Ce que Muti a dans le collimateur #109

2020 est bientôt terminé et j’espère que 2021 sera bien meilleur. Cela ne m’empêche toutefois pas de prévoir les livres qui atterriront surement dans ma PAL pour janvier !

Les suites

Rebecca Kean tome 7, Amberath de Cassandra O’donnell (J’ai lu le 20) Résumé :  » Je suis d’une nature profondément optimiste, la preuve : ma meilleure amie s’apprête à donner naissance à « Damien, le fils du diable » ? Je me dis pas grave, tant qu’il naît sans cornes et sans odeur de soufre, on devrait pouvoir gérer. Mon petit ami me ment depuis des années ? Pas de problème, je décide de retourner chez moi et de m’y construire une vie meilleure… Bref, je reste positive. Du moins, c’était le cas jusqu’à maintenant. Parce que, pour la première fois de ma vie, j’ai beau chercher, je ne vois vraiment pas comment je vais pouvoir m’en tirer. « . .

Les nouveautés

Moi aussi je sais voler d’Amy Reed (Albin Michel le 6) Résumé :  Billy et Lydia n’ont pas grand-chose en commun si ce n’est leur ville oubliée du monde et l’absence d’une mère.
Et pourtant, c’est ensemble qu’ils vont faire vaciller le monde. Alors que l’optimisme sincère et souvent naïf de Billy se heurte au cynisme de Lydia, leur amitié grandit. Pendant ce temps, les événements étranges se mutliplient : un brouillard épais enveloppe la ville, la maison de Billy semble se réveiller d’un long sommeil… Et Lydia recommence à danser, à vivre, à voler.

Elle est le vent furieux – Collectif (Flammarion le 6) Résumé : Une vieille femme arpente les rues d’une mégapole où les hommes se goinfrent sans vergogne et maltraitent le vivant. Elle constate, s’alarme, et se fâche. Sa vengeance sera terrible…
Marie Pavlenko, Sophie Adriansen, Marie Alhinho, Coline Pierré, Cindy Van Wilder et Flore Vesco sont six autrices phares de la littérature jeunesse contemporaine. Chacune à tour de rôle explore la façon dont Dame Nature laissera libre cours à sa colère.
Jusqu’où ira sa fureur ?
Et saura-t-elle finalement pardonner les êtres humains ?

L’été des Perséides de Séverine Vidal (Nathan le 7) Résumé :Jonas, 18 ans, est guide touristique dans la mangrove en Floride. Le lendemain d’une grosse tempête, il découvre que son collègue Evans a eu un accident et que son corps a mystérieusement disparu. Accompagné d’Ana, une amie d’Evans, Jonas part à sa recherche. Dans la région, les disparitions mystérieuses se multiplient et on retrouve des inconnus errant dans les rues, hagards et désorientés. Dans cette ambiance de fin du monde, Jonas et Ana essaient de comprendre ce qui se passe, et remontent le fil de leur histoire personnelle et familiale…

Le dossier du voile d’Adrien Tomas (Fleurus le 8) Résumé : Tia Morcèse est une policière particulière dans la brigade de régulation des espèces méta-humaines de Paris, représentées par des sorciers, des vampires, des dragons ou encore des gnomes. Avec l’aide de sa petite soeur Mona, une jeune apprentie sorcière, Tia doit s’assurer qu’aucun de ces personnages ne déchire le voile qui dissimule leur existence au reste du monde.

Shayne Davies tome 1, Moi, rousse et fauchée de Jackie May (Milady le 20) Résumé :  Métamorphe renarde, Shayne Davies a bien du mal à se faire respecter dans un monde occulte dominé par des créatures bien plus puissantes et effrayantes qu’elle : loups-garous, vampires, sorciers, démons et faes. Même à la maison, on ne voit en elle que la sale gosse de la meute. Shayne n’a qu’une envie : prouver qu’elle est de taille à jouer dans la cour des grands. Aussi ne cesse-t-elle de tanner Nick Sublime afin d’obtenir un poste à l’Agence Fédérale de l’Occulte. Sublime s’y oppose catégoriquement, mais il ne faut jamais dire jamais. Lorsque de mystérieux criminels occultes volent un stock de matériaux explosifs, l’Agence hérite d’une sombre affaire dont personne ne veut. Non seulement les principaux suspects sont des démons, mais voilà que le FBI leur colle un agent dans les pattes pour chapeauter l’enquête. Et, comme si ça ne suffisait pas, un maître vampire connu pour sa récalcitrance détient ce qui pourrait bien être la clé de l’affaire : un séduisant inspecteur de police humain.
Cette histoire est un désastre garanti.
Félicitations, Shayne, te voilà engagée !

La rue qui nous sépare de Célia Samba (Hachette le 21) Résumé : Noémia a dix-neuf ans, Tristan vingt et un. Ils se croisent tous les jours, ils se plaisent, c’est évident. Mais Noémia est étudiante et Tristan est sans-abri. Entre eux, il y a le froid, la société ; entre eux, il y a la rue… qui pourrait se révéler difficile à traverser.

