Si tu me le demandais – Emily Blaine

 Éditeur : Hachette romans
♦ Nombre de pages : 394
 Date de parution : 4 octobre 2017
♦ Prix : 18,00€
♦ Acheter : Amazon

Résumé : Elle est sa deuxième chance d’être heureux.
En un regard, un sourire et quelques phrases échangées, Julianne a bouleversé la vie de Cooper. Le temps de leur conversation fortuite sur la terrasse d’un hôtel, elle est parvenue à apaiser les plaies de son âme et, pour la première fois depuis huit ans, Cooper n’a plus senti le poids de son chagrin. Car, depuis qu’il a perdu sa femme, il se débat chaque jour avec la douleur de l’absence du grand amour de sa vie ; une lutte qu’il mène pour leur fille, Cecilia, désormais adolescente. Mais, lorsqu’il recroise par hasard Julianne, Cooper comprend qu’il doit prendre en main son destin : s’il veut une deuxième chance d’être heureux, il va devoir conquérir cette femme qui le trouble.
Dans cette nouvelle romance moderne, Emily Blaine explore avec justesse et mesure la rencontre entre deux êtres profondément blessés. Peut-on encore aimer lorsque la vie vous a enlevé votre grand amour ? La réponse est aussi chargée d’espoir que la plume radieuse d’Emily Blaine.

Mon avis : De temps en temps, j’aime lire une romance. Ça empêche mon cœur de trop s’endurcir et même si ça me fait parfois lever les yeux au ciel, souvent ça me fait du bien.

Cooper est architecte il a perdu sa femme il y a 8 ans et, inconsolable,  il ne veut plus entendre parler de l’amour. Il se consacre à son travail et à sa fille. Jusqu’au jour où il rencontre Juilianne…

Le résumé de l’histoire avait l’air plutôt téléphoné, mais comme c’est souvent le cas dans la romance, cela ne m’a pas découragée. Et quand j’ai commencé à le lire, le livre m’a plu. Les personnages ont beaucoup d’humour et le chagrin de Cooper n’est pas trop omniprésent. Donc les personnages qui gravitent autour de Cooper : son assistante, son associé et sa soeur m’ont beaucoup fait sourire, j’ai beaucoup aimé leurs échanges. La rencontre entre Cooper et Julianne est aussi très bien écrite. Leur dialogue est drôle et original, enfin une rencontre qui sort un peu de l’ordinaire ! J’ai beaucoup aimé le personnage de Julianne, très fraîche et mystérieuse. Le hasard qui rythme leur histoire m’a aussi beaucoup séduite.
C’est après que ça se complique… Ce qui était au départ original se transforme dans la deuxième partie en histoire beaucoup trop évidente. J’ai trouvé que ça devenait un peu trop facile… Et j’ai du coup était un peu déçue. Je pense que certains aspect aurait pu être plus développé, la fin est trop rapide. Cooper abdique trop facilement après autant de temps à résister. Alors que leur histoire met pas mal de temps à commencer, elle se termine trop vite, je me suis sentie limite abandonnée.
Je pense que les fans du genre y trouveront leur compte, mais ça n’a pas été mon cas.

Je remercie &H pour cette lecture.

Concours BMR la romance sans complexe

Avec la complicité de Hachette romans et leur collection romance je vous propose de tenter de gagner un des deux romans ci-dessous, histoire d’oublier un peu la rentrée qui se profile à grands pas !

 1 exemplaire du 1er tome de Chasing Red d’Isabelle Ronin. Résumé : Caleb est la star de l’université. Il est beau, riche et insouciant. Aucune fille ne lui résiste. Aucune, sauf Veronica Strafford, alias Red, qui occupe toutes ses pensées depuis qu’il l’a vue danser, tellement irrésistible dans sa robe rouge. Quand il découvre que Red s’est fait expulser de chez elle et n’a plus nulle part où dormir, Caleb lui propose de loger dans son immense appartement. Mais la jeune femme est difficile à apprivoiser. Elle n’attend jamais rien de personne. Ou plutôt si : elle s’attend toujours à ce qu’on l’abandonne.

