et j’en passe. Personne à part son frère ne trouve grâce à ses yeux et elle le fait payer à tous ceux qui croisent sa route. Et elle ne manque pas d’imagination pour pourrir la vie de son entourage.
Dans ce tome, on la découvre sous un autre aspect, plus doux, plus vulnérable, et on a du mal à en croire nos yeux. Je n’aurais jamais cru que Nan cachait une telle personnalité, voire qu’elle avait d’autres sentiments que la haine. Et c’est un vrai plaisir de la découvrir sous cet angle.
L’histoire par elle-même est plutôt téléphonée. C’est une romance assez basique, mais elle tient ses promesses. Tellement d’ailleurs que je n’ai pas su lâcher le livre une fois commencé et que je l’ai lu en quelques heures. Parfois, les meilleurs recettes sont les plus simple et ici cela fonctionne très bien !
Et bien sûr, comme toujours avec cette série, j’ai beaucoup aimé retrouver les personnages des précédents tomes et de voir ce qu’ils deviennent.

Je remercie &H pour cette lecture.

Best kiss – Abbi Glines

♦ Éditeur : &moi
 Nombre de pages : 381
 Date de parution : 3 janvier 2018
♦ Prix : 12,90€
♦ Acheter : Amazon

Résumé : Après avoir perdu l’amour de sa vie, River Kipling, alias Captain, a sombré dans le crime organisé. Mais le moment est venu pour lui de tirer un trait sur cette sordide existence. La seule chose qui le retient encore à Rosemary Beach est le nouveau restaurant qu’il s’est engagé à lancer. Même si, alors que l’ouverture est imminente, son aventure avec la cheffe de salle, la sulfureuse Elle, lui complique plus l’existence qu’autre chose.
Jusqu’à ce qu’il remarque Rose Henderson, la nouvelle serveuse. Tout ce qu’il sait de cette jolie rouquine à lunettes est qu’elle est une jeune mère célibataire, sérieuse et appliquée à la tâche. Pourtant, dans son rire, dans sa façon de regarder Captain, il y a quelque chose d’étrange, de trop familier… Qui est-elle vraiment ? Le passé de Captain risquerait bien de le rattraper…

Mon avis : Ce livre fait partie de la série Rosemary Beach, édité dans deux maisons d’édition différentes en France (J’ai lu et &moi). J’en ai raté quelques « épisodes » mais cela ne gène en rien la lecture, puisque l’auteure aborde des histoires de couples différents.

Captain est a Rosemary beach, près de sa sœur, pour se ranger de son ancienne activité. Il s’occupe du lancement d’un nouveau restaurant. Mais Rose une des serveuses fait resurgir des éléments de son passé dont il pensait s’être « débarrassé ».

J’ai retrouvé la plume d’Abbi Glines avec plaisir. Cela ne nous arrive jamais de vous demandez pourquoi vous vous êtes privé d’un auteur autant de temps alors que vous l’aimez beaucoup ? Bein là ce fût mon cas. J’ai même eu envie de terminer ma collection (les livres sont sagement en attente dans différents paniers de site internet), même si je sais qu’il me faudra du temps pour les lire.
Bref ! J’ai retrouver le monde de Rosemary beach avec plaisir et découvert Captain et Rose avec encore plus de plaisir ! Ce sont des personnages comme je les aime : torturés par leur passé mais ayant réussi à faire face. Enfin, autant que faire se peu. Ils gardent leurs blessures au fond d’eux mais ce sont elles qui les façonnent. J’ai surtout aimé Rose, parce qu’il m’est plus facile de m’identifier à elle qu’à Captain 😉
Si l’on considère l’histoire dans on ensemble, elle n’est pas des plus originale. On y retrouve beaucoup des stéréotypes que l’on lit dans les romances, mais ce sont vraiment des personnages attachants et pour une fois, ils ne se tournent pas autour trop longtemps. On apprend tout de leur passé également rapidement et ça a suffit à satisfaire pleinement ma curiosité !
Il va falloir que je me dégage du temps pour retrouver cet univers si particulier de Rosemary Beach.

Je remercie &moi pour cette lecture.