Endgame tome 3 – Les règles du jeu – James Frey & Nils Johnson-Shelton

Éditeur : Gallimard
Nombre de pages : 390 pages
Date de parution : 27 octobre 2016
Prix : 18,50€ Notepaillons4.5

91jtiop30klRésumé : Il faut mettre fin à Endgame. Jouer pour gagner ou se battre pour la vie ? Les joueurs vont terminer Endgame… selon leurs propres règles. Les vrais héros se révèlent et les plus puissants ne sont pas ceux que l’on croit. Et il y a l’étrange Stella, qui semble en savoir plus qu’elle n’en dit, et leur propose une alliance. Faut-il lui faire confiance ? Suspense insoutenable et émotion : au cœur de l’action la plus intense se profilent les interrogations fondamentales d’êtres complexes, profondément humains. Un final audacieux, captivant, vibrant : le dénouement magistral d’un grand roman. Lisez le livre. Trouvez les indices. Décryptez l’énigme.

Mon avis : J’ai beaucoup aimé les deux premiers tomes, dont vous pouvez retrouver les avis ICI et LÀ, et j’avais hâte de savoir la suite et fin de cette série. Une fois que ma PAL me l’a permis, je me suis jetée dessus.

Bon, pas de résumé, parce que je pense que je pourrais m’emmêler les pinceaux entre les différents tomes (oui c’est une histoire complexe) et surtout je pourrais trop vous en dévoiler et ça m’embêterai.

Comme souvent, j’ai eu du mal à me remettre dans l’histoire. Elle est pleine de personnages et j’ai eu du mal à me rappeler qui est qui… Et même pour le coup à me rappeler certains événements. Heureusement je me rappelais quand même du principal, et après quelques dizaines de pages de lecture, j’étais plus à l’aise. Mais je n’aurais rien eu contre un petit résumé des anciens tomes vu leur épaisseurs et la complexité de l’histoire (dû aux nombres de personnages, mais là je me répète). Bref ! Passé ce petit moment d’égarement, je me suis vite remise dans la course à Endgame.
J’ai adoré suivre les personnages, bon, j’avoue je n’avais pas oublié mes préférés quand même. J’ai beaucoup aimé les voir démêler les fils de l’intrigue, les voir tâtonner, prendre leur décisions, quitte à devoir se sacrifier d’une manière ou d’une autre.
Cette saga n’est pas facile à lire. Bien sûr elle est bien écrite et le style est simple et vif, mais les auteurs ne ménagent pas leurs personnages et par ricochet le lecteur. Si vous aimez les histoires qui se terminent bien celle-ci devrait vous laisser un goût amer. Il est des fins qui ne me satisfont pas vraiment et elle-ci en fait partie.
Cette saga reste quand même une de mes préférée et je suis heureuse de l’avoir lu.

Je remercie les éditions Gallimard pour cette lecture.

27/65

27/65

Driven tome 3 – Crashed – K. Bromberg

Éditeur : Hugo Romans
Nombre de pages : 591
Date de parution :  3 décembre 2015
Prix :  17,00€ Notepaillons4

81VdWAL57ULRésumé : Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d’elle-même jusqu’au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise… Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu’il désire. Une histoire d’amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres.

Mon avis : Vu la fin du tome précédent, j’avais grandement envie de connaître la fin de l’histoire. Et ce n’est pas son épaisseur (près de 600 pages quand même) qui m’a découragée.

Comme on est sur un dernier tome, je ne vous écrit pas de résumé personnel ou je risque de trop vous en dévoiler. D’ailleurs il est bien de noter que pour une fois l’éditeur arrive lui aussi à maintenir le suspens avec une 4ème de couverture qui reste plutôt générale.

Comme je le disais donc, la fin du tome 2 m’avait laissé sur le cul (disons-le franchement) et je voulais connaitre la fin de l’histoire de Rylee et Colton. Pour le début je n’ai pas été déçue, j’ai trouvé que l’auteur prenait bien le temps de nous parler des sentiments de chacun en introduisant plus de chapitres sur le point de vue de Colton. Savoir ce que ressentent les deux personnages est important et quand on passe d’un personnage à l’autre cela permet d’avoir les deux points de vue sur l’histoire et donc de mieux la cerner. Sauf que là, trop d’introspection tue l’introspection. J’ai trouvé que ça tournait quand même pas mal en rond. Et pour les deux. À un moment je pense que le lecteur a bien compris les peurs de chacun et la problématique qui en découle pour que leur couple puisse durer. Je pense que j’aurais pu me passer d’un bon quart du livre que j’ai trouvé assez répétitif. Autre petit point négatif (tant que je suis dessus) a été l’emploi du mot « putain » à toutes les sauces. Je crois que c’est mon injure préférée et que je la dis à tout va depuis que je suis ado, bein ça m’a calmée ! J’ai compris ce qu’endurait mon entourage, du coup je vais moins l’utiliser.
À part ça, j’ai encore passé un très bon moment avec Colton et Rylee, ce sont deux personnages très attachants et leur couple est vraiment touchant (une fois qu’ils se sont décidés). La progression de leur histoire et leurs peurs sont logiques à mes yeux et j’ai été heureuse de les suivre sur trois tome. J’ai tout particulièrement aimé la fin, qui a comblé ma curiosité et qui correspondait à ce que j’attendais.