 La rumeur de Lesley Kara (10/18 le 21) Résumué : Dans les années 1960, Sally, 10 ans, a été accusée d’avoir poignardé un petit garçon. Des années plus tard, on raconte qu’elle serait revenue habiter à Flinstead, paisible petite ville du bord de mer, sous une autre identité. Joanna ne pensait pas à mal en répétant cette rumeur entendue devant les grilles de l’école. Une conversation toute simple, pour tisser des liens avec les autres mères de la nouvelle école de son fils… Mais très vite, ces quelques mots se transforment en bombe à retardement et ravivent le traumatisme laissé par ce meurtre épouvantable. Pour enrayer ce mortel engrenage, Joanna n’a qu’une solution : enquêter pour découvrir la vérité.

Rapaces d’Ursula Poznanski (Milan le 27) Résumé : Matheux surdoué de 17 ans, Jonas obtient une bourse pour étudier dans une fac hypersélecte. Peu lui importe de se faire des ami(e)s compte tenu de son arrogance : il passe son temps libre à espionner les gens avec Elanus, le drone qu’il a conçu.
Mais quand Jonas écrit une lettre anonyme révélant à plusieurs étudiants qu’il connaît leur secret, il est loin de se douter qu’avec ce canular et ses enregistrements, il va mettre au jour une sombre affaire de corruption dans laquelle sont impliqués plusieurs notables. Et qu’après le suicide de l’un des profs du campus et les « accidents » dont ont été victimes deux étudiants, Jonas risque sa vie. Jonas parviendra-t-il à faire tomber les masques et à en sortir indemne ?

Les intégrales MxM

Ce sont des séries qui me font très envies et je vais peut-être craquer pour ces intégrales numériques, elles sortes toutes le 1er janvier

Médium et plombier, L’intégrale de J. L. Merrow
Guide pour nécromancien en herbe, L’intégrale de Hailey Edwards
Ivy Wilde, L’,ntégrale de Helen Harper

Ce que Muti a dans le collimateur #108

Et hop ! Voici arriver décembre, le dernier mois de cette drôle d’année 2020 ! Mais cela n’a pas altérer mon envie de lecture.

Les suites

La légende des quatre tome 4, Le clan des Aigles de Cassandra O’Donnell’ (Sortie reportée au 2 décembre – Flammarion jeunesse) Résumé : ls sont quatre, héritiers de leurs clans… Ils doivent s’unir pour survivre. C’est l’heure de l’affrontement final. Au coeur des cités dévastées, l’ordre est donné de traquer les derniers humains. Mais au milieu des ruines encore fumantes, plusieurs voix s’élèvent dans un but commun : désobéir. En trahissant la parole donnée au Conseil, Maya, Bregan, Nel et Wan deviennent les ennemis de leur communauté. Désormais, ils ne peuvent plus compter que sur eux-mêmes.

 

Les nouveautés

Tori Dawson tome 1, Trois mages et une margarita d’Annette Marie (MXM le 16) Résumé : Fauchée, presque à la rue et depuis peu sans emploi : voilà les raisons pour lesquelles j’ai répondu à une annonce pour un job de serveuse dans un bar minable.
Ça a commencé à partir en cacahuète quand on m’a demandé de faire un essai ce soir-là, plutôt qu’un entretien. Un test grandeur nature, histoire de voir si j’allais bien m’entendre avec leur clientèle « spéciale ».
Une réussite, vraiment.
Leurs clients étaient de gros cons, et je ne me suis pas laissé faire. C’est bien la définition de « s’intégrer », non ?
Je m’attendais à ce qu’on me montre la porte. Mais au lieu de ça… j’ai décroché le poste ?
Ce n’est qu’après que j’ai réalisé que cet endroit n’était pas un bar. C’est une guilde. Et les trois types arrogants que j’ai arrosés de margarita pendant mon essai ? Ce. Sont. Des. Mages !
Soit je suis exactement le genre de serveuse à la langue acérée dont cette guilde a besoin, soit il y a une bonne raison si personne d’autre ne veut travailler là. Et qu’est-ce que fait une fille fauchée dans une telle situation ?
Elle accepte le boulot, bien sûr. Et avec une augmentation, s’il vous plaît !
Note : les trois mages sont assurément sexy mais cette série n’est pas un Reverse Harem. C’est un concentré d’humour et de sarcasme dans un univers d’Urban Fantasy au rythme détonant. Et si Tori n’a aucun problème à se mettre dans la m***** à chaque fois, il s’agit d’une nouvelle aventure à chaque tome : pas de fin ouverte, pas de frustration, que du plaisir !

C’est peu, mais je vais en profiter pour acheter les livres en retard de cette année.

Ce que Muti a dans le collimateur #107

Avec toute la folie de cette année 2020, il me reste un plaisir : celui de voguer sur le net pour choisir mes prochains achats livresques.

Les suites

Strawberry tome 2 : Blue moon, l’esprit de la lagune de Lara Lopez (Hachette le 12) résumé :Diana et ses amis pensaient savourer  des vacances bien méritées. C’était sans compter qu’une nouvelle série de dangers surgiraient.
Tandis  qu’un dragon menace de tout détruire sur son passage, une puissante créature tapie dans les eaux obscures  de  la lagune  s’apprête à sceller un  pacte  aux conséquences  terribles. Comme si cela ne suffisait pas,  d’étranges journalistes se mettent à enquêter sur le campus.  Pour les sirènes, cela devient impossible  de garder secrète  leur identité…
De son côté, Eiden est en proie à des  cauchemars  de plus en plus nombreux, et sa soeur Liv se trouve aussi en mauvaise posture.  Diana en est chaque fois plus sûre  : une terrible malédiction plane sur leur famille. Alors que le  compte à rebours jusqu’à la prochaine  pleine  lune  a commencé, Diana est bien déterminée à sauver ses amis…  quelles qu’en soient les conséquences.