1 exemplaire de Sex game or Passion tome  1 de Totaime. Résumé : Ben et Zoé se connaissent à peine et pourtant ils se détestent au point de ne pas pouvoir rester trop longtemps l’un près de l’autre au risque de s’étriper. Toutefois, par amitié pour Lola, leur meilleure amie commune, ils sont prêts à quelques concessions… Jusqu’au jour où ils sont contraints de vivre sous le même toit. La déclaration de guerre semble inévitable… A moins que chacun décide d’y voir un jeu ? Un jeu d’adultes qui pourrait s’avérer dangereux et remettre en cause leur relation.

Pour participer rien de plus simple il suffit de répondre à quelques conditions et répondre au questionnaire suivant :
* Aimer la page Facebook de BMR
* Aimer la page Facebook du blog Muti et ses livres
* Concours ouvert à la FRance, Belgique et Suisse
* Concours jusqu’au 31 août 2017 23h59

Butterfly dreams – A. Meredith Walters

Éditeur : &H
Nombre de pages : 410
Date de parution : 10 mai 2017
Prix : 14,90€

Résumé : Corin a vingt-cinq ans, une boutique qui marche bien et… une peur panique de mourir jeune. Chaque semaine lui apporte son nouveau lot de symptômes plus inquiétants les uns que les autres, jusqu’au jour où, persuadée d’avoir un problème cardiaque, elle intègre un groupe de soutien. C’est là qu’elle rencontre Beckett.
Beckett dont le cœur s’est arrêté un beau matin. Trois minutes. Trois minuscules minutes qui ont changé sa vie à jamais. Finis le saut à l’élastique, les matchs de foot endiablés et les voyages au bout du monde. Désormais, il est malade.
Mais, quand le destin projette ces deux âmes blessées l’une contre l’autre, c’est peut-être leur chance de réapprendre à vivre… et à aimer ?
Une bouleversante histoire d’amour et d’espoir.

Mon avis : Le titre et la couverture sont totalement dans mes goûts : papillons et violet ! Jackpot ! Bon ok, ce n’est pas que pour cette raison que j’ai lu ce livre, le résumé m’a plu aussi.

Corin est persuadée qu’elle va mourir. Comme tout le monde vous me direz, mais elle, elle sait que ce sera jeune et donc bientôt. Sa rencontre avec Beckett, qui lui a réellement failli mourir, va changer sa vie.

Je ressors assez mitigée de ma lecture… Au début, j’ai beaucoup aimé. L’ensemble marchait bien. L’humour de Corin, sa fragilité… j’avais envie de m’en faire une amie. Envie de la protéger autant que de la secouer. Puis j’ai aimai faire la connaissance de Beckett, cet homme qui devait refaire sa vie autrement suite à son accident, mais qui gardait quand même le moral et tentait de voir la vie du bon côté. La rencontre entre ces deux là était presque une évidence. Ils se complétaient vraiment et leur humour s’accordait parfaitement. Sauf que c’est tellement évident que ça gâche un peu le plaisir… Mais admettons, on lit ce genre d’histoires pour se changer les idées, pas pour être surprise à chaque page (sinon on lit un thriller).
Le hic c’est que passé la moitié du roman, je me suis ennuyée. Tout était trop téléphoné, et Corin qui au départ m’attendrissait à réussi à m’agacer. J’avais envie de vraiment la secouer et fort ! Ça gâchait un peu mon plaisir de lecture. C’est dommage parce que ça partait bien. Pis y’avait un truc qui clochait pas pour moi : pour une sorte « d’agoraphobe » elle se lit facilement avec les autres…
Bref, c’est dommage, parce que dans l’ensemble c’est tout de même une jolie histoire, plutôt originale au début, mais pour moi les personnages n’ont pas réussi à la porter…

Je remercie &H pour cette lecture.

 

 

Toi + Moi + Lui – Tijan

Éditeur : Flammarion Jeunesse
Nombre de pages : 135
Date de parution : 24 mai 2017
Prix : 17,00€

Résumé : Summer Stolz est amoureuse de Kevin Matthews depuis le collège. Qui ne le serait pas ? Toutes les filles du campus en sont folles, et il reste rarement célibataire très longtemps…
Alors, quand une liaison naît entre leurs père et mère respectifs, et que Summer se retrouve en cohabitation avec son coup de cœur 24 heures/24, la situation prend un tournant… épicé.
Mais c’était sans compter sur sa rencontre avec le mystérieux Caden Banks. Un jeune homme rebelle, insoumis, dangereux… mais, surtout, terriblement sexy. Summer va alors devoir répondre à son cœur : peut-il battre pour deux garçons à la fois ?

