Je ne meurs pas avec toi ce soir – Kimberly Jones et Gilly Segal

Éditeur : Milan
Nombre de pages :  231
Date de parution : 24 juin 2020
Prix : 14,90€
Acheter : Amazon

Mon avis : Lorsqu’une dispute entre un lycéen noir et un lycéen blanc se transforme en émeute raciale et gagne la ville, Campbell, blanche, et Lena, noire, camarades qui se connaissent à peine, fuient le lycée et traversent la ville ensemble pour aller retrouver le petit ami de Lena. Ces heures angoissantes sont pour elles l’occasion d’apprendre à se connaître et à dépasser leurs préjugés.

Mon avis : Comme tout le monde, je m’intéresse à ce qu’il se passe actuellement dans la société américaine. Ce livre est une autre façon de le découvrir.

Campbell et Lena, n’ont rien en commun. Et je ne parle pas de la couleur de peau. Mais une bataille générale après un match au lycée, va bouleverser leur vie et leurs croyances.

On ressort de ce livre un peu perplexe. Non, plutôt interrogatif. La question de savoir ce que j’aurais fait dans pareille situation ne me quitte pas. D’accord, je ne vis pas dans le même pays, mais quelque soit le pays, les préjugés ont la vie dure. Ce qui nous sont inculqué, si pas par la famille, par la société, son entourage, les programmes TV, les séries, les médias… Est-ce que j’aurais fait confiance à une personne dont ont me dit qu’elle est une voleuse, un dealer… dans cette situation où ma vie en dépend… Je ne sais pas. On a toujours envie de se dire qu’on est exemplaire et qu’on est au dessus de toute cette mesquinerie, mais qui en est réellement sûr…
C’est ce qu’on fait Lena et Campbell. Elles ont collaboré, même si parfois le doute venait s’immiscer entre elles, même si la peur venait leur titiller l’estomac… De toute façon elles n’avaient pas le choix.
Les autrices ont décidé de montrer l’émeute et son émergence à travers les yeux de deux ados.  On ne voit que ce qui les affecte, et c’est déjà beaucoup. Leur difficulté à avancer, à comprendre ce qu’il se passe autour d’elles… Chacune va réussir à comprendre le point de vue de l’autre, et donc de l’autre communauté. Comprendre n’est pas accepter, mais c’est le début d’une ouverture d’esprit.
Le roman ne dure qu’une nuit, on ne sait pas trop ce qu’il s’est passé avant, et on ne sait pas ce qu’il se passera après. Mais on espère que cette association forcée, débouchera sur quelque chose qui ramènera l’espoir dans tout un pays…

Après les derniers événements qui se sont déroulés aux USA, je