Je remercie Hugo romans pour cette lecture.

Le pacte #3 – Trahisons – Jenny Hann & Siobhan Vivian

Éditeur : Panini / Scarlett
Nombre de pages : 399
Date de parution :  15 novembre 2014
Prix : 16,00€ Notepaillons5

10683441_296739487182217_1096558826547852432_oRésumé : ATTENTION SPOILER SUR LES TOMES PRÉC PRÉCÉDENTS.
La nuit du Nouvel An s’est achevée de terrible manière et Mary, Kat et Lillia ne sont pas préparées à ce qui les attend. Après la mort de Rennie, Kat et Lillia tentent de comprendre ce qui lui est arrivé car elles s’en veulent. Si Lillia n’était pas partie avec Reeve… Si seulement Kat était restée avec leur amie… Les choses auraient été différentes. Seule Mary connaît la vérité sur cette nuit. Elle sait également que Lillia et Reeve sont tombés amoureux, que Reeve est heureux alors qu’il mériterait de souffrir comme elle a souffert. Leurs puériles tentatives de vengeance appartiennent au passé désormais. Mary veut du sang. Mais jusqu’où ira-t-elle ?

Mon avis : Je suis fan de cette série (et par ricoché des auteures) depuis que je l’ai commencé. J’adore les personnages et les fins me donnent à chaque fois très envie de découvrir la suite.

Vu que la 4ème de couverture en dévoile déjà beaucoup sur les tomes précédents, je ne ferais pas de résumé personnel.

J’avais hâte de découvrir la fin de l’histoire des trois amies : Mary, Kate et Lillia. La fin du tome précédent m’avait laissée sur ma faim (c’est le cas La le dire) et je voulais absolument le lire. Cet été et mes vacances m’ont permis de le faire.
J’ai été un peu perdue lors de la lecture des premières pages, ma lecture du tome 2 remontant à 11 mois, mais passé quelques hésitations, j’ai repris mes marques et me suis lancé en quelques heures dans la suite et fin des aventures de ce groupe de jeune de Jard island.
Je ne me suis pas ennuyée une seule page avec ce livre, je les tournais avidement curieuse de connaître la fin, de savoir comment le pacte initié dans le premier tome allait trouver dénouement. J’ai savouré chaque instant, parce que même si j’avais hâte de savoir, j’avais aussi très envie de rester avec les personnages que j’ai appris à aimé lors des deux premiers tomes. Du coup j’ai aimé que les auteures prennent leur temps et que chaque révélation se fassent lentement, en prenant des détours pour que la vérité ne soit dévoilée vraiment qu’à la toute fin, dans les dernières pages.
Par contre la fin est trop rapide, j’aurais aimé que tout ne se précipite pas aussi vite. La fin est logique et celle que j’attendais, mais j’en aurais bien lu un peu plus.
J’ai vraiment beaucoup aimé cette trilogie. Les livres par eux-même sont magnifiques et l’histoire a réussi à me tenir en haleine. C’est vraiment une lecture que je ne regrette pas !

78/100

78/100

28/60

28/60

Geek girl tome 3 – Holly Smale

Éditeur : Nathan
Nombre de pages : 421
Date de parution : 2 avril 2015
Prix : 16,90€ Notepaillons4

51ri1ps0y5LRésumé : Je m’appelle Harriet Manners et je suis vraiment en couple.
Je sais que je suis en couple parce que je ris bêtement de mes propres blagues, chante les chansons dont j’ignore les paroles et pirouette sur moi-même, les bras en croix, chaque fois que je traverse un rayon de soleil. Mon quotidien n’est plus qu’arcs-en-ciel, couchers de soleil, textos du matin et coups de fil du soir. Pour la première de ma vie, je veux que ne change…
Alors que feriez-vous si, comme moi, vous deviez déménager à New York et laisser votre amoureux derrière vous ?