Mon avis : J’ai beaucoup Tijan dernièrement sur les réseaux sociaux et je n’en ai lu que du bon. J’ai donc voulu découvrir ce roman.

Summer est amoureuse de son « frère par alliance » mais ce n’est visiblement pas réciproque. Puis en rencontre Caden, ce jeune homme mystérieux et ténébreux qui pourrait bien chambouler toutes ses certitudes.

Dès les départ j’ai adoré Summer. Je ne sais pas comment l’expliquer l’alchimie a pris de suite. J’ai apprécié son humour, sa façon d’être, de réagir, d’inter-agir avec son entourage… C’est typiquement le personnage qui me séduit de suite. Elle est fragile à l’intérieur mais ne montre rien à l’extérieur. Elle tourne tout en dérision et j’ai beaucoup aimé lire ses répartie et ses apartés.
Je pourrais dire que tout mon attrait pour ce roman repose sur Summer, et ça serai vrai, mais il n’y a pas que ça. J’ai aussi aimé le personnage de Caden, même s’il est vrai qu’il fait un peu stéréotypé. J’ai aimé détester Kevin, c’est vraiment le petit con à qui on a envie de donner une paire de claque. Le petit groupe dans lequel évolue Summer et également très attachant. Donc, en fait ce sont les personnages qui porte le livre. Parce que pour ce qui est de l’histoire, même si elle est très jolie, elle n’est pas vraiment originale.
C’est ça, l’auteur a réussi à faire d’une histoire banale quelque chose qui marque les esprits grâce à des personnages qui sorte du communs et qui sont très attachant. J’ai passé un excellent moment avec Summer et j’aurais vraiment aimé l’avoir en amie à la fac.

Je remercie Hugo roman pour cette lecture.

 

58/65

 

Au cœur du silence – Graham Joyce

 Éditeur : Milady
Nombre de pages : 325
Date de parution : 20 septembre 2013
Prix : 15,20€ Notepaillons3.5

91bERjD5g9L._SL1500_Résumé : Souvenez-vous du goût de la vie… Zoé et Jake espéraient profiter en amoureux des joies des sports d’hiver, mais une avalanche les attend au détour d’une piste enneigée. Alors qu’ils parviennent miraculeusement à s’en sortir, de retour à l’hôtel, les rescapés découvrent que la ville a été désertée. Redoutant le pire, ils tentent de trouver refuge dans la station voisine. Peine perdue : quelque chose les pousse systématiquement à revenir sur leurs pas. Pris au piège dans ce lieu glacial, les voilà condamnés à un huis clos qui va révéler la force de leur amour.

Mon avis : J’ai été attiré par ce livre en flânant dans ma librairie, la 4ème de couverture parlant de fantastique m’a séduite. Il n’était pas prévu dans mes achats mais a fini quand même dans mon panier.

Zoé et Jake sont en vacances au ski dans les Pyrénées (donc pas loin de chez moi), ils réchappent à une avalanche mais une fois retourné au village, ils sont seuls et ils n’arrivent pas à rejoindre le village voisin.

J’ai bien fait de craquer et d’acheter ce livre, parce que je l’ai lu très rapidement et que j’ai passé un très bon moment ! J’aime tout ce qui est fantastique et j’ai été servie. Bien sûr c’est sur fond de romance, mais celle-ci n’est pas omniprésente et n’a en rien gâché ma lecture, bien au contraire. C’est peut-être parce qu’elle est écrite par un homme que je l’ai trouvé moins guimauve…
Le thème abordé par l’auteur n’est pas original, il m’a d’ailleurs fait penser à un épisode de la 4ème dimension que j’avais vu étant enfant, mais il est bien mené et même si j’ai anticipé la fin à partir de la moitié du roman, cela ne m’a pas empêcher de l’apprécier. Je me suis laissée porter par l’histoire de ce couple, j’ai aimé leur façon de se chambrer, de se mettre en boite, leur répartie… leur dynamique m’a plu, un peu différent des couples traditionnels que l’on a l’habitude de côtoyer dans les romances. L’auteur leur donne un ton ironique qui m’a plus que charmé, grande fan de ce style d’humour.
Pour moi ce style réussi à allier sentiment, humour et fantastique avec brio permettant aux fans de chaque style d’y trouver son compte.


Cliquez si vous souhaiter acheter.