Les cœurs brisés tome 1 – Amelia Kahaney

Éditeur : Robert Laffont / Collection R
Nombre de pages : 456
Date de parution : 16 février 2015
Prix : 17,90€ Notepaillons5

couv28575649Résumé : Sa vie a commencé quand son coeur s’est brisé.

Fille d’un magnat de l’immobilier, Anthem Fleet est une ballerine accomplie. Elle est promise à un avenir radieux avec son petit ami Will, également fils de l’aristocratie de Bedlam, ville ou le luxe ostentatoire contraste avec la misère des quartiers pauvres gangrenés par la puissante mafia du Syndicat. C’est à la croisée de ces deux mondes que la vie d’Anthem bascule, lorsqu’elle rencontre au cours d’une rave illicite le romantique et sulfureux Gavin. Anthem vit leur liaison comme un rêve éveillé, jusqu’à ce que Gavin soit kidnappé par le Syndicat… et qu’Anthem perde la vie.
La jeune fille se réveille alors dans un laboratoire clandestin avec un nouveau coeur bionique qui lui confère des capacités extraordinaires.

Mon avis : Je suis la Collection R depuis ses débuts et il est rare que je rate une de leurs parutions, il faut vraiment que le thème ne me plaise pas. Les cœurs brisés avec sa couverture noire rehaussée de notes de mauve et fushia m’a séduit d’entrée. Je dois même avouer que je ne fais que survoler la 4ème de couverture.

Anthem est ce qu’on appelle vulgairement une gosse de riche. Fille d’une famille important La Bedlam elle n’a jamais manqué de rien. Sa vie est rythmée comme du papier à musique jusqu’au jour où sa rencontre avec Gavin va être le grain de sable dans ce mécanisme bien huilé.
J’ai commencé ma lecture sans vraiment à quoi m’attendre puisque je ne m’étais pas trop attardée sur le résumé. C’est d’ailleurs assez plaisant de découvrir le livre sans avoir aucun a priori, bon ou mauvais. J’ai donc doucement pris contact avec Anthem et appris à faire sa connaissance. J’ai l’ai bien aimé de suite. C’est son côté naïf qui m’a touchée. Elle vit tellement dans sa bulle qu’elle n’a que vaguement confiance du monde qui l’entour. Ce qu’elle découvre petit à petit je l’avais venu venir dès le début. Mais chacun fait son apprentissage de la vie à son rythme. J’ai bien aimé le sien. Même s’il est vrai que parfois l’auteure cède à la facilité sans trop de remords dans les enchaînements et passe rapidement sur certaines explications, j’ai passé un bon moment.
J’ai trouvé l’histoire logique, même si elle n’était pas très originale. La jeune fille riche qu’on malmène et qui apprend la vie alors que rien ne l’y avait préparé n’est pas très innovant.
L’histoire d’amour est un peu niaise, mais je les trouve souvent niaises, donc pour moi ce n’est pas un critère pour définir un bon ou un mauvais livre. Elle trouve tout de même sa raison d’être dans l’intrigue. C’est elle qui initie l’histoire générale et je l’ai trouvée justifiée.
J’ai adoré découvrir la ville de Bedlam à travers les yeux d’Anthem. Elle perd en naïveté au fur et à mesur et c’était un plaisir de la voir évoluer. La ville qui au départ est en arrière plan prend de plus en plus d’ampleur. On se doute qu’elle va prendre de l’importance et c’est ça qui a titillé ma curiosité. J’ai d’ailleurs très envie de lire le prochain tome et de voir la tournure que va prendre tout ça.

Je remercie la Collection R pour cette lecture.

34/100

35/100

12/60

12/60

Publicités

4 réflexions sur “Les cœurs brisés tome 1 – Amelia Kahaney

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s