Ce que Muti a dans le collimateur #118

Pour 2022, je vais tenter de garder le cap pour le blog. Voici donc les livres qui me font envie pour le mois de février.

Les suites

Anita Blake tome 27, Jeu dangereux de Laurell K. Hamilton (Milady poche le16) Résumé : Quand un autre marshal fédéral demande à Anita Blake de le rejoindre dans une petite ville du Michigan pour une consultation en urgence, elle comprend que la situation est grave. Un jeune léopard-garou est soupçonné d’avoir tué son oncle d’une manière aussi horrible que sanglante. Toutes les preuves sont contre lui, et l’ordre d’exécution a déjà été signé. Mais certains détails clochent, et Anita doit donner son avis d’experte sur la scène du crime. Malgré la pression grandissante des flics locaux et l’indignation de la famille qui réclame justice pour son patriarche, Anita se rend bientôt compte que les preuves ne concordent pas.
Le temps est compté, car la colère gronde au sein de cette petite communauté très soudée et la peur vis-à-vis des êtres surnaturels ne cesse de grandir. Anita doit découvrir la vérité et déterminer si les marshals ont arrêté le coupable ou s’ils s’apprêtent à exécuter un innocent.

Anita Blake tome 28, Rafael de Laurell K. Hamilton (Milady GF le 16) Résumé : Rafael, roi des rats-garous, doit se battre jusqu’à la mort pour défendre sa couronne. Pour faire face à un adversaire pareil à nul autre, il veut Anita, l’une de ses proches alliées, à ses côtés. Mais certains de ses rats-garous craignent qu’il dépende trop d’Anita et de ses liens avec les vampires. Après tout, il n’y a de place que pour un seul roi surnaturel aux États-Unis, et Rafael semble vouloir faire d’eux de simples sources de nourriture pour les buveurs de sang. L’ennemi, quant à lui, semble détenir de sinistres secrets qui pourraient détruire tant les rats que les vampires. Rafael devra s’aventurer au coeur de la magie de son peuple pour trouver le pouvoir et la violence nécessaire pour les sauver, ou y laisser la vie…

Bureau fédéral de la magie tome 4, L’allergie d’une furie d’Annable Chase (Alter Real le 18) Résumé : Malheur ! Tout le monde tousse en ville ! Et éternue ! La faute à une vague d’allergies… Des allergies ? Peut-être, mais des allergies mortelles. Impossible que cette maladie soit d’origine naturelle. C’est une mission pour moi, l’Agent Fury ! D’autant que le Festival Annuel du Fromage approche. C’est une institution pour Chipping Cheddar, et le terrain de jeu idéal pour un démon qui a décidé de décimer toute la ville. Et comme si ça ne suffisait pas, de nouveaux voisins se sont installés dans l’impasse Munster, et ma mère ne voit pas ça d’un très bon oeil, sans parler de ma grand-mère ! Une seule solution : accepter ce que je suis, et utiliser ma magie pour éviter une catastrophe. Catastrophe, vous avez dit ? Ça pourrait être mon deuxième prénom. Heureusement, je suis toujours prête à relever de nouveau défis, surtout si le shérif Fox est à mes côtés.

Les nouveautés

Saving Cara de Eireann Corrigan (Fibs le 2) Résumé : À 14 ans, Cara a l’impression d’avoir été malade toute sa vie. Ce n’est pas faute de lutter, pourtant. Et ce n’est pas faute de soutien. Sa mère se bat comme une lionne pour elle, prête à tout pour payer ses lourds traitements.
Elle lance même une cagnotte en ligne, qui remporte immédiatement un franc succès.
Mais Cara ne veut plus être protégée. Son rêve : vivre comme tous les jeunes de son âge, ne plus manquer les cours, se faire des amis, sortir le week-end, avoir des projets…
Un rêve qui semble s’éloigner tous les jours un peu plus, malgré les soins privilégiés que lui administre son nouveau médecin, ami de sa mère, dans le huis-clos de leur maison. Cara sent que quelque chose n’est pas normal. Elle doit résoudre le mystère niché en son propre sein… avant qu’il ne soit trop tard.

Le papillon de verre de Katrine Engberf (Fleuve noir le 3) Résumé : Les hôpitaux sont censés être des lieux sûrs. Sauf quand une infirmière décide d’entrer dans la chambre d’un patient âgé avec une seringue contenant une surdose d’un médicament pour le cœur.
La même semaine, un livreur de journaux fait une macabre découverte : le corps nu d’une femme aux bras strié de petites incisions. La cause de la mort ? Le drainage de tout le sang de la victime.
L’inspecteur Jeppe K⌀rner, qui se remet d’un divorce douloureux, est chargé de l’enquête, tandis que son équipière Anette Werner, en congé maternité et censée s’occuper de son nouveau-né, décide pourtant de mener des recherches de son côté.
Une enquête qui dévoile la part sombre de certaines institutions de soins et qui mettra le duo d’enquêteurs à rude épreuve.

