Zombies don’t cry tome 1 – Rusty Fischer

Éditeur : J’ai lu
Nombre de page : 317
Date de parution : 13 février 2013
Prix : 14,50€ 3

Zombies_Couv_001_0000Résumé : « Je m’appelle Maddy et je suis une jeune fille comme les autres (si l’on oublie le fait que j’aime bien zoner dans les cimetières) : je vais au lycée comme tout le monde, j’ai une meilleure amie comme tout le monde, et oui, comme la plupart des filles j’aimerais beaucoup que Stamp – le nouveau – m’invite à sortir. Notre premier rencard a comme qui dirait été « électrique” puisque j’ai été frappée par la foudre. À mon réveil, plus de battements de cœur, plus de respiration. On dirait bien que je suis devenue… un zombie ! »

Mon avis : J’ai découvert ce livre en mettant à jour les prochaines sorties qui m’intéressent, excellent palliatif à l’achat, vous devriez essayer ! Bon sauf que pour le coup, ça n’a fait que rajouter un livre à ma wish, puis à ma PAL mais heureusement celui-ci n’a pas eu le temps de s’y éterniser !

Maddy est une jeune fille américaine comme les autres (vous avez remarquez, ça commence toujours comme ça) : elle a sa vie de lycéenne partagée entre sa meilleure amie, son père et sa passion pour le décalquage de pierres tombales (chacun son truc hein, même si perso je ne ferais pas ça, encore moins dans un cimetière français). Bref, tout va pour le mieux. Sauf qu’un soir elle décide à faire le mur et là voilà foudroyée et transformée en zombie avant même d’avoir pu accéder à la fête. Sa vie s’en voit chamboulée (tu m’étonnes !) pour notre plus grand plaisir !

Bein voui, ce qui marque le plus ce livre c’est le sens de l’humour de l’auteur. Je me suis bien marrée en le lisant (et même que c’est pas facile dans le train pour ne pas passer pour une tarée). Il a une vision bien à lui des zombies et (même si je n’y connais pas grand chose sur ce genre) j’ai adhéré à sa mythologie. J’ai aimé cette dualité qu’il instaure : d’un côté les bons zombies, dirigés par un code et tout ça, et de l’autre les méchants zombies qui eux n’obéissent qu’à leur plus bas instincts. C’est certes basique mais ça fonctionne bien. Enfin pour moi. Bien évidement notre Maddy fait partie des bons (je ne pense pas trop lever le suspens là-dessus) et elle appréhende sa nouvelle vie en même temps que les nouvelles règles auxquelles elle doit se soumettre. Elle tâtonne un peu mais se débrouille pas trop mal au final.

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Maddy, elle est un peu gauche, mais aussi très fraiche et j’ai adoré sa répartie. Oui, elle n’est pas la plus populaire du lycée, mais je pense que j’aurai aimé l’avoir comme amie (bon, hormis le fait que je ne serais pas allée avec elle dans les cimetières pour décalquer des tombes). L’intrigue est aussi simpliste mais on se laisse prendre au jeu et on tient d’emblée avec Maddy et ses nouveaux amis zombies.

Vous l’aurez compris, j’ai passé un excellent moment avec Maddy et je pense que je la retrouverai volontiers dans le tome suivant.

mutipetit2 copie copie

20/35

Challenge Morsures et sortilèges 4/60

Challenge Morsures et sortilèges 9/60


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Publicités

7 réflexions sur “Zombies don’t cry tome 1 – Rusty Fischer

  1. Acr0 dit :

    C’est grâce à toi que j’ai découvert ce titre (et aussi grâce à toi que je vais pouvoir le lire). J’ai hâte 😉
    C’est bien aussi d’avoir de nouvelles visions sur le zombie, même si elles ne sont pas toutes réussies (je pense à Vivants de Marion, qui aurait pu être vraiment bon)
    Bon mais seulement 3 sur ton échelle de notation ?

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s