Il faut sauver Zoé – Alyson Noël

Éditeur : Michel Lafon
Nombre de pages : 283
Date de parution : 12 juin 2014
Prix : 14,95€ Notepaillons5

51XHJz66PqL Résumé : « Ma sœur était le genre de personne pour qui les nuages s’écartent et sur qui le soleil brille en permanence. Alors forcément, vivre à ses côtés, c’était risquer de rester dans l’ombre. »

Écho a connu des jours meilleurs. Ses parents l’ignorent, trop occupés à sombrer dans la dépression, ses amies d’enfance se détournent d’elle, et son entrée au lycée n’annonce aucune embellie.
Mais comment parvenir à exister alors que le souvenir de sa sœur, Zoé, assassinée un an plus tôt, continue de la hanter ?
Quand elle met la main sur le journal intime de sa sœur elle découvre, au fil des pages, les secrets que cette dernière a toujours voulu cacher. Et, entre les lignes, le seul moyen pour Écho de se reconstruire…

Mon avis : Je connais Alyson Noël par ses deux séries, Eternels que je n’ai pas lu, et Radiance, que j’ai lu, mais qui est vraiment très jeunesse. Je voulais découvrir ce livre, parce que le thème avait l’air touchant et parce que je voulais découvrir l’auteure dans un autre registre.

Échos a perdu sa sœur, Zoé, il y a 1 an. Elle a été assassinée. La vie de sa famille en a été bouleversée et Échos a muri prématurément. Tout le monde essaye de se reconstruire, et l’entrée au lycée d’Échos est un autre moyen de faire un pas de plus. Puis on lui remet le journal intime de sa sœur et elle va la découvrir autrement…

J’ai lu ce livre très rapidement. En 24h il était enfilé, sachant que je travaille, je trouve ça pas mal. Bon, d’accord il est assez court et écrit assez gros, mais quand même. Une fois commencé je n’ai plus voulu le lâcher.
J’ai adoré Échos, c’est le genre de personnage à double facette qui me séduit. Elle a l’image qu’elle donne autour d’elle, la fille lisse et imperméable qui survit malgré la tragédie qui touche sa famille, et celle plus secrète, qui souffre encore et qui voudrait devenir quelqu’un d’autre. Elle est tout en nuance et en douceur, mais avec une force de caractère qui lui permet d’avancer et de voir la vérité en face quand elle découvre qui était vraiment sa sœur.
Grâce à son journal, nous découvrons aussi Zoé, qui m’a également touché, mais beaucoup moins que sa sœur. Elle est plus extravertie même si on sent la même sensibilité intérieur qu’Échos.
La force de ce roman est sans conteste ses personnages, mais le thème abordé est également très actuel. Il parle des dangers des réseaux sociaux, des ados qui sont impressionnables et qui veulent grandir trop vite, de la rébellion qui mène parfois à faire les mauvais choix. Mais également que les parents restent encore trop impuissants devant les choix, bons ou mauvais, que peuvent faire leurs ados. Et que malheureusement, ils ne peuvent pas toujours « mettre la main devant ».

J’ai adoré ce livre, parce que j’ai aimé suivre les pas d’Échos et que j’ai eu du mal à la laisser, parce qu’il est touchant et d’actualité, et parce que la plume d’Alyson Noël fait qu’il se dévore sans qu’on s’en aperçoive.

Je remercie les éditions Michel Lafon pour cette agréable lecture.

79/80

79/80

Publicités

6 réflexions sur “Il faut sauver Zoé – Alyson Noël

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s