Darius Gore de Charles Mazaguil (Slalom le 3) Résumé : Bienvenue en Enfer !
Darius Gore est un ado de 195 ans qui vit à Pandémonium, la capitale de l’Enfer. Héritier d’une grande famille de démons, il ne se sent pourtant pas à sa place… Il n’apprécie pas les combats à mort entre deux cours, ne s’amuse plus aux matchs de headball, rase les murs dans la rue pour éviter toute confrontation. Alors qu’il essaie de se faire oublier, il assiste au coup d’État de Croatoan, le Grand Prêtre de la Faucheuse. Témoin gênant, Darius va devoir fuir s’il tient à ses trois cœurs. Mais où se cacher quand les neuf cercles de l’Enfer obéissent à la plus puissante des créatures démoniaques ? Une seule solution s’offre au jeune fugitif : la Terre !

Huit crimes parfaits de Peter Swanson (totem le 3) Résumé :  « Libraire spécialisé en roman policier, Malcolm Kershaw reçoit la visite de l’agent Gwen Mulvey du FBI qui enquête sur deux affaires étranges : une série de meurtres qui rappelle un roman d’Agatha Christie, et un accident qui fait écho à un livre de James Cain. Elle espère que l’avis d’un expert du genre lui permettra d’interpréter les (rares) indices à sa disposition. Or, quinze ans plus tôt, Malcom a publié sur son blog une liste intitulée « Huit crimes parfaits », où figuraient ces deux intrigues. Le tueur s’en inspire-t-il aujourd’hui ? Très vite, l’angoissante certitude s’impose : le tueur rôde déjà à proximité…

Le mur des silences d’Arnaldur Indridason (Métaillé noir le 4) Résumé  : Dans une vieille maison, dans laquelle toutes les femmes qui y ont vécu se sont senties oppressées sans raison, un mur de la cave s’effondre et on trouve un corps. Konrad, très intrigué par ce cadavre inconnu, enquête et fait resurgir des affaires traitées dans ses trois romans précédents. Par ailleurs, il presse la police d’élucider le meurtre de son père mais il a oublié qu’à l’époque il avait menti et se retrouve inculpé. Toujours dans une ambiance à la Simenon et avec un Konrad très ambigu, moyennement sympathique et noyé dans l’alcool. Le Mur des silences est un beau roman noir sur la violence familiale, la vulnérabilité, les sacrifices et l’impunité, dans lequel les cold cases ressurgissent toujours.

Vous retiendrez mon nom de Fanny Abadie (Syros le 10) Résumé : Un matin, entre deux voitures, Karim découvre le corps sans vie de Zineb, couverte de bleus et pieds nus. Zineb, pourtant, était une fille sans histoires. Deux jours plus tard, Sublime, un ami de Karim, disparaît en lui laissant un mot d’adieu et un souvenir encombrant : l’un des escarpins que Zineb portait le soir de sa mort. Sublime a-t-il quelque chose à voir avec le meurtre ? Et quel est le secret que les copines de Zineb semblent vouloir taire à tout prix ? Pour comprendre, Karim va mener sa propre enquête et, peu à peu, ouvrir les yeux sur le monde qui l’entoure.

Six mois par an de Clara Duarte (Hachette le 16) Résumé : ’histoire d’Hana et Ro, c’est… une bagarre, un supermarché, beaucoup de spaghettis, une salle de bain écœurante, un piano électronique et beaucoup trop de plantes.
C’est bordélique, maladroit, mais c’est aussi beau. Surtout, c’est évident. Ça l’est tellement qu’Hana pense que ça pourrait durer éternellement.
Et puis, le 31 août, Hana s’endort paisiblement au côté de Ro. Mais à son réveil, Ro n’est plus là.
Disparue, sans laisser de traces. Envolée, sans que personne se souvienne d’elle, sauf Hana. Comme si, au final, Ro n’avait tout simplement jamais existé.
Qui est vraiment Ro, cette jeune fille mystérieuse et pourtant pleine de vie ?