Insaisissable saison 2 tome 3, Imagine moi de Tahereh Mafi (Michel Lafon le 12) Résumé :

Ma vie m’échappe
Je choisirai mon destin

Je crains mon ennemi
J’affronte ma réalité.

Je vais le perdre
Je saurai le retenir

La fin est proche
La délivrance.
Enfin.

La légende des quatre, Le clan des aigles de Cassandra O’Donnell (Flammarion jeunnesse le 25) Résumé : à venir

Les nouveautés

Ils sont chez nous de Lisa Jewell (Hauteville le 4) Résumé : Trois cadavres et un bébé abandonné : c’est la macabre découverte que fait la police dans une belle demeure de Chelsea, celle qu’occupait la famille Lamb. Faute de preuves et de témoignages, les enquêteurs privilégient la piste d’un suicide collectif et l’affaire est classée.
Vingt-cinq ans plus tard, quand Libby hérite de la maison et se voit révéler les circonstances de son adoption, elle se rend sur les lieux pour percer le mystère de ses origines. Accompagnée par Miller, un journaliste qui a enquêté sur cette terrible affaire, la jeune femme va faire des découvertes troublantes. Mais est-elle prête à découvrir l’effroyable secret qu’on lui cache depuis sa naissance ? Elle ignore encore que quelqu’un, quelque part, donnerait cher pour la retrouver…

La maison des voix de Donato Carrisi (Calmam Levy le 4) Résumé : Florence, de nos jours. Pietro Gerber est un psychiatre pour enfants, spécialiste de l’hypnose. Il arrive ainsi à extraire la vérité de jeunes patients tourmentés.
Un jour, une consoeur australienne lui demande de poursuivre la thérapie de sa patiente qui vient d’arriver en Italie.
Seul hic, c’est une adulte. Elle s’appelle Hanna Hall et elle est persuadée d’avoir tué son frère pendant son enfance.
Intrigué, Gerber accepte mais c’est alors qu’une spirale infernale va s’enclencher : chaque séance d’hypnose révèle plus encore le terrible passé d’Hanna, mais aussi qu’elle en sait beaucoup trop sur la vie de Gerber. Et si Hanna Hall était venue le délivrer de ses propres démons ?

Un Noël au bord de la Tamise d’Anne Perry (10/18 le 12) Résumé : Un orphelin enquête sur le kidnapping d’une jeune femme et découvre que sa disparition cache plus qu’il n’y paraît : sous la plume enneigée d’Anne Perry, les rues pavées et les petits salons du vieux Londres bruissent toujours de complots.
Worm, un gamin des rues âgé de neuf ans, vit sur les rives de la Tamise et il n’a jamais passé un Noël en famille. Mais grâce à un petit boulot dans la clinique d’Hester Monk à Portpool Lane, la douce Miss Claudine Burroughs et Squeaky Robinson, un vieux comptable bougon, deviennent sa famille adoptive.
Quand Worm est témoin de l’enlèvement d’une belle jeune femme par deux voyous quelques jours avant Noël, éperdu, il demande de l’aide à Squeaky. Le vieil homme a autrefois possédé un bordel et il sait qu’il est dangereux de se mêler d’affaires louches comme celle-ci, mais il ne supporte pas l’idée de décevoir Worm ou de laisser le garçon voler au secours de la jeune femme tout seul. Cependant, les deux sauveurs improvisés ne s’attendaient pas à ce que la demoiselle en détresse ait la situation bien en main… et s’emploie à amener ses ravisseurs devant la justice pour des crimes bien pires que son kidnapping. Mais, il ne faut pas sous-estimer les deux truands, aussi fourbes que mortellement dangereux. Et peut-être que l’aide du cynique vieux Squeaky et du jeune Worm, gonflé d’optimisme, permettra au bien de triompher et d’éviter un terrible drame de Noël.

Le rêve d’un autre monde tome 1, La tour de l’espoir d’Anne Plichota et Cendrine Wolf (XO édition le 12) Résumé : À Caracas, au Venezuela, quatre adolescents – les Gracias – doivent redoubler de courage pour faire vivre leur famille. Tout en gardant le secret sur leur origine, ils évoluent dans une immense tour où les pénuries et l’insécurité rendent le quotidien infernal. Dans ce gigantesque squat vertical, le pire survient lorsque de terribles inondations frappent le pays. La tour devient la cible des plus violentes convoitises. En première ligne, les Gracias se montrent de farouches résistants.
Dans le même temps, en France, au pied de la dune du Pyla, deux amis d’enfance, Fany la débrouillarde et Shaun le timide, subissent de plein fouet les affres du dérèglement climatique. Impuissants, ils assistent à l’effondrement brutal de leur vie si confortable.
Des Landes au Venezuela, leurs destins vont pourtant se croiser. Et converger vers un même espoir : survivre et revivre dans un monde convalescent, frappé par le chaos.

