Take a chance – Abbi Glines

Éditeur : JC Lattès / &moi
Nombre de pages : 292
Date de parution : 29 avril 2015
Prix : 12,50€  Notepaillons3

81OcFpFffwLRésumé : Lorsque son père, célèbre rock star, part en tournée, Harlow doit aller vivre chez sa diabolique demi-soeur Nan à Rosemary Beach. Elle y retrouve le beau Grant, qui jusque-là ne réussit guère à résister aux dangereux attraits de Nan. Mais Harlow va tout bouleverser. Aucune fille ne lui a jamais fait un tel effet. Alors qu’elle ne veut rien entendre d’un type qui fréquente sa demi-soeur, Grant est déterminé à tenter le tout pour le tout pour conquérir Harlow.

Mon avis : J’ai découvert la collection &moi à sa création il y a quelques mois et ces romances légères ont réussi à me séduire. J’ai donc craqué tout naturellement pour ce livre.

Nous retrouvons l’univers de Rosemary Beach, là où l’ont a fait connaissance de Woods et Della, mais cette fois-ci nous nous plongeons dans l’histoire de Harlow et Grant.

J’ai apprécié retrouver tout le petit monde de Rosemary Beach et reprendre des nouvelles de tout le monde. C’est ce que j’aime dans ce genre de « saga » c’est que les personnages centraux changent, mais on a des nouvelles des personnages secondaires, qui peuvent devenir personnages principaux par la suite, et des anciens personnages principaux qui deviennent personnages secondaires (vous me suivez ?). On découvre ainsi en profondeur toutes les personnes du groupe.
Grant et Harlow sont peu présents dans les deux tomes précédents que j’ai lus, j’étais donc curieuse de faire leur connaissance. Je n’ai pas été déçue. J’ai tout particulièrement apprécié le personnage de Harlow. Elle est discrète mais courageuse. Elle ne parle pas pour ne rien dire et même si elle est parfois un peu naïve, elle sait où elle veut aller et tente de s’en donner les moyens doucement mais fermement. J’ai moins été touchée par Grant. C’est quelqu’un qui m’a laissé plutôt indifférente. Je trouve qu’il n’a rien d’extraordinaire, que ses « problématiques » sont assez classiques pour un homme. Mais l’alchimie entre ces deux là prend quand même et je me suis laissée porter par l’histoire que j’ai lue assez vite.
Le livre finit de façon assez abrupte, on se doute que leur histoire continue dans le prochain tome One more chance sorti le 3 juin que je dois lire prochainement. Je suis d’ailleurs plutôt curieuse de connaître la fin de leur histoire.

Je remercie la collection &moi pour cette lecture.

 

Stage Dive tome 1 – Rock – Kylie Scott

Éditeur : JC Lattès / &moi
Nombre de pages : 299
Date de parution : 25 février 2015
Prix : 12,50€ Notepaillons4.5

41ztqYRZS4L Résumé : Après une nuit bien arrosée à Las Vegas pour ses vingt et un ans, Evelyn se réveille avec un terrible mal de tête et un bel inconnu à côté d’elle, sans aucun souvenir de la veille. Lorsqu’elle se rend compte qu’elle a une bague au doigt et le prénom David tatoué sur la fesse, elle ne tarde pas à comprendre qu’ils se sont mariés durant la nuit… Et elle n’est pas au bout de ses surprises en découvrant des hordes de paparazzis devant chez elle : David est en fait le guitariste de Stage Dive. Mais peut-elle vraiment envisager une relation avec une rock star ?

Mon avis : Dernièrement j’ai succombé au charme de la « littérature New adult », j’apprécie la façon dont c’est écrit et ça me permet surtout de ne pas trop me prendre la tête. La 4ème de couv de Rock m’a séduite d’emblée. J’aime les groupes de rock moi.

Evy se réveille un matin, allongée dans une salle de bain d’hôtel de Las Vegas avec une gueule La bois carabinée,bon ça ça arrive à beaucoup de monde quelque soit le lieu où l’on se réveille. Sauf qu’elle elle est aussi mariée à un homme dont elle ne se souvient pas !

Qu’on se mette d’accord de suite ! Oui, ça ne nous arrivera jamais de nous réveiller mariée à une rock star super sexy (Adam Levine si tu passes par là…). On est dans la romance pure, mais c’est bien parce que le ton est donnée dès les premières lignes que j’ai pu me plonger totalement dans le livre. Ce qui ne gâche rien à mon plaisir c’est qu’Evy est une fille normale qui ne s’en laisse pas compter. Normale dans le sens pas squelettique et super belle, c’est une fille comme vous et moi qui a des rondeurs et qui les assument plutôt bien. De plus elle a son caractère, sait où elle veut aller et a de la répartie. Bref tout pour me plaire !
Le héros masculin a également de quoi me plaire : guitariste, bien baraqué et tatoué. La totale ! Par contre il a moins La caractère que je n’aurais cru. Des années en tant que sex symbol l’ont peut-être ramolli… Toujours est-il que l’alchimie prend bien entre eux et que ça ça plaît à la lectrice, moi en l’occurrence 😛
L’intrigue amoureuse n’est pas révolutionnaire mais elle a le mérite d’être bien écrite et de nous permettre de déconnecter totalement. Ce roman est idéal pour ces journées qui commencent à réchauffer, à lire l’après midi au soleil, avec une boisson fraîche, bien fraîche !

