Bureau fédéral de la magie tome 4 – L’allergie d’une furie – Annabelle Chase

♦Éditeur : Alter Real
♦Nombre de pages : 245
♦Date de parution : 12 février 2022
♦Prix : 17,00€
♦Acheter : Amazon

Résumé : Malheur ! Tout le monde tousse en ville ! Et éternue ! La faute à une vague d’allergies… Des allergies ? Peut-être, mais des allergies mortelles. Impossible que cette maladie soit d’origine naturelle. C’est une mission pour moi, l’Agent Fury ! D’autant que le Festival Annuel du Fromage approche. C’est une institution pour Chipping Cheddar, et le terrain de jeu idéal pour un démon qui a décidé de décimer toute la ville. Et comme si ça ne suffisait pas, de nouveaux voisins se sont installés dans l’impasse Munster, et ma mère ne voit pas ça d’un très bon œil, sans parler de ma grand-mère ! Une seule solution : accepter ce que je suis, et utiliser ma magie pour éviter une catastrophe. Catastrophe, vous avez dit ? Ça pourrait être mon deuxième prénom. Heureusement, je suis toujours prête à relever de nouveau défis, surtout si le shérif Fox est à mes côtés.

Mon avis : Des créatures fantastiques, un peut d’humour et une femmes plutôt jolie, intelligente et rigolote et ce livre à tout pour me plaire.

La petite ville de Chipping Cheddar se retrouve à faire face à une épidémie juste avant le festival du fromage. Mais cette épidémie a un parfum de surnaturelle, Eden doit alors faire le maximum pour y faire face.

J’ai passé un excellent moment avec ce livre. C’est un quatrième tome avec une intrigue indépendante, le file rouge de cette saga étant Eden et ses pouvoirs magiques qui évoluent et surtout sa famille frappa-dingue qui la rend totalement folle. Et on le serait à moins avec une telle famille. Les échanges avec cette famille au caractère bien trempée, pour laquelle la méchanceté est presque une profession de foi, sont délicieux. Je me suis vraiment régalée à les lire. C’est franchement le grand atout du livre. L’intrigue passe limite en arrière plan, surtout sur ce tome.
Tout s’enchaine très vite, mais c’est un peu normal parce que le livre est court, 250 pages environs. Mais c’était très bien comme ça. Ce livre je l’ai dévoré alors que j’étais dans une période où l’envie de lire était partie. La voilà d’ailleurs revenue, ouf ! Mais revenons à l’intrigue : les démons sont gentillets, du moins dans cet épisode, et lui-même est limite mignon.
Bref, c’est un livre léger, rigolo avec une intrigue qui se suit facilement, idéal à lire au jardin, sur une chaise longue avec le soleil qui revient et une boisson fraîche !

Je remercie Alter Real pour cette lecture.

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.