Ce qui ne te tue pas… – Georgia Caldera

Éditeur : J’ai lu
Nombre de pages : 319
Date de parution : 20 mars 2018
Prix : 13,40€
Acheter : Amazon

Résumé : Quand la haine est aux prises avec l’amour…
Le bac en poche, les années lycée et leur lot de terribles souvenirs derrière elle, Violette se réjouit de pouvoir enfin tourner la page. C’est par un déménagement et l’intégration d’une école de graphisme de renom que débute sa nouvelle vie. Artiste dans l’âme, Violette espère se révéler et s’épanouir au sein de Arte-Sup. Or son bonheur a un prix : Adam, le fils de son nouveau beau-père. Car le jeune homme, aussi ombrageux qu’insaisissable, avec lequel elle va devoir désormais partager un couloir, semble la haïr par-dessous tout. Et lui aussi étudie les arts graphiques au sein de la même formation…

Mon avis : J’avais aimé la série Nos chemins de travers (Avis tome 1 ICI et tome 2 LÀ), je n’ai donc pas hésité longtemps avant de commencé se premier tome.

Violette réemménage avec sa mère pour faire ses études dans un école de dessin de Tour. Sa mère s’est remariée et Violette n’est pas sure se d’entendre avec son beau-père et son fils…

J’aime les personnages torturés et je pense que dans ce romans, encore une fois, Georgia Caldera, nous a bien servie ! Chacun de nos deux héros transporte un passé trop lourd pour ses frêles épaules. On le découvre petit à petit et c’est un vrai plaisir.
Bon, dis comme ça, je fais un peu sadomasochiste, mais ce n’est pas ça du tout. Je m’identifie plus aux personnages qui pont soufferts qu’aux autres. C’est comme ça. Donc j’ai vraiment apprécié suivre leur histoire, voir comment elle évolue et où elle va les mener tous les deux. Même si j’ai bien une petite idée, mais je vais attendre de voir ce que dévoile le tome suivant. Si jamais vous voulez échanger là-dessus, vous pouvez toujours me joindre par mail.
L’histoire est bien construite, les personnages riches et complets, même si l’autrice ne dévoile pas tout rapidement, au fil des pages, on comprend mieux pourquoi ils réagissent comme ça dans certaines situations. On s’attache à eux et, bien souvent, j’ai eu envie de les prendre dans mes bras pour les consoler et leur assurer que tout aller bien se passer.
Bref, j’ai passé un très bon moment avec ce livre et j’ai hâte de lire la suite qui doit normalement sortir le 15 mai.

Je remercie J’ai lu pour cette lecture.

27/65

Une réflexion sur “Ce qui ne te tue pas… – Georgia Caldera

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.