Iris Chevalier tome 1 – Iris Chevalier et les secrets du jardin – Florence Cabre

Éditeur :
Nombre de pages : 217 (ebook)
Date de parution : 14 décembre 2013
Prix : 7,49€ Notepaillons4

121699_aj_m_3236Résumé : Iris Chevalier a douze ans et bien que ses parents l’appellent “Princesse”, elle ne se sent pas complètement intégrée dans sa famille. Rebelle, elle est toujours à part et aux prémices d’une crise d’adolescence survoltée. Un jour, lors d’un pique-nique familial au bord du canal de “Nantabrest”, prise de colère, elle jette le collier de sa mère dans l’eau. Peu de temps après, son père disparaît mystérieusement. Sa mère, abattue et n’en pouvant plus de l’impudence de sa fille, l’envoie vivre à Paris chez son oncle, Aton. Cet homme immense et énigmatique ne parle que par télépathie. Petit à petit, Iris va découvrir une autre façon de voir la vie. Au collège Léonard de Vinci, un établissement pour les “êtres précoces et particuliers”, elle apprendra ce qu’est l’amitié, le courage et l’espoir à coups de multiples secrets qu’elle devra percer à jour avec ses nouveaux amis, Lucas et Angèle. Mais, va-t-elle résoudre l’énigme qui l’obsède par-dessus tout : où se trouve son père ?

Mon avis : J’ai trouvé la couverture de ce livre mignonne, le résumé était sympa même si je le trouvais un peu jeune, mais ça collait parfaitement avec mon challenge de lecture, alors je me suis laissée tenter.

Iris a douze ans et sa vie est chamboulée quand son papa disparaît. Elle va alors vivre chez son oncle maternel à Paris et commence une nouvelle vie dans une nouvelle école. Mais l’école n’est pas aussi banale qu’elle n’y paraît…

Je n’aurais pas dû me fier aux apparences du livre. Malgré la couverture et ce que le titre laisser supposer, ce roman n’est pas si jeunesse que ça. J’ai bien fait de le lire malgré mes premières impressions car j’ai fait une agréable découverte !
Iris est une adorable gamine. Elle est rigolote et est très réfléchie pour son âge. Elle observe ce qu’il se passe autour d’elle et sait faire les bonnes déductions. C’est vrai qu’elle est très mature pour son âge mais elle est aussi très jeune, elle a son vocabulaire à elle qui m’a bien souvent fait sourire.
L’intrigue développée par l’auteure est originale. Elle a réussi à créer un monde fantastique qui se démarque parmi tous ceux qui sont inventés pour les jeunes dernièrement. Il est complet et documenté et j’ai apprécié le découvrir.
Elle a aussi façonné toute une galerie de personnages plus intéressants et attachants les uns que les autres, si on fait abstraction des traditionnels méchants, sans tomber dans la caricature. Bien sur, Iris ce fait des amis, un garçon et une fille avec lesquels elle forme un trio de choc (ce qui peut rappeler d’autres histoires) mais avec ses propres particularités et je dois avouer que l’alchimie a opéré sur moi aussi.
Contrairement à ce que j’avais redouter Florence Fabre m’a fait passé un très bon moment avec ce livre qui a été pour moi à la fois une lecture légère et distrayante. À recommander autant aux petits qu’aux grands !

Le petit plus : Retrouvez le site de l’auteure ICI

75/80

75/80

Publicités

Charley Davidson tome 4 – Quatrième tombe au fond – Darynda Jones

 Éditeur : Milady
Nombre de page : 406
Date de parution : 12 juillet 2013
Prix : 8,20€ 5+

charley-davidson,-tome-4---quatrieme-tombe-au-fond-3859783-250-400Résumé : Être faucheuse, c est glauque. Charley a d ailleurs pris quelques mois pour… se morfondre. Mais lorsqu une femme vient frapper à sa porte convaincue qu on essaie de la tuer, la jeune femme doit se relever. Dans le même temps, un pyromane s attaque à Albuquerque et ses crimes pourraient avoir un rapport avec le très chaud Reyes Farrow, sorti de prison et de la vie de Charley depuis un moment. Il est grand temps pour la faucheuse de reprendre du poil de la bête !