Je remercie la collection &moi pour cette lecture.

Simple perfection – Abbi Glines

Éditeur : JC Lattès / &moi
Nombre de pages : 279
Date de parution : 4 février 2015
Prix : 12,50€ Notepaillons3.5

81izqboj6ilRésumé : Alors que Woods était promis à un avenir tout tracé, il a tout sacrifié pour Della. Pourtant, à la mort soudaine de son père, il doit s’occuper de l’entreprise familiale et de sa mère.
De son côté, toujours confrontée à ses vieux démons, Della craint par-dessus tout de ne pas être à la hauteur pour soutenir Woods. Pour le protéger, elle hésite à partir. Mais peut-elle se séparer de la seule personne qui donne encore un sens à sa vie ?

Mon avis : J’avais eu un avis mitigé sur le premier tome, mais le résumé de celui-ci avait quand même réussi à titiller ma curiosité. Alors comme je suis faible, je me suis laisser tenter.

Après des débuts difficiles, le couple Woods/Della doit affronter de nouvelles difficultés.

Le début du livre m’a profondément agacé. Surtout Della, sa façon de s’apitoyer sur elle même m’a fait sortir de mes gonds. Je ne suis pas quelqu’un qui s’apitoie et j’ai un peu de mal à le supporter des autres je l’avoue. C’est compréhensible quand on se réfère à son passé mais cela n’a pas empêché que j’ai passé un mauvais moment avec les premières pages. C’est quand elle décide La prendre son passé en mains que le livre a commencé à m’intéresser vraiment. Son personnage prend de la profondeur le livre également.
L’intrigue principale par elle-même n’a rien d’original. Le couple jeune homme riche et la demoiselle en détresse est assez stéréotypé et classique en « littérature », on connaît même déjà la fin (enfin pour ma part). Mais l’auteure a réussi à rehausser le niveau, à mon avis, en mêlant à cette histoire toute une galerie de personnages avec leur propre histoire. C’est leur découverte qui m’a séduite. Ce sont des personnages secondaire certes, mais on ne fait pas que les effleurer, on les découvre également. Mais du coup, je me suis sentie frustrée parce que on a envie La passer plus de temps avec eux alors qu’ils n’ont qu’un petit rôle à jouer dans l’histoire de Woods et Della. J’aime ça quand les histoires deviennent complexes, complètes, qu’elles ressemblent à la vraie vie.
Du coup même si au début j’avais peur de m’ennuyer, j’ai vite terminé le livre pour en connaître la fin et j’aurais même préféré passer plus La temps avec ce petit monde de Rosemary Beach.

Je remercie la collection &moi pour cette lecture.

Dangerous Perfection – Abbi Glines

Éditeur : JC Lattès / &moi
Nombre de pages : 261
Date de parution : 15 janvier 2015
Prix : 12,50€ Notepaillons3.5

41DxUc90CoLRésumé : Décidée à se libérer de son douloureux passé et de vivre enfin sa vie, Della entreprend un road-trip en solitaire. De passage en Floride, elle croise sur sa route le beau Woods. S’ensuit une nuit passionnée, une nuit qu’ils avaient prévue sans lendemain.
Mais un coup du destin les réunit de nouveau quelques mois plus tard. Sauf que Woods doit se marier avec une riche héritière et que Della est encore trop fragile pour s’engager dans une relation. Pourtant, face à l’ampleur de leurs sentiments, il leur est difficile de garder leurs distances…

Mon avis : Ce livre est publié dans une nouvelle collection de JC Lattés et les couvertures ainsi que les résumés m’ont donné envie de la découvrir.

Della, 19 ans, a eu une enfance difficile qui l’a marqué. Afin de se reconstruire et d’apprendre à se connaître elle prend la route et voyage à travers les États Unis. Elle rencontre Woods et ce qui devait être une unique nuit de plaisir va chambouler leurs vies.

Le livre commence fort. Une succincte présentation de Della et elle rencontre de suite Woods. Malgré cette entrée en matière rapide, on arrive un peu à cerner le caractère des personnages et ils m’ont plu d’emblée. Parfois ça arrive vite avec des personnages. Bon, je vous accorde que Della est parfois naïve à la limite de la niaiserie, mais cela se justifie par son passé. Woods est un stéréotype sur pieds que l’on croise trop souvent dans ce genre de roman. Mais il a un petit côté attachant tout de même, dans sa détermination il est aussi naïf. Ce qui est assez rigolo parce qu’on a envie de les secouer alternativement.
L’histoire dans ses grandes lignes est plutôt banales, ce qui en fait son originalité c’est le passé de Della qui reste mystérieux une bonne partie du livre et qui nous donne envie de continuer notre lecture pour le connaître.
Bon, vous le savez, les scènes de sexe ne sont pas ma tasse de thé, ici il n’y en a pas trop. Ce qui m’a fait sourire et lever les yeux au ciel ce sont les dialogues pendant le sexe. Un peu too much à mon goût mais ils plairont aux amateurs du genre.
Ce livre n’est certes pas très original par son histoire, mais le personnage La Della me donne envie de continuer et La connaître la suite de son histoire avec Woods.

Le petit plus : La sortie de la suite est prévu pour le 4 février.

Je remercie les éditions JC Lattès et la collection &moi pour cette lecture.