Charley Davidson tome 4 – Quatrième tombe au fond – Darynda Jones

 Éditeur : Milady
Nombre de page : 406
Date de parution : 12 juillet 2013
Prix : 8,20€ 5+

charley-davidson,-tome-4---quatrieme-tombe-au-fond-3859783-250-400Résumé : Être faucheuse, c est glauque. Charley a d ailleurs pris quelques mois pour… se morfondre. Mais lorsqu une femme vient frapper à sa porte convaincue qu on essaie de la tuer, la jeune femme doit se relever. Dans le même temps, un pyromane s attaque à Albuquerque et ses crimes pourraient avoir un rapport avec le très chaud Reyes Farrow, sorti de prison et de la vie de Charley depuis un moment. Il est grand temps pour la faucheuse de reprendre du poil de la bête !

Mon avis : Charley est mon héroïne préférée du moment, elle a détrônée Anita qui pour moi se prend maintenant bien trop au sérieux !

Dans se quatrième opus Charley se remet difficilement des événements du précédent, elle a un peu adopté la méthode de l’autruche. Mais la vie reprend le dessus et les enquêtes et la découverte de ses nouveaux pouvoirs avec elle.

C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé Charley, dès les premières lignes j’ai souri. Elle a garde toujours son humour même dans les moments difficiles, c’est d’ailleurs un de ses moyens de les affronter. Et je valide ! C’est beaucoup moins glauque et plus agréables à lire. Malgré ses faiblesses qui se sont révélées à causes du tome précédents, Charley est plus forte qu’elle ne le croit. Elle a du mal mais elle affronte les devoirs dû à sa conditions avec plus de force que je ne le pourrais (en même temps je crois que j’aurais le trouillomètre à zéro si je devais voir des fantômes).

J’ai beaucoup aimé ce tome parce que j’en ai beaucoup plus appris sur Charley, un voile se lève sur ses origines et une bonne partie de ce qu’elle va devoir faire est sous-entendu. On a une idée un peu plus précise de là où l’auteur veut nous emmener. On en apprend aussi beaucoup plus sur Reyes, ce qu’il est, ce qu’il veut et sa relation avec Charley prend aussi un nouveau tournant. Cela donne l’impression que les trois premiers tomes étaient surtout une introduction. On découvre les personnages principaux de l’intrigue, mais on ne savait pas où tout ça allait vraiment nous mener. Maintenant j’en ai une meilleure idée, je ne sais évidement pas ce que cela va donner exactement, mais le peu que je sais me donne envie de connaître la suite encore plus rapidement !

L’auteur mêle humour, suspens, tension et amour avec brio, à chaque fois je me laisse emporter pour ne me rendre compte que quelques pages avant la fin que je vais devoir encore une fois abandonner Charley, Reyes, Cookie, oncle Bob, tante Lil et Swopes jusqu’au prochain tome.
Pffff ! C’est loin !

Le petit plus : La sortie du cinquième tome est prévu pour la fin de l’année 2013. YES !


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Alex Craft tome 2 – Danse funèbre – Kalayna Price

 Éditeur : J’ai lu
Nombre de page : 504
Date de parution : 19 avril 2013
Prix : 8,90€ 5+

alex-craft,-tome-2---danse-funebre-3902793-250-400Résumé : Les marais de Nekros ; un lieu étrange pour une affaire étrange ! Lorsque plusieurs cadavres – du moins uniquement leurs pieds gauches – ont refait surface, j’ai accepté de donner un coup de main à la police. Toutefois, le meurtrier a bien fait les choses car, si je ne dispose pas d’un corps dans son intégralité, impossible pour moi d’en invoquer l’ombre pour découvrir la vérité. Et bien entendu, quand les faës sont de la partie, il est encore plus difficile de démêler le vrai du faux…

Mon avis : J’ai découvert Alex en fin d’année dernière et elle m’avait laissé un arrière goût de « Mouais, peut mieux faire ». J’étais donc curieuse de voir ce que donnait le deuxième tome, sachant que l’exercice du premier tome est toujours périlleux.