Mon avis : Charley est mon héroïne préférée du moment, elle a détrônée Anita qui pour moi se prend maintenant bien trop au sérieux !

Dans se quatrième opus Charley se remet difficilement des événements du précédent, elle a un peu adopté la méthode de l’autruche. Mais la vie reprend le dessus et les enquêtes et la découverte de ses nouveaux pouvoirs avec elle.

C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé Charley, dès les premières lignes j’ai souri. Elle a garde toujours son humour même dans les moments difficiles, c’est d’ailleurs un de ses moyens de les affronter. Et je valide ! C’est beaucoup moins glauque et plus agréables à lire. Malgré ses faiblesses qui se sont révélées à causes du tome précédents, Charley est plus forte qu’elle ne le croit. Elle a du mal mais elle affronte les devoirs dû à sa conditions avec plus de force que je ne le pourrais (en même temps je crois que j’aurais le trouillomètre à zéro si je devais voir des fantômes).

J’ai beaucoup aimé ce tome parce que j’en ai beaucoup plus appris sur Charley, un voile se lève sur ses origines et une bonne partie de ce qu’elle va devoir faire est sous-entendu. On a une idée un peu plus précise de là où l’auteur veut nous emmener. On en apprend aussi beaucoup plus sur Reyes, ce qu’il est, ce qu’il veut et sa relation avec Charley prend aussi un nouveau tournant. Cela donne l’impression que les trois premiers tomes étaient surtout une introduction. On découvre les personnages principaux de l’intrigue, mais on ne savait pas où tout ça allait vraiment nous mener. Maintenant j’en ai une meilleure idée, je ne sais évidement pas ce que cela va donner exactement, mais le peu que je sais me donne envie de connaître la suite encore plus rapidement !

L’auteur mêle humour, suspens, tension et amour avec brio, à chaque fois je me laisse emporter pour ne me rendre compte que quelques pages avant la fin que je vais devoir encore une fois abandonner Charley, Reyes, Cookie, oncle Bob, tante Lil et Swopes jusqu’au prochain tome.
Pffff ! C’est loin !

Le petit plus : La sortie du cinquième tome est prévu pour la fin de l’année 2013. YES !


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Alex Craft tome 2 – Danse funèbre – Kalayna Price

 Éditeur : J’ai lu
Nombre de page : 504
Date de parution : 19 avril 2013
Prix : 8,90€ 5+

alex-craft,-tome-2---danse-funebre-3902793-250-400Résumé : Les marais de Nekros ; un lieu étrange pour une affaire étrange ! Lorsque plusieurs cadavres – du moins uniquement leurs pieds gauches – ont refait surface, j’ai accepté de donner un coup de main à la police. Toutefois, le meurtrier a bien fait les choses car, si je ne dispose pas d’un corps dans son intégralité, impossible pour moi d’en invoquer l’ombre pour découvrir la vérité. Et bien entendu, quand les faës sont de la partie, il est encore plus difficile de démêler le vrai du faux…

Mon avis : J’ai découvert Alex en fin d’année dernière et elle m’avait laissé un arrière goût de « Mouais, peut mieux faire ». J’étais donc curieuse de voir ce que donnait le deuxième tome, sachant que l’exercice du premier tome est toujours périlleux.

Alex s’est découvert de nouveau pouvoir et grâce aux retombées de son affaire précédentes, les affaires vont plutôt biens. On pourrait croire qu’elle a enfin une vie tranquille, mais non ! Alex va encore accumuler les embrouilles. En même temps, sans tous ces ennuis, on n’aurait pas d’histoire.