À la vie, à l’amour de Justin A. Reynolds (PKJ le 12) Résumé : Jack a perdu Kate. À jamais. Mais l’univers lui offre une seconde chance pour revivre leur histoire.
Jack Ellison King est le roi du presque. Il a presque réussi à sortir avec Jillian. Il a presque obtenu le prix du meilleur élève du lycée. Il est presque entré dans l’équipe de sport.
Sauf que…
Quand Jack rencontre enfin Kate, il pense que sa malédiction est brisée. La jeune fille est fantastique, et elle est pour lui.
Sauf que… Kate meurt.
L’histoire pourrait s’arrêter là.
Mais Jack est ramené comme par enchantement au soir où il l’a rencontrée. Combien de secondes chances aura-t-il pour la sauver ?

Christmas actually de Joanna Bolouri (Hauteville le 18) Résumé : Et si l’amour de votre vie était la petite amie de votre meilleur ami ?
Quelques jours avant les fêtes de fin d’année, Nick perd son prestigieux emploi dans un cabinet d’avocats et se voit contraint d’accepter un travail de Père Noël. Il rencontre alors Alfie, un adorable petit garçon de cinq ans, qui souhaite pour Noël que sa mère, Sarah, soit de nouveau heureuse et cesse de pleurer son mari disparu trois ans auparavant. Attendri, Nick décide d’organiser un rendez-vous entre Sarah et son meilleur ami qui est célibataire, Matt. Mais alors que Sarah et Alfie prennent une place de plus en plus importante dans la vie de Nick, celui-ci se rend vite compte que le bonheur naissant de Sarah et de Matt pourrait bien lui briser le cœur…

Positive de Camryn Garret (Collection R le 19) Résumé : Nouveau lycée et nouveau départ pour Simone Garcia-Hampton : elle se fait de vraies amies, se voit confier la mise en scène de la comédie musicale de l’année et se rapproche de Miles, celui qui la fait fondre dès qu’il entre dans la pièce. Mais voilà, Simone est séropositive, et elle n’a qu’une peur : qu’on découvre sa maladie.
Lorsqu’elle commence à sortir avec Miles, elle sait bien qu’elle devra lui en parler, même si cette idée la terrifie. Mais bientôt, un message trouvé dans son casier la menace de tout révéler à l’ensemble du lycée si elle ne le plaque pas…
Simone renoncera-t-elle à l’amour pour protéger son secret ?

Les mots oubliés de Lily Haime (Mxm le 25) Résumé : Jimi m’a offert un millier d’ailes et le bleu du ciel pour pouvoir m’y envoler.
Depuis qu’il a quitté l’orphelinat de Saint-Joseph à seize ans, Niko Oulianov ne s’est posé qu’une seule fois : pour Yann. Mais Yann est mort en service et, après deux ans d’un amour exclusif et exigeant, Niko reprend la route, une alliance au doigt et un guide de voyage de l’État de Washington dans le sac – l’unique bien dont il ne se soit jamais séparé.
Six ans plus tard, Niko divague toujours de par le monde. Ses errances finissent par le conduire vers le Nord-Ouest américain. Il échoue à Port Townsend, une petite ville abritée par la péninsule Olympique, où il rencontre une historienne propriétaire d’un bar en faillite, un cuisinier taxidermiste à ses heures, un trio de vieux Rangers, un supposé chamane qui distribue des noms comme des prophéties, un univers qui se dégrade en tant de couleurs… Il y rencontre, surtout, un fascinant réalisateur de documentaires, gavroche sur la tête et caméra à l’épaule. Jimi. Jimi qui, un jour après l’autre, filmera une succession de moments qui tisseront le début de leur histoire.
Le long des sentiers d’une forêt presque infinie, de Port Townsend à la rencontre d’orphelins, derrière un bar ou dans une maison bleue, Niko trouvera sa place parmi des gens particuliers et apprendra la tendresse et la passion d’un amour si différent.

Voilà donc 11 livres repérés pour novembre, mais il n’est pas dit que je ne craque pas pour quelques uns de plus…

Ce que Muti a dans le collimateur #106

Et voici ce que j’ai repéré comme sorties livresques au détour de mes pérégrinations sur le net.

Les suites

Stillhouse Lake tome 2, L’ombre de l’assassin de Rachel Caine (L’archipel le 15) Résumé : Gwen était parvenue à sauver ses enfants des griffes de son ex- mari, le tueur en série Melvin Royal. Mais celui-ci vient de s’évader de prison. Et elle prend peur. Alors que seule une poignée de personnes connaissent son nouveau numéro de portable, elle reçoit ce texto glaçant :  » Vous n’êtes plus en sécurité nulle part  » ! Fuir ou se terrer de nouveau ne servirait à rien. L’heure a sonné d’inverser les rôles… De proie, Gwen veut devenir prédateur. Et, avec l’aide du frère de l’une des victimes de Melvin, éliminer ce dernier. Mais à mesure que leur traque avance, le doute envahit ceux qui croient en Gwen. Est-elle aussi étrangère aux crimes de son mari qu’elle le prétend ? Pour preuve cette photo compromettante qui circule sur les réseaux sociaux…

Les nouveautés

Le jardin secret de Linda Chapman (PKJ le 1er) Résumé : La novélisation du film événement de Studio Canal, l’adaptation d’un grand classique de la littérature anglaise : Le Jardin secret en salles en août 2020.
Élevée en Inde par des domestiques, Mary a dix ans lorsqu’elle se retrouve orpheline.
Elle est alors envoyée chez son oncle en Angleterre. Dès son arrivée, la jeune fille déteste l’endroit : le manoir est austère, son oncle reste distant, et des cris déchirants se font entendre dans la nuit. Curieuse, Mary enquête et fait la connaissance de Colin, son cousin, qui vit reclus. Ensemble, ils vont découvrir les mystères de la demeure et de son splendide jardin secret.
Et si ce lieu magique avait le pouvoir de changer leur vie ?

