Elia, passeuse d’âme tome 1 – Marie Vareille

Éditeur : PKJ
Nombre de pages : 317
Date de parution :  4 mai 2016
Prix :  16,90€ Notepaillons4.5

elia,-la-passeuse-d-ames-739634-250-400Résumé : “Les prophéties ne s’accomplissent que si quelqu’un a suffisamment de courage pour les réaliser”
Elia vit dans une dictature divisée en deux catégories : l’élite, les Kornésiens, et la classe exploitée, réduite en esclavage : les Nosoba. Elia est une Kornésienne. À quinze ans à peine, elle exerce en tant que passeuse d’âmes à l’hôpital de la capitale du pays : elle euthanasie tous ceux qui seraient considérés comme inutiles ou dangereux pour la communauté. Un jour, un jeune Nosoba, de la caste des intouchables parvient à la convaincre de l’aider à s’échapper, alors même qu’elle avait ordre de l’exécuter. Accusée de trahison, Elia s’enfuit…

Mon avis : Je connais Marie Vareille dans un autre registre. Celui des livres romances un peu légère qui donnent le sourire. Quand j’ai vu qu’elle sortait un livre jeunesse, j’ai été intrigué et j’ai voulu le découvrir.

Elia est une passeuse d’âme. Dans la société dans laquelle elle vit, dès qu’une personne est trop âgée et qu’elle n’est plus utile à la communauté, elle meurt. Elia aide ces gens à « partir ». Elle n’est pas forcément heureuse de son rôle, mais elle ne connaît pas d’autre façon de vivre. Jusqu’à ce moment où son monde bascule…

Dès les premières pages j’ai été emportée par les aventures d’Elia. Je me suis de suite attachée à elle. C’est un personnage plutôt discret au début, mais on perçoit chez elle quelque chose de plus fort. Quelque chose qu’elle ne soupçonne même pas elle-même. C’était un plaisir de la voir évoluer au court de ce premier tome.
Comme tous les premiers tomes il met en place l’intrigue et l’univers. Un univers très bien pensé et très bien créé. On sent que cela a pris du temps. Il y a plein de détails, intercalés entre deux chapitres, qui permettent de mieux saisir les subtilités de ce monde, ces règles et comment il est devenu ce qu’il est. Ce monde m’a d’ailleurs autant effrayé que fasciné, parce que cela pourrait bien devenir notre futur (même si je ne serais peut-être pas là pour le voir). Bref ce monde est bien imaginé et plutôt original.
L’intrigue par elle-même est assez classique. Une fuite, un apprentissage, une évolution, la découverte de la vérité… mais elle prend de la valeur grâce aux personnages qui sont terriblement attachant.
C’est une histoire qui m’a tenue en haleine les deux jours de ma lecture. J’ai suivi Elia les yeux fermés et j’ai aimé découvrir son histoire, faire connaissance avec les personnages qu’elle croise et qui vont façonner son avenir. Vite ! La suite !

Je remercie Marie Vareille et les éditions PKJ pour cette lecture.

52/80

52/80

 

Publicités

9 réflexions sur “Elia, passeuse d’âme tome 1 – Marie Vareille

  1. feflie dit :

    Il me semble (si je ne confond pas avec une autre) avoir déjà lu cette auteure. Il faudra que je vérifie. Une chose est sûre, je n’ai pas lu ce livre et il me fait trèèès envie !

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s