J’ai été agréablement surprise par ce deuxième volet des aventures d’Alex. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, tant j’ai été entrainer par ces événements qui s’enchainent. Ce livre fait 500 pages mais je ne les ai pas vues passer. D’autant plus que l’auteure mène très bien sa barque. Elle nous emmené de ci de là sur différentes pistes et nous on suit péniblement, sans vraiment savoir où l’auteure veut qu’on aille ! En tout cas moi je n’ai rien vu venir.
J’ai adoré Alex ! Elle a du caractère, ne s’en laisse pas compter mais elle reste une femme avec ses craintes. Par contre elle fait son maximum pour surmonter ses peurs afin de rendre service à ses amis. Elle a aussi énormément d’humour et m’a fait beaucoup rire. De plus, j’ai trouvé ses réactions vraiment très plausibles. Malgré ses pouvoirs (qui eux ne le sont as vraiment (plausibles)) elle ne part pas dans des plans abracadabrantesques où elle réalise des cascades qu’on arrive même pas à visualiser.
Ce livre a été un pur moment de bonheur, comme si j’étais en vacances, même si je ne le suis pas vraiment.


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Kitty Norville tome 1 – Kitty et les ondes de la nuit – Carrie Vaughn

Éditeur : J’ai lu
Nombre de page : 310
Date de parution : 13 mars 2013
Prix : 6,70€ 4

97822910Résumé : «- Bonne nuit, Denver. C’est Kitty qui vous parle sur K-NOB. Il est minuit, c’est l’heure du crime et je m’ennuie. Je vais donc vous saouler de blabla jusqu’à ce qu’un auditeur appelle. À ma grande surprise, ça a tout de suite sonné. Cool.Je n’aurais pas à mendier.
– Est-ce que tu crois aux vampires ?
Silence. N’importe quel autre Dj lui aurait renvoyé illico une réponse bien torchée sans même y penser – encore un de ces tarés à la recherche d’un peu d’attention. Mais je n’étais pas n’importe quel autre DJ…»

Vous l’aurez compris, je suis animatrice radio et la nocturne n’est pas de tout repos ! Quand j’ai commencé mon émission, Les Ondes de minuit, je m’attendais à tout sauf à recevoir l’appel de tous les dépressifs du monde de la nuit. Eh oui, tous y passent : vampires, sorcières, lycanthropes… Il est vrai qu’étant moi-même un loup-garou, mes auditeurs sont en confiance. Seulement, le succès est tel que ça commence à s’agiter dans l’ombre. Que ce soit ma meute ou la clique vampirique du coin, ils préféreraient que je me taise… définitivement.

Mon avis : Cette série m’avait été conseillée lors de sa sortie en grand format chez Pygmalion par mon amie Tima. J’ai donc été super contente de voir qu’elle était éditée en poche et donc beaucoup plus accessible à mon porte-monnaie.

Kitty est un loup-garou depuis 2 ans. Elle est animatrice d’une émission de radio nocturne, et un soir où elle manque d’inspiration, la voilà qui lance à l’antenne le thème des créatures dites surnaturelles, vampires, loups-garous et autres bestioles du même acabit. Son émission devient alors l’émission de la nuit à ne pas manqué et de petite radio locale, elle est diffusée sur plusieurs radios nationales. Kitty ne s’attendait pas à autant de succès, et si son compte en banque est plutôt satisfait de cette évolution, il n’en est pas de même pour tous les dégénérés et autres soucis qu’elle s’attire…

Les premiers contacts avec Kitty ont été plutôt positifs. J’ai aimé son sens de la répartie et son côté un peu grunge, je me laisse porter par la vie et advienne que pourra. Sauf que ça se gâte vite. Je n’ai pas du tout aimé sa louve. Elle est plus que soumise et je n’ai pas l’habitude des personnages sans caractère. J’ai aussi eu du mal avec la politique de la meute. Oui, il y a bien un Alpha mais il s’autorise des prérogatives qui m’ont fait froid dans le dos (j’ai un peu de mal avec le droit de cuissage), et même si l’auteur essaye de mettre l’accent sur l’esprit de meute, je ne l’ai pas senti du tout ! J’étais un peu paumé avec tout ça.