Verity de Colleen Hoover (Hugo thriller le 1er octobre) Résumé : La vie a toujours souri à Verity Crawford.
ses livres font d’elle une auteur star, sa maison du Vermont est splendide
et elle forme avec Jeremy, son mari, un couple parfait. Mais un jour, sur une route, son rêve tourne au cauchemar. L’accident l’empêche d’écrire, transforme sa trop grande maison en prison, et menace de l’éloigner de Jeremy.
La vie n’a jamais été tendre avec Lowen ashleigh.
ses livres ne rencontrent qu’un accueil poli, ses finances sont au plus mal et ses histoires d’amour sont des feux de paille. Jusqu’à ce que Jeremy la recrute pour devenir le ghostwriter
de Verity et terminer à sa place sa série à succès.
pour Lowen, aussi incongrue que soit la proposition, l’occasion est beaucoup trop belle pour ne pas la saisir. et Jeremy beaucoup trop séduisant pour qu’elle lui dise non. Mais en découvrant, dans les papiers de Verity, ce qui semble être son autobiographie, Lowen va voir se dessiner, page après page, le portrait d’une femme épouvantable, prête au plus atroce des crimes pour ne pas perdre ce qu’elle a, et prompte à toutes les perversités lorsqu’elle se sent menacée.
Et aux yeux de Verity, Lowen est désormais une menace.

Les élus tome 1 de Véronica Roth (Michel Lafon le 1er) Résumé : Appelés par une prophétie pour vaincre l’Obscur, les Élus ont sacrifié leur jeunesse pour sauver le monde.
Dix ans plus tard, les cinq adolescents ont désormais trente ans et célèbrent une décennie de paix. Tous ont oublié cette sombre période et profitent de la célébrité que leur a accordée cette victoire. Tous sauf Sloane, encombrée par sa notoriété et hantée par le souvenir de son ennemi.
Lorsque d’étranges phénomènes se produisent, les Élus sont une nouvelle fois sollicités par l’État. Si tous pensent qu’il ne s’agit que de coïncidences, Sloane, elle, est persuadée que l’Obscur est de retour. Acceptera-t-elle de reprendre le rôle de l’héroïne potiche que le public aime tant, ou prendra-t-elle enfin le contrôle de son destin, quitte à briser la prophétie ?
Être un héros n’est pas une destinée… c’est un choix.

Les monstres de Maud Mayeras (éditions Anne Carrière  le 2) Résumé : « Ils vivent dans un « terrier ». Les enfants, la mère. Protégés de la lumière du jour qu’ils redoutent. Sales et affamés, ils survivent grâce à l’amour qui les réchauffe et surtout grâce à Aleph, l’immense, le père, qui les ravitaille, les éduque et les prépare patiemment au jour où ils pourront sortir. Parce que dehors, il y a des humains. Parce qu‘eux sont des monstres, et que tant qu’ils ne seront pas assez forts pour les affronter, ils n’ont aucune chance.
Mais un jour Aleph ne revient pas, un jour les humais prédateurs viennent cogner à leur porte. Alors, prêts ou pas, il va falloir faire front, sortir, survivre.
Pendant ce temps, dans une chambre d’hôpital, un homme reprend conscience. Une catastrophe naturelle sème la panique dans la région. La police, tous les secours sont sur les dents. Dans ce chaos, l’homme ne connait qu’une urgence : regagner au plus vite la maison où on l’attend. »

Jamaiplu de Josiane Balako (J’ai lu le 7) Résumé : Quel est le point commun entre : une jeune femme qui parle aux animaux, une vie de chien, un scénario mortel, un enfant trop curieux, des fantômes rigolards, des zombies très affectueux, un goûter entre filles et un extraterrestre élevé en pot ? Réponse : Josiane Balasko !

Le Syndrome du spaghetti de Marie Vareille (PKJ le 8) Résumé : QUAND LA VIE PREND UN VIRAGE AUSSI TERRIBLE QU´INATTENDU, COMMENT SE RÉINVENTER ET GARDER ESPOIR DANS L´AVENIR ?
Léa a 16 ans, un talent immense et un rêve à réaliser. Entraînée par son père, qui est à la fois son modèle, son meilleur ami et son confident, elle avance avec confiance vers cet avenir tout tracé.
À 17 ans, Anthony, obligé de faire face à l’absence de son père et aux gardes à vue de son frère, ne rêve plus depuis longtemps.
Ils se sont croisés une fois par hasard ; ils n’auraient jamais dû se revoir.
Pourtant, lorsque la vie de Léa s’écroule, Anthony est le seul à pouvoir l’aider à se relever.
Leurs destinées s’en trouvent à jamais bouleversées.

Même les araignées ont une maman d’Alain Gagnol (Syros le 8) Résumé :  » Cette fille n’est pas seulement bizarre. Elle est un gros bloc de mystère enseveli sous une épaisse couche de secrets.  »
Depuis quelque temps, Thomas ne dort plus. Il a de quoi être inquiet : son chat a disparu alors qu’un tueur d’animaux sévit en ville… Une nuit, il distingue une silhouette dans son jardin. Malgré le masque d’opéra chinois qui cache son visage, Thomas reconnaît Emma, sa voisine. Ce qu’il ne sait pas encore, c’est qu’Emma est télépathe, et que ce don extraordinaire pourrait peut-être les mener jusqu’au tueur. Ou mener le tueur à eux.

