Stillhouse Lake tome 3 – L’ombre du crépuscule – Rachel Caine

♦Éditeur : L’Archipel
♦Nombre de pages :  399
♦Date de parution : 19 août 2021
♦Prix : 22,00€
♦Acheter : Amazon

Résumé : Après L’Ombre de la menace et L’Ombre de l’assassin, traduits dans 16 pays et no1 des ventes de USA Today et du Wall Street Journal, Gwen Proctor revient dans L’Ombre du crépuscule.
Une nouvelle traque commence !
Gwen est parvenue à se débarrasser de son ex-mari, le serial killer Melvin Royal, et à sauver ses enfants. Mais elle continue de subir le harcèlement de ceux qui refusent de la croire étrangère aux crimes de Melvin.
Gwen espérait désormais vivre sans se cacher, c’est de nouveau impossible. C’est alors qu’une inconnue l’appelle. Marlene Crockett, qui réside à Wolfhunter, a besoin de son aide. Elle sent planer au-dessus d’elle une menace latente.
De fait, quand Vee, 15 ans, la fille de Marlene, contacte à son tour Gwen, elle lui annonce que sa mère est morte – et qu’elle est la prochaine sur la liste…
Gwen se rend alors à Wolfhunter. Mais, dans cette sombre bourgade, chacun peut aisément échapper à la lumière…

Mon avis : J’avais beaucoup aimé les deux précédents livres et j’avais hâte de connaitre la suite et fin des (més)aventures de Gwen.

Gwen pensais en avoir fini avec les « frasques » de son ex-mari, mais c’était sans compter sa la vie qui elle n’en avait pas terminé avec elle.

Comme pour les précédents romans, l’univers est toujours sombre et glauque. Rachel Caine ne nous épargne pas et nous montre la face la plus sombre de notre humanité. Vous ne pensiez pas que nous en étions capables, détrompez-vous !
Gwen Reste fidèle à elle-même. Droite dans ses bottes, elle avance la tête haute et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Son mot d’ordre et survivre et surtout ne touchez pas à ma famille. Je ne vous le conseille d’ailleurs pas ! Nous voyons également ses enfants grandir et se construire malgré la vie qui n’a pas été tendre avec eux.
Par contre, à force, puisque c’est le 3ème livre, ça fait quand même un peu beaucoup ! Cette pauvre Gwen se retrouve dans des situations pires les unes que les autres et joue sa vie à chaque page. D’accord, parfois le destin s’acharne mais là, il n’y va vraiment pas de main morte ! Ça fait un peu tiré par les cheveux, et beaucoup trop pour la même famille.
C’est le seul petit bémol, parce que Rachel Caine est quand même très douée pour nous faire devenir chèvre et nous faire frissonner à chaque page tournée. Et j’ai vraiment beaucoup aimé les personnages que j’ai quitté avec regret.

Il ne me reste plus qu’attaquer sa série fantastique !

Je remercie l’Archipel pour cette lecture.

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.