Le lac des cendres – Adrien Lioure

♦Éditeur : Alter Real
Nombre de pages : 332
♦Date de parution : 30 juin 2022
♦Prix : papier : 22,00€, Numérique : 7,99€
♦Acheter : Amazon

Résumé : Parc naturel des volcans d’Auvergne. Les eaux sombres du lac des cendres fascinent de nombreux touristes, mais qui aurait pu croire qu’elles cachaient un cadavre ? Qui est la victime ? Quelle est la cause la mort ? Jonathan, lieutenant de police et véritable star de la brigade criminelle de Clermont-Ferrand, est chargé d’enquêter sur ce meurtre qui secoue la petite communauté du lac. Ses soupçons se portent d’emblée sur René, le gardien des lieux, un homme taciturne au passé trouble. Mais Jonathan, en proie à ses propres démons, va de déconvenues en surprises : il a du mal à rassembler des preuves, et les indices qu’il collecte le mènent sur de nouvelles pistes… pour le moins troublantes. Le lac des cendres n’a pas fini de révéler tous ses secrets ! Enigmes et rebondissements s’enchaînent dans cette intrigue rythmée et savoureuse, dont les personnages hauts en couleur et authentiques ne manqueront pas de vous séduire.

Mon avis : En plein dans ma période de lecture de policier, la couverture énigmatique de ce roman couplé au résumé n’ont pas pas eu beaucoup à insister pour me donner envie de les lire.

Un corps est retrouvé dans un lac d’Auvergne en plein nature. Commence alors une enquête où se mélange trafic de drogue et recherches scientifiques.

Ce livre n’est pas mauvais, mais je n’ai pas réussi à accrocher. Je pense que je suis passée totalement à côté.
L’auteur arrive parfaitement à nous décrire les forets auvergnates et à nous faire vivre la chaleur de cet été caniculaire.  On se sent complétement immergé dans le décor.
J’ai eu par contre plus de mal avec les personnages et l’intrigue. Je n’ai pu m’attacher à aucun personnage. Même si l’auteur nous parle de leur passé, je ne leur ai pas trouvé de profondeur. Je suis restée détaché face à tout ce qui leur arrivait. Le seul qui m’a un peu ému c’est le personnage d’Henry, même si pour moi, à la soixantaine on n’est pas si vieux.
L’intrigue reste très superficielle, et même si elle est bien imaginée, elle manque de substance. Les événements et les agressions se suivent sans vraiment apporter de plus-value à l’enquête. J’aurais aimé que certains aspects soient plus développés, certaines choses arrivent trop facilement et d’autres que j’ai trouvé assez mal amenée.
Bref, je suis passée totalement à côté, c’est dommage parce que ce livre avait l’air prometteur et qu’il me donnait beaucoup envie.

Je remercie les éditions Alter Real pour cette lecture.

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.