Bérénice Libretti tome 2 – A la recherche des mots égarés – Magali Lefebvre

♦Éditeur : Alter Real
Nombre de pages : 250
♦Date de parution : 2 septembre 2022
♦Prix : Papier : 20,00€, Numérique : 5,99€
♦Acheter : Amazon

Résumé :  Rien ne va pour Bérénice : elle ne maîtrise pas son pouvoir et Nils ne lui adresse plus la parole.
Elle n’a pas le choix, elle doit trouver des réponses et comprendre pourquoi son pouvoir lui pose tant de problèmes, et pour ça, une seule option : les Bibliothèques Divines. L’idéal pour un rat de bibliothèque comme elle. Mais les réponses ne sont pas si simples à obtenir, surtout qu’une encre aux étranges propriétés fait son apparition. Et que Fhtagn, son collègue, disparaît.
Un nouveau défi pour Bérénice dans cet urban fantasy entre suspense et humour.

Mon avis : J’ai lu le premier tome il y a quelques mois. Il ne m’avait pas totalement convaincu mais j’étais tout de même curieuse de connaitre la suite et d’en savoir plus sur les bibliothèques divines.

Maintenant que Bérénice a découvert la vérité sur les bibliothèques divines elle doit maintenant trouver en quoi consiste son pouvoir de bibliomencienne.

Je ressors encore moins convaincue par la lecture de ce tome 2 que par le premier. Je l’ai trouvé très long. D’accord, il ne fait que 250 pages, mais il traine en longueur. La moitié de l’histoire repose sur les états d’âmes de Bérénice par rapport à sa relation avec Nills. Et elle ne fait que se répéter à longueur de pages et je n’ai fait que lever les yeux au ciel. Autant quand elle l’a fait dans les premières pages cela m’a permis de bien me remettre dans la fin du tome précédent, autant en remplir la moitié du livre c’est trop, beaucoup trop. Cela étouffe complétement l’histoire, qui elle aurait mérité d’être mise en avant et plus développée. Parce qu’au final, on s’aperçoit qu’on apprend peu de choses sur l’histoire des bibliothèques divine alors que c’est le cœur de la saga.
Du coup Bérénice n’a fait que m’agacé. Elle est beaucoup plus cruche dans ce livre que dans le premier. J’ai eu parfois l’impression de ne pas avoir affaire à la même personne que dans le premier tome. C’est dommage parce que l’intrigue et l’univers ont un grand potentiel mais les remises en question permanentes de Bérénice m’ont gâché le plaisir de lecture au point de ne même pas avoir envie de continuer à lire les prochains tomes. Où j’attendrai les premiers avis pour voir si ça évolue dans le bon sens…

Je remercie Alter Real pour cette lecture.

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.