Alex s’est découvert de nouveau pouvoir et grâce aux retombées de son affaire précédentes, les affaires vont plutôt biens. On pourrait croire qu’elle a enfin une vie tranquille, mais non ! Alex va encore accumuler les embrouilles. En même temps, sans tous ces ennuis, on n’aurait pas d’histoire.

J’ai été agréablement surprise par ce deuxième volet des aventures d’Alex. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, tant j’ai été entrainer par ces événements qui s’enchainent. Ce livre fait 500 pages mais je ne les ai pas vues passer. D’autant plus que l’auteure mène très bien sa barque. Elle nous emmené de ci de là sur différentes pistes et nous on suit péniblement, sans vraiment savoir où l’auteure veut qu’on aille ! En tout cas moi je n’ai rien vu venir.
J’ai adoré Alex ! Elle a du caractère, ne s’en laisse pas compter mais elle reste une femme avec ses craintes. Par contre elle fait son maximum pour surmonter ses peurs afin de rendre service à ses amis. Elle a aussi énormément d’humour et m’a fait beaucoup rire. De plus, j’ai trouvé ses réactions vraiment très plausibles. Malgré ses pouvoirs (qui eux ne le sont as vraiment (plausibles)) elle ne part pas dans des plans abracadabrantesques où elle réalise des cascades qu’on arrive même pas à visualiser.
Ce livre a été un pur moment de bonheur, comme si j’étais en vacances, même si je ne le suis pas vraiment.


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Kitty Norville tome 1 – Kitty et les ondes de la nuit – Carrie Vaughn

Éditeur : J’ai lu
Nombre de page : 310
Date de parution : 13 mars 2013
Prix : 6,70€ 4

97822910Résumé : «- Bonne nuit, Denver. C’est Kitty qui vous parle sur K-NOB. Il est minuit, c’est l’heure du crime et je m’ennuie. Je vais donc vous saouler de blabla jusqu’à ce qu’un auditeur appelle. À ma grande surprise, ça a tout de suite sonné. Cool.Je n’aurais pas à mendier.
– Est-ce que tu crois aux vampires ?
Silence. N’importe quel autre Dj lui aurait renvoyé illico une réponse bien torchée sans même y penser – encore un de ces tarés à la recherche d’un peu d’attention. Mais je n’étais pas n’importe quel autre DJ…»

Vous l’aurez compris, je suis animatrice radio et la nocturne n’est pas de tout repos ! Quand j’ai commencé mon émission, Les Ondes de minuit, je m’attendais à tout sauf à recevoir l’appel de tous les dépressifs du monde de la nuit. Eh oui, tous y passent : vampires, sorcières, lycanthropes… Il est vrai qu’étant moi-même un loup-garou, mes auditeurs sont en confiance. Seulement, le succès est tel que ça commence à s’agiter dans l’ombre. Que ce soit ma meute ou la clique vampirique du coin, ils préféreraient que je me taise… définitivement.

Mon avis : Cette série m’avait été conseillée lors de sa sortie en grand format chez Pygmalion par mon amie Tima. J’ai donc été super contente de voir qu’elle était éditée en poche et donc beaucoup plus accessible à mon porte-monnaie.

Kitty est un loup-garou depuis 2 ans. Elle est animatrice d’une émission de radio nocturne, et un soir où elle manque d’inspiration, la voilà qui lance à l’antenne le thème des créatures dites surnaturelles, vampires, loups-garous et autres bestioles du même acabit. Son émission devient alors l’émission de la nuit à ne pas manqué et de petite radio locale, elle est diffusée sur plusieurs radios nationales. Kitty ne s’attendait pas à autant de succès, et si son compte en banque est plutôt satisfait de cette évolution, il n’en est pas de même pour tous les dégénérés et autres soucis qu’elle s’attire…