Heureusement Kitty évolue beaucoup dans ce livre et vers la fin je me suis réconciliée avec elle, même si j’ai aussi trouvé qu’elle faisait de grosses grosses boudes. Et autre heureusement, les intrigues, l’enquête sur les meurtres et les manigances de meutes sont aussi bien menées. Ça ne révolutionne pas le genre (comme je dis toujours) mais ça se lit très bien et ça m’a fait passer un très bon moment.

Du coup, je vais continuer la série, même si ce premier tome se suffit à lui même (pour les récalcitrants à commencer une nouvelle série). En même temps, faut pas trop me pousser pour continuer des séries hein 😉

Challenge Morsures et sortilèges 4/60

Challenge Morsures et sortilèges 10/60


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Zombies don’t cry tome 1 – Rusty Fischer

Éditeur : J’ai lu
Nombre de page : 317
Date de parution : 13 février 2013
Prix : 14,50€ 3

Zombies_Couv_001_0000Résumé : « Je m’appelle Maddy et je suis une jeune fille comme les autres (si l’on oublie le fait que j’aime bien zoner dans les cimetières) : je vais au lycée comme tout le monde, j’ai une meilleure amie comme tout le monde, et oui, comme la plupart des filles j’aimerais beaucoup que Stamp – le nouveau – m’invite à sortir. Notre premier rencard a comme qui dirait été « électrique” puisque j’ai été frappée par la foudre. À mon réveil, plus de battements de cœur, plus de respiration. On dirait bien que je suis devenue… un zombie ! »

Mon avis : J’ai découvert ce livre en mettant à jour les prochaines sorties qui m’intéressent, excellent palliatif à l’achat, vous devriez essayer ! Bon sauf que pour le coup, ça n’a fait que rajouter un livre à ma wish, puis à ma PAL mais heureusement celui-ci n’a pas eu le temps de s’y éterniser !

Maddy est une jeune fille américaine comme les autres (vous avez remarquez, ça commence toujours comme ça) : elle a sa vie de lycéenne partagée entre sa meilleure amie, son père et sa passion pour le décalquage de pierres tombales (chacun son truc hein, même si perso je ne ferais pas ça, encore moins dans un cimetière français). Bref, tout va pour le mieux. Sauf qu’un soir elle décide à faire le mur et là voilà foudroyée et transformée en zombie avant même d’avoir pu accéder à la fête. Sa vie s’en voit chamboulée (tu m’étonnes !) pour notre plus grand plaisir !

Bein voui, ce qui marque le plus ce livre c’est le sens de l’humour de l’auteur. Je me suis bien marrée en le lisant (et même que c’est pas facile dans le train pour ne pas passer pour une tarée). Il a une vision bien à lui des zombies et (même si je n’y connais pas grand chose sur ce genre) j’ai adhéré à sa mythologie. J’ai aimé cette dualité qu’il instaure : d’un côté les bons zombies, dirigés par un code et tout ça, et de l’autre les méchants zombies qui eux n’obéissent qu’à leur plus bas instincts. C’est certes basique mais ça fonctionne bien. Enfin pour moi. Bien évidement notre Maddy fait partie des bons (je ne pense pas trop lever le suspens là-dessus) et elle appréhende sa nouvelle vie en même temps que les nouvelles règles auxquelles elle doit se soumettre. Elle tâtonne un peu mais se débrouille pas trop mal au final.

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Maddy, elle est un peu gauche, mais aussi très fraiche et j’ai adoré sa répartie. Oui, elle n’est pas la plus populaire du lycée, mais je pense que j’aurai aimé l’avoir comme amie (bon, hormis le fait que je ne serais pas allée avec elle dans les cimetières pour décalquer des tombes). L’intrigue est aussi simpliste mais on se laisse prendre au jeu et on tient d’emblée avec Maddy et ses nouveaux amis zombies.

Vous l’aurez compris, j’ai passé un excellent moment avec Maddy et je pense que je la retrouverai volontiers dans le tome suivant.

mutipetit2 copie copie

20/35

Challenge Morsures et sortilèges 4/60

Challenge Morsures et sortilèges 9/60


Cliquez si vous souhaitez acheter.