Shâhra, Tome 2 : Les Voiles d’Azara de Charlotte Bousquet (Mnémo le 9) Résumé :
Malik est aux abois. La magie des kenzi ne suffit plus à nourrir son corps ravagé. Pour protéger les membres de la caravane de sa folie, Aya Sin n’a d’autre choix qu’accepter son héritage. Prête à tout pour retrouver Riwan, Djiane guide la troupe vers le nord – peu importe les morts et les larmes. En pleine tempête de sable, Tiyyi retrouve Arkhane, gravement blessée et ses compagnons…
Pendant ce temps l’Asag s’étend lentement en corrompt les terres. À sa source, Kéfrou, le dieu fou, que nul ne semble pouvoir arrêter…
Avec ce second volume, Charlotte Bousquet conclut magnifiquement cette série dans un monde de fantasy original, dans lequel les combats les plus âpres se livrent contre soi-même.

Sacrifice box de Martin Stewart (Milan le 14) Résumé : Si, avec vos amis, vous enfouissez sous terre des secrets dans une boîte en fer. Si vous prononcez là-dessus un pacte sacré. Assurez-vous bien que personne ne viendra trahir la promesse. Personne.

Et encore 10 livres au moins qui vont atterrir dans ma PAL !

Ce que Muti a dans le collimateur #105

Le mois de septembre est le mois où il y a le plus de livres qui sortent et qui me font envie. Il m’est difficile de tous me les procurer mais c’est pas grave, j’ai toujours autant de plaisir à repérer ceux qui pourraient atterrir dans ma PAL.
PS : avec l’épidémie de Covid-19 il est possible que certaines sorties soient décalées.

Les suites

Kate Daniels tome 9, Lien magique de Ilona Andrews (Mxm le 9 en Numérique) Résumé : La mercenaire Kate Daniels ne sait que trop bien que dans l’Atlanta post-Glissement, magie rime avec péril. Mais rien de ce qu’elle a affronté jusqu’à présent ne l’a préparée à ça…
Kate Daniels et Curran Lennart, l’ancien Seigneur des Bêtes, sont enfin sur le point d’officialiser leur relation, mais des obstacles de taille leur barrent leur route jusqu’à l’autel…
Dans sa quête incessante de pouvoir, Roland, le père de Kate, a kidnappé le demi-dieu Saiman et le saigne lentement à blanc. L’oracle des sorcières a prédit à la jeune femme que si elle épouse l’homme qu’elle aime, elle le perdra à jamais et qu’Atlanta périra dans les flammes. Et la seule personne à qui Kate pourrait demander de l’aide ? Elle est morte depuis longtemps…
Les chances de réussite sont infimes. L’avenir est sombre. Mais Kate Daniels n’est pas du genre à jouer selon les règles…

Lady Helen tome 2, Le pacte des mauvais jours de Alison Goodman (Pôle fiction le 10) Résumé : Eté 1812. Lady Helen a trouvé refuge dans la station balnéaire de Brighton. Déguisée en homme, elle s’entraîne avec lord Carlston à développer ses étranges pouvoirs. Lorsqu’au cours d’une soirée mondaine elle croise le duc de Selburn, Helen se retrouve au coeur de la rivalité entre les deux hommes. Mais ses propres sentiments ne pèsent guère au regard des intérêts du Club des mauvais jours. L’un de ses membres éminents lui confie alors une mission délicate…

Black wings tome 6, Black heart de Christina Henry (Milady le 23) Résumé : Maddy a beau avoir sauvé Chicago d’une invasion de vampires, l’Agence veut se débarrasser d’elle – pour de bon. Les Récupérateurs lancés à ses trousses, Maddy n’a d’autre choix que de faire confiance à Nathaniel pour l’emmener en sécurité. Mais même le monde nouveau et exotique où elle échoue n’est pas aussi paisible qu’elle l’espérait. Car les sinistres machinations de Lucifer et de ses frères la suivent où qu’elle aille. Cernée de toutes parts, prête à tout pour protéger l’enfant qu’elle attend, Maddy devra peut-être invoquer un sombre pouvoir auquel elle espérait ne jamais devoir faire appel…

 

Les nouveautés

Le prince cruel tome 1 de Holly Black (Rageot le 2) Résumé : Jude a 17 ans et vit à la Haute Cour de Domelfe dans le royaume de Terrafæ. Enlevée au monde des mortels lorsqu’elle n’était qu’une enfant et élevée avec ses sœurs parmi les puissants, elle a appris à se protéger des sortilèges et à se battre à l’épée. Pourtant, elle subit jour après jour les moqueries et les insultes. Car elle n’est qu’une humaine, vouée à la mort, dans un monde où règnent les Fæs, créatures sublimes, immortelles… et cruelles.
Personne ne la hait plus que le Prince Cardan. Le plus jeune des héritiers de la couronne semble décidé à lui nuire. Jusqu’à la tuer ? Mais Jude, elle, est prête à tout pour gagner sa place à la cour et reprendre le pouvoir sur sa vie.