Les premiers contacts avec Kitty ont été plutôt positifs. J’ai aimé son sens de la répartie et son côté un peu grunge, je me laisse porter par la vie et advienne que pourra. Sauf que ça se gâte vite. Je n’ai pas du tout aimé sa louve. Elle est plus que soumise et je n’ai pas l’habitude des personnages sans caractère. J’ai aussi eu du mal avec la politique de la meute. Oui, il y a bien un Alpha mais il s’autorise des prérogatives qui m’ont fait froid dans le dos (j’ai un peu de mal avec le droit de cuissage), et même si l’auteur essaye de mettre l’accent sur l’esprit de meute, je ne l’ai pas senti du tout ! J’étais un peu paumé avec tout ça.

Heureusement Kitty évolue beaucoup dans ce livre et vers la fin je me suis réconciliée avec elle, même si j’ai aussi trouvé qu’elle faisait de grosses grosses boudes. Et autre heureusement, les intrigues, l’enquête sur les meurtres et les manigances de meutes sont aussi bien menées. Ça ne révolutionne pas le genre (comme je dis toujours) mais ça se lit très bien et ça m’a fait passer un très bon moment.

Du coup, je vais continuer la série, même si ce premier tome se suffit à lui même (pour les récalcitrants à commencer une nouvelle série). En même temps, faut pas trop me pousser pour continuer des séries hein 😉

Challenge Morsures et sortilèges 4/60

Challenge Morsures et sortilèges 10/60


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Waytnest tome 1 – Traquée – Jess Haines

Éditeur : Milady
Nombre de page : 368
Date de parution : 22 février 2013
Prix : 7,60€ 4

9782811208974Résumé : Le job de détective de Shiarra Waynest est déjà dangereux d’ordinaire. Il le devient davantage quand elle doit accepter un contrat susceptible de renflouer ses caisses vides… s’il ne lui coûte pas la vie. Dans une ville où rôdent la magie et les nonmorts et où vampires et loups-garous ne sont pas toujours ce qu’ils semblent être, Shiarra va devenir une arme secrète dans la bataille entre le bien et le mal… que cela lui plaise ou non.

Mon avis : Encore un livre chaudement recommandé par Melliane, je ne pouvais donc pas faire autrement que le lire, sinon elle m’en aurait voulu ^^

Shiarra est une détective privée tout ce qu’il y a de plus normal. Elle recherche les personnes disparues, traque les maris volage et autres enquêtes banales. Comme je vous disais rien de bien normal. Jusqu’au jour où une magicienne lui demande de récupérer un artefact auprès d’un vampire. Et c’est là que sa vie et celle de son associée va changer.

J’ai bien aimé ce livre, il s’est laissé lire sagement en quelques jours.
L’auteur nous plonge directement dans l’intrigue, sans chichi, ni descriptions ou explications à outrance. Nous découvrons petit à petit le monde Shiarra. Son univers proche : ses collègues, ses amis, sa famille… mais également la société dans laquelle elle évolue à laquelle appartient également des êtres « magiques » tels les elfes, magiciens, loup-garous et vampire (je suis sure que j’en oublie). Oui, l’auteur mélange les genres pour notre plus grand plaisir (enfin au moins pour le mien). Dans ce monde les lois ne sont pas les mêmes que les autres et heureusement que Shiarra et là pour nous en expliquer les subtilités puisque celui-ci est assez complexe.
J’ai apprécié mener l’enquête à ses côtés et je dois avouer que je n’avais pas vu venir la fin,même si je ne doute pas que certains seront plus observateur que moi, je me laisse facilement mener par le bout du nez par les auteurs.
Les personnages secondaires sont différents et complémentaires aidant Shiarra dans ses enquêtes et la découverte d’elle même.
Avec ce premier tome l’auteure nous plante le décor du monde dans lequel ses personnages vont évoluer et mener leur différentes enquêtes. C’est un monde riche qui va permettre pas mal de possibilités que j’ai hâte de découvrir. Le seul petit point noir étant le triangle amoureux que l’on voit se profiler dans les prochains tomes, et j’en ai marre des triangles amoureux !

