The elements tome 4 – The gravity of Us – Brittainy C. Cherry

♦ Éditeur : Hugo romans
 Nombre de pages : 376
 Date de parution : 2 novembre 2017
♦ Prix : 17,00€
♦ Acheter : Amazon

Résumé : C’est une histoire de deuil et d’amour. Ce sentiment qui embrase les êtres humains et réduit leur cœur en cendres. L’alpha et l’oméga de chaque voyage.
Lucy perd sa mère à 18 ans, la laissant elle et ses deux sœurs aînées orphelines. Lorsqu’elle emménage, quelques années plus tard, avec la cadette Mary et son époux, à Wauwatosa dans le Wisconsin, elle rencontre, Graham, mi-écrivain mi- artiste, qui vient lui, de perdre son père.
Ils n’étaient pas faits l’un pour l’autre.
Moi je rêvais. Pour lui la vie n’était qu’une succession de cauchemars.
Il nous arrivait de partager de brefs instants au cours desquels nous étions sur un petit nuage, quand la réalité nous heurtait de plein fouet, et nous forçait à redescendre sur terre. Cependant, si l’occasion m’était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours.
Même si nous devions, inéluctablement, nous écraser au sol.

Mon avis : Je suis fan de cette auteure et les trois tomes précédents m’ont séduit à leur manière (vous retrouverez mes avis des tomes 1, 2 et 3 ICI, ICI et ). J’avais donc hâte de commencer cette nouvelle histoire.

Graham et Lucille sont l’exact opposé l’un de l’autre. Ils n’auraient jamais dû se rencontrer, jamais dû se côtoyer. Mais la vie, le destin ou quelque soit le nom que vous lui donner,  en a décidé autrement.

Comme je vous le disais, j’ai beaucoup aimé les tomes précédents. À chaque fois l’auteure nous emmène dans des mondes différents, avec des personnages totalement différents, mais qui arrivent toujours à me toucher d’une manière ou d’une autre. Et avec The gravity of us elle y est arrivée d’une manière encore plus forte.
J’ai adoré Graham. En dehors de l’image de la couverture, son cœur totalement brisé a réussi à parler au mien. Vous commencer à me connaitre, j’adore ses personnages torturés. Ceux avec qui la vie n’a pas été tendre et qui arrivent à s’en sortir grâce aux parades qu’ils mettent en place, grâce aux murs qu’ils érigent tout autour d’eux, grâce aux distances qu’ils prennent avec les autres personnes… Et Graham et typiquement un de ceux là. Bon, et il ne faut pas faire la faux-cul, le mannequin qui le représente sur la couverture y est aussi un peu (beaucoup) pour quelque chose…
Lucille, c’est autre chose. Elle est trop différente de moi et c’est typiquement le personnage qui me tape sur les nerfs. Mais elle est tellement l’opposé de Graham que ses effets négatifs s’annulent presque. Leur duo fonctionne tellement bien qu’elle a réussi à m’attendrir également, et pas mal de fois.
Leur histoire est originale et émouvante. Bien souvent j’ai eu les larmes aux yeux, et bien souvent j’ai trouvé ce monde injuste. À côté de ces deux personnages fort, Brittainy C. Cherry nous montre à quel point les hommes peuvent aussi également être lâches… Heureusement qu’elle ne perd jamais espoir.
J’ai vraiment adoré cette série, et je trouve très dommage qu’elle soit terminée.

Je remercie Hugo romans pour cette lecture.

Une réflexion sur “The elements tome 4 – The gravity of Us – Brittainy C. Cherry

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.