Y’a pas que la vie de Estelle Billon-Spagnol (Sarbacane le 2) Résumé : Un vendredi soir comme un autre au Dakota, la boîte de nuit à la mode du moment. Les jeunes, venus des quatre coins de la campagne champenoise, se retrouvent, boivent, dansent, s’éclatent.
Parmi eux : Poussin, Griez et Sko, trois amis qui ont grandi dans le même village – aussi différents que potes à la vie à la mort. Pas loin d’eux, il y a Annabelle, la plus cool des filles, et sa petite sœur Cléo qui bouillonne d’admiration et de rage pour son aînée.
Les shots s’enchaînent, la nuit file comme un éclair et Sko, d’habitude sérieux et réservé, se sent pousser des ailes ; les baisers avec Annabelle sont électriques, si évidents qu’il en oublie Virginia, sa copine…
La gueule de bois du petit matin n’enlève rien à la magie de la nuit ; Sko ne pense qu’à Annabelle.
Quand l’accident arrive, il enlève avec lui, en un fracas de tôle, jeunesse et amour naissant.
Restent alors les vivants.

Le faiseur de rêves tome 1, de Laini Taylor (Pôle fiction le 3) Résumé : C’est le rêve qui choisit le rêveur, et non l’inverse…
Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.
Quinze ans plus tard, il travaille dans la plus grande bibliothèque du monde, à Zosma, en rêvant de fabuleuses découvertes quand, de la Cité oubliée, émerge tout à coup une curieuse expédition venue recruter les meilleurs scientifiques du continent. Pourquoi diable s’obstiner à réunir ces esprits éminents ? Mystère… Et pourquoi Lazlo voit-il donc ses songes se peupler de visions étranges – à commencer par une déesse à la peau bleue pourtant assassinée, des années plus tôt, par les habitants de la ville interdite ? Qui est-elle vraiment ? Comment le jeune homme, qui ignore tout de sa légende, peut-il bien la voir en rêve ?
Rien de tout cela n’est possible, bien sûr – mais pareil détail a-t-il jamais empêché un rêveur de rêver ? Songes, monstres, dieux, fantômes, alchimie et guerre totale : après quatre années d’attente, Laini Taylor, finaliste du National Book Award américain et auteure de séries multi-récompensées, nous livre enfin un aperçu de son nouvel univers, à la plus grande joie de ses nombreux fans.

Maman n’est pas une étoile de Camille Salomon (Scrinéo le 3) Résumé : Cher journal, hier, j’ai vécu la pire journée de ma vie.
Moïra, treize ans, vient de perdre sa maman, décédée des suites d’un cancer. Comment continuer ? À quoi se
raccrocher ? À son père ? À ses amis au collège ?
Et puis, une nuit, dans ses rêves… Smog apparaît. Un monstre ténébreux mais attachant, qui l’entraîne dans un
monde irréel : le Royaume des Sept Contrées…
Commence alors un long voyage initiatique pour Moïra, qui lui permettra de faire son deuil d’une façon inattendue.

Une vie de mensonges de Kim Harrison (Mxm le 9 en Numérique) Résumé : Vaut-il mieux vivre une vie parfaite tissée de mensonges ou accepter une réalité si atroce qu’elle risque de vous détruire ?
Meg veut une vie normale. En dépression depuis la mort de sa mère, la jeune peintre pourrait révolutionner le monde de l’art… si seulement elle était capable de passer outre son anxiété paralysante. Encouragée par sa thérapeute, Meg sort de sa zone de confort et devient amie avec Haley.
Haley est tout ce que Meg désire être : charismatique, sûre d’elle, parfaite. Alors quand Austin, son petit ami, exprime son inquiétude par rapport à l’emprise d’Haley sur elle, Meg se sent tirée par le bas et le quitte. Elle déclenche ainsi, sans le savoir, une série d’événements qui vont ébranler toutes ses convictions au point de ne plus savoir distinguer la réalité du mensonge.
Qui de Haley ou d’Austin lui ment ?

Cursed, la rebelle de Frank Miller et Thomas Wheeler (J’ai lu le 9) Résumé : Le destin de Nimue bascule le jour où les paladins rouges mettent son village à feu et à sang. Elle se voit confier par sa mère agonisante une bien étrange mission : réunir une épée ancestrale et un sorcier légendaire. Mais au contact de l’arme, la jeune femme sent croître en elle de sombres pouvoirs, attisés par son désir de vengeance. Aidée dans sa quête par Arthur, un mercenaire aussi menteur que séducteur, Nimue n’est qu’à l’aube d’une fantastique épopée… Le livre à l’origine de la série événement sur Netflix !

Rose rage de Illana Cantin (Hachette le 9) Résumé :
–  T’as entendu parler de cette fille qui a été renvoyée parce qu’elle avait tabassé un mec dans la file de la cantine  ? Il lui avait touché les fesses…
– C’est pas juste. C’est pas elle qui devrait être renvoyée, c’est lui. Et si j’avais un moyen de faire éclater la vérité au grand jour  ?
Pour Rachèle, à la tête du journal du lycée, il est impossible de laisser passer une nouvelle injustice. Ça fait trop longtemps que ça dure. Que tout le monde ferme les yeux. Elle décide donc d’appeler toutes les filles, toutes les femmes de l’établissement à faire grève. Il est temps pour elles de se faire entendre. Il faut que  certaines choses changent enfin.