Challenge Morsures et sortilèges 7/60

 

Cliquez si vous souhaitez acheter.

Sidhe tome 1 – La diseuse d’ombres – Sandy Williams

Éditeur : Milady
Nombre de page : 475
Date de parution : 25 janvier 2013
Prix : 8,20€ 5

9782811208899Résumé : McKenzie Lewis est différente : elle voit non seulement les faes mais elle a aussi le pouvoir de retrouver leur trace lorsqu’ils se téléportent. Capacité inestimable pour le roi des faes piégé dans une guerre sans merci contre de sanguinaires usurpateurs de trône. Mais lorsque McKenzie est enlevée par ces derniers, elle se trouve confrontée à un dilemme : faire confiance à Kyol, le maître d’armes du roi qu’elle aime en secret depuis dix ans, ou à Aren, le meneur des rebelles, qui tente de lui révéler le véritable visage de la cour…

Mon avis : J’attendais ce livre depuis un moment, il m’avait été chaudement recommandé par Melliane qui lit beaucoup en VO. Donc dès qu’il est sorti je me suis littéralement jetée dessus.

McKenzie est une humaine pas comme les autres. Elle peut voir les fëas. Et pas seulement, elle sent leur présence, et voit où ils s’en vont quand ils ouvrent des fissures pour retourner dans leur monde. Quand ils empruntent ces fissures, ils laissent des ombres qu’elle arrive à lire, comme on lit une carte. Elle est donc très utile à la cours dans sa lutte contre les rebelles. Sauf qu’un jour, elle est enlevée par les rebelles et que ceux-ci vont ébranler toutes ses convictions.

C’est donc pleine de curiosité que j’ai débuté ce livre. Dès les premières pages l’auteure nous plonge dans l’action ! On découvre petit à petit le monde de McKenzie, l’auteure distillant petit à petit des informations sur le don de son héroïne et sur le monde dans lequel elle évolue.
J’ai été un peu septique au début. McKenzie me paraissant un peu niaise sur les bords et j’ai même eu peur de m’être carrément peur de m’être trompée de livre lorsque la romance a pointé son nez… Je ne suis pas friande de ce genre et voir que celle-ci avait une importance assez conséquente dans l’histoire m’a un peu faite peur. Mais j’ai vite été rassurée, cette romance étant essentielle au roman mais pas gnangnan pour autant. Elle est nécessaire à l’évolution du livre, sans elle une partie de celui-ci ne pourrait être, et je pense que l’intrigue perdrait beaucoup de son intérêt.
J’ai beaucoup aimé McKenzie, même si parfois elle m’a un peu agacée. Elle murit beaucoup tout au long du livre. De simple pion elle devient vraiment active dans la guerre qui oppose la cours à la rébellion. Elle en devient même une pièce maitresse. Les autres protagonistes sont également attachants, pour ceux qui côtoient McKenzie de près. Les méchants sont vraiment détestables. Bref, tout ce qu’il faut pour créer un livre prenant.

L’intrigue est excellemment menée, on se doute de comment va finir l’histoire mais l’auteure crée tellement de rebondissements que parfois l’on doute. Et c’est ça qui est bien, ne pas être sure de savoir où l’on va, ne pas savoir si le livre va finir comme on a envie qu’il finisse… Ce premier tome se suffit d’ailleurs à lui même. Même si l’auteure n’avait pas fait de suite, on a un début et une fin avec ce livre. Mais je suis contente qu’il y ait une suite, j’ai hâte de retrouver tous ces personnages !
Vous l’aurez donc compris, cette saga, la 1ère nouvelle que je lis cette année, à obtenue de très bons suffrages ! C’est vraiment un livre à découvrir pour les fans d’Urban Fanatasy.

Je remercie Milady et Babelio pour cette lecture.

Challenge Morsures et sortilèges 4/60

Challenge Morsures et sortilèges 5/60


Cliquez si vous souhaitez acheter.