Plus heureux que jamais d’Adam Silvera (Collection R le 17) Résumé : Être heureux ne devrait pas être aussi difficile.
De mauvais souvenirs vous poursuivent ?
Appelez l’Institut Leteo au 1-800-J-OUBLIE pour en savoir plus sur notre procédure révolutionnaire de soulagement de la mémoire !
Lorsque Aaron Soto découvre la technique d’ablation de la mémoire développée par l’Institut Leteo, il n’en croit pas ses yeux (les miracles arrivent rarement au fin fond du Bronx)…
Entre le suicide de son père, sa propre tentative, l’infinie tristesse de sa mère et leur vie dans un petit appartement misérable, le jeune homme est tenté par la procédure. Bientôt, plusieurs gouttes d’eau successives font déborder le vase et finissent de le convaincre : s’il veut enfin être heureux, il doit se faire reformater à l’Institut Leteo…
Mais le bonheur peut-il vraiment naître de l’oubli ?

Nos corps jugés de Catherine Cuenca (Talents hauts le 17) Résumé : 1978. Myriam, 17 ans, est victime d’un viol. Traumatisée, craignant d’être enceinte, elle ne trouve de soutien ni dans sa famille, qui a peur du qu’en-dira-t-on, ni auprès de son amie Lili, enfermée dans une morale rétrograde. L’exemple d’une élève de sa classe, militante au Mouvement de Libération des Femmes et le retentissement du procès d’Aix, qualifié de « procès du viol » par Gisèle Halimi, va l’aider à porter plainte, aller en justice et faire entendre sa voix.

Le nid de Fred Nerrière (Alter Real le 18) Résumé : Un enfant est retrouvé mort au milieu des marais, au cœur des forêts du sud de la Vendée, juste à côté de l’abbaye Sainte Colombe. Trente ans auparavant, au même endroit, un enfant a lui aussi été retrouvé mort dans un nid de branchages. Simple coïncidence ? Ou récidive ?
La gendarmerie locale est dépassée, car dans ce coin tranquille, il ne se passe jamais rien de grave. Sauf ce meurtre d’enfant, il y a trente ans, et qui n’a jamais été élucidé.
Simon Lafarge est détaché de son commissariat pour assister Claire Destours, la capitaine de gendarmerie. Pourquoi lui ? Parce qu’il connaît la région mieux que personne. Après tout, il a grandi ici, et a fréquenté l’école Sainte Colombe, tenue par les prêtres de l’abbaye. Mais pas seulement…
Revenir sur les traces du passé n’est pas simple, les bois et les marais cachent bien des secrets, Simon Lafarge le suspecte depuis toujours.
Entre mensonges, disparitions et faux-semblants, poussez la porte de l’abbaye de Sainte Colombe !

Une terre nouvelle tome 1, Nous ne serons plus jamais les mêmes de Marc Cantin et Isabel (Rageot le 18) Résumé : Une tempête oblige Shanna et son frère à accoster la petite île de Pointe-au-Bec. Dans l’unique auberge, ils découvrent des habitants sidérés par l’annonce d’un désastre planétaire : une mousse bleue envahit les villes, étouffant tous les humains sur son passage… sans qu’on n’en connaisse la cause.
À terre, Noa, l’ex-petit ami de Shanna, tente d’échapper au fléau parmi des survivants prêts à tout et des ados emprisonnés qui espèrent profiter de la situation.
Shanna, elle, s’inquiète de plus en plus : reverra-t-elle sa famille un jour ?

Sortilège et désastres en tous genres tome 1, Maudit chat ! de Jennifer Daïna (Le 25) Résumé : Je suis Jo, la sorcière la plus malchanceuse de ma génération, bienvenue dans ma vie.
Je suis une sorcière, une vraie. Chez moi, pas de tours de passe-passe. La magie court dans mes veines. Je possède une boutique ésotérique, héritée de ma grand-mère et dont la réputation n’est plus à faire.
Ma spécialité ? Les visions. J’effleure quelqu’un et hop, j’aperçois un bout de son passé ou de son futur. Le seul souci, c’est que je ne contrôle rien et cela donne lieu à des situations embarrassantes, comme quand je croise mon voisin sexy, Jin…
Quant à ce maudit chat qui a décidé de squatter chez moi – alors que j’y suis allergique – j’attends désespérément qu’une vision se manifeste à son sujet. C’est vrai quoi, après m’avoir sauté à la tronche à plusieurs reprises, il reste à me fixer, telle une statue. Plus louche que ça, tu meurs !
Mais qu’est-ce qui ne tourne pas rond avec ma magie ces derniers temps ?

Soit 14 livres qui me tentent moins 1, puisque j’attendrais que le GF de Milady d’Anita Blake sorte en poche.

2 réflexions sur “Ce que Muti a dans le collimateur #118

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.