À quoi rêvent les étoiles de Manon Fargetton (Gallimard jeunesse le 10) Résumé : Titouan ne sort plus de sa chambre.Alix rêve de théâtre.Luce reste inconsolable depuis la mort de son mari.Gabrielle tient trop à sa liberté pour s’attacher.Armand à construit sa vie entière autour de sa fille.Cinq personnages, cinq solitudes que tout sépare. Il suffira pourtant d’un numéro inconnu s’affichant sur un téléphone pour que leurs existances s’entrelacent… »Hasard, destin, alignement de planètes… Appelez ça comme vous voulez, moi j’appelle ça magie. »

Si belle, Sybille de Valentine Lalande (Hugo New Way le 10) Résumé : Sybille se trouve moche, fade, inintéressante. Elle rase les murs du lycée pour ne pas se faire remarquer. Chaque jour, elle tente de sourire à son reflet dans le miroir, mais lorsque sonne sa première heure de cours, elle remet son masque d’adolescente solitaire ignorée par ses camarades. En secret, elle observe Soren, le type du dernier rang qui passe ses journées à griffonner sur un carnet.
Lorsque leur professeur de Littérature les soumet à un exercice d’écriture en binôme, elle espère bien tomber sur celui qui l’envoûte depuis le collège.
Malheureusement, le sort en décide autrement. Et c’est la pétillante Sofia, sa meilleure amie aussi généreuse en formes que de caractère, qui tombe sur Soren. La banale Sybille se retrouve à devoir travailler avec Samuel, qui décroche de loin la palme du pire crétin de la classe. Arrogant, imbu de lui-même et redoublant pour la deuxième fois… L’exercice littéraire risque de ne pas être une partie de plaisir.
À moins que… Et si Samuel l’aidait à prendre confiance en elle et à faire craquer le mystérieux Soren ?

Le livre des anciens tome 1, Sœur écarlate de Mark Lawrence (Bragelonne le 16 Poche) Résumé : Au couvent de la Mansuétude, on forme des jeunes filles à devenir des tueuses. Dans les veines de certaines d’entre elles coule le sang ancien, révélant des talents qui ne se manifestent plus que rarement depuis le jour où les Anciens ont accosté sur le rivage d’Abeth.
Mais les maîtresses de la lame furtive ne mesurent pas tout à fait ce dont elles ont hérité à l’arrivée de Nona, une enfant de huit ans qui a déjà du sang sur les mains ; accusée de meurtre, la fillette s’est rendue coupable d’un acte plus odieux encore.
Ayant échappé à la potence, elle est recherchée par de puissants ennemis aux mystérieux desseins. Au cours du long apprentissage de la voie de la lame et du poing, elle sera rattrapée par les secrets d’un passé hanté par la violence. Et tandis qu’un soleil mourant se lève sur un Empire en décrépitude, Nona devra affronter ses démons et devenir une redoutable guerrière si elle entend rester en vie…

Sorcery of thorns de Margaret Rogerson (BigBang le 16) Résumé : Elisabeth, élevée au milieu des dangereux grimoires magiques d’une des Grandes Bibliothèques d’Austermeer, le sait depuis son plus jeune âge. D’ailleurs, peu de temps après le passage à la bibliothèque du sorcier Nathaniel Thorn, un des ouvrages se transforme en monstre de cuir et d’encre, semant mort et destruction. Et c’est Elisabeth qui se retrouve accusée de l’avoir libéré.
Forcée de comparaître devant la justice à la capitale, elle se retrouve prise au coeur d’une conspiration vieille de plusieurs siècles. Bien malgré elle, elle n’a d’autre choix que de se tourner vers son ennemi Nathaniel, et son mystérieux serviteur, Silas. Car ce ne sont pas seulement les Grandes Bibliothèques qui sont en danger, mais le monde entier… et face à ce terrible complot, Elisabeth va devoir remettre en question tout ce qu’elle croyait jusqu’ici, y compris sur elle-même.

Le cercle des derniers libraires de Sylvie Baron (J’ai lu le 16) Résumé : À Saint-Flour, Emma est une jeune libraire dynamique, créatrice d’une association de défense de la librairie indépendante, le Cercle des derniers libraires. Victime d’un accident de vélo, Adrien Darcy n’est pas près de se remettre en selle. Mais quand le rédacteur en chef de La Montagne lui propose de mener l’enquête sur de mystérieux meurtres commis sur des libraires, le jeune homme, d’abord réticent, accepte de relever le défi. Premier indice : les trois victimes appartenaient au Cercle des derniers libraires. Qui se cache derrière cette association ? Qui lui en veut au point d’en supprimer ses membres ? C’est ce que Darcy compte bien découvrir ! Une déclaration d’amour aux livres et à ceux qui les font vivre : les libraires.

Protège-là d’Olivier Gay (Gallimard jeunesse le 7) Résumé : Après avoir reçu des menaces de mort, un milliardaire fait appel à un adolescent bagarreur et rebelle pour protéger sa fille Camille à son insu. Quentin, qui a quitté l’école à seize ans et n’a jamais brillé dans les études, se glisse sous une fausse identité en e S d’un lycée ultra-sélect parisien. Un job en or, a priori… mais Camille n’est pas la fille sage qu’on lui a décrite.

Voilà, je ne ferai pas le compte, mais ils seront les bienvenus chez moi !