Mon avis : J’aime beaucoup cette série fraîche qui paraît chez Nathan et c’est avec plaisir que je me plonge dans ces livres.

Harriet est une grande perche un peu (beaucoup) geek qui est devenue mannequin un peu (beaucoup) par erreur qui enchaîne les gaffes en tout genre.

C’est toujours avec une petite pointe d’excitation que j’ai commencé le 3ème tome des aventures d’Harriet. Je suis toujours curieuse de voir dans quelle situation délicate elle va se retrouver. J’aime aussi le caractère du personnage un peu mono maniaque à faire des listes pour tout est n’importe quoi (et ce n’est pas parce que je suis aussi du genre à en faire), à tout planifier, à tout mettre par graphique… Elle a également un savoir infini dont elle nous fait part dans les moments les moins appropriés ajoutant au grotesque des situations. Même si cette fille ne sortait pas de chez elle, elle arriverait à me faire rire et à se mettre dans des situations impossibles !
Cette fois-ci l’auteure nous fait traverser l’atlantique mais quelque soit le continent sur lequel elle évolue Harriet reste Harriet et c’est ce qui me ravie le plus. L’atout principal de ces romans c’est indéniablement son personnage principal et la galerie de personnages secondaires qui l’accompagne, tous un peu loufoque à leur manière. C’est leur interactions qui fait la joie du lecteur, il est impossible de les détester et même les « méchants » réussissent à nous attendrir.
Un autre tome a été écrit en VO et j’ai également hâte de le découvrir.

Le petit plus : l’auteur fait également des photos et publie pour la presse. Vous trouverez son site ICI.

53/100

53/100

 

Les 100 tome 3 – Retour – Kass Morgan

Éditeur : Robert Laffont / Collection R
Nombre de pages : 346
Date de parution : 26 mars 2015
Prix : 17,90€ Notepaillons2.5

8127NFoQeHLRésumé : Le troisième tome de la série best-seller international.Survivre. Le manque d’oxygène à bord de la Colonie a déclenché une panique meurtrière. Seuls les plus chanceux ont pu emprunter les dernières navettes partant en direction de la Terre. Aimer. Cette nouvelle apocalypse plonge les 100 dans l’angoisse : qui parmi leurs proches a survécu à l’atterrissage ? Les retrouveront-ils à temps ?. Manipuler. Bien décidé à conserver le pouvoir, le vice-chancelier n’hésitera pas à faire taire quiconque tentera de lui résister. Combattre. Prêts à tout pour garder leur nouvelle liberté, Clarke, Bellamy, Wells et Glass devront chacun affronter leur destin pour sauver leur idéal. L’ultime compte à rebours a commencé.

Mon avis : J’avais hâte La connaître la suite des aventures des 100 qui m’avaient emportée dans les deux premiers tomes.

Après plusieurs péripéties les 100 continuent à apprivoiser la vie sur terre.

Il est des fins qu’on attend depuis longtemps et qui une fois en mains nous laisse un goût de trop peu. Attention je ne garantie pas que cette avis est sans spoilers sur les deux tomes précédents.
Dès le début on a hâte de découvrir ce qu’il va advenir des rescapés de la station est on est plongé directement dans l’horreur de la situation. L’auteur arrive à nous décrire très sobrement la scène sans trop sombre dans le gore ou le dramatique même si l’on sent bien la problématique d’une telle arrivée sur terre. Suive les problèmes de cohabitation et l’adaptation du nouveau groupe.
Sans entrer dans les détails j’ai aimé suivre ces personnages auxquels je me suis attachée depuis le début, j’ai aimé l’intrigue présentée par l’auteure, la façon dont elle fait évoluer la vie du groupe mais j’ai trouvé que parfois ça allait trop vite et qu’elle résolvait certaines situations un peu trop facilement. Je pense que l’auteure aurait pu développer un peu plus certains aspects pour qu’on en apprennent un peu plus. Certes j’aime les fins heureuses mais celle-ci est un peu trop téléphonée pour moi, trop facile, sans précisions qui m’ont manquée. Et cette fin n’en est pas vraiment une pour moi, elle est vraiment trop ouverte.
Moi qui était si pressée d’avoir la suite et fin de cette série j’en reste déçue, sur ma faim, j’aurais aimé en savoir plus et peut-être même que ça aurait mérité un 4ème tome, à mon avis.

48/100

48/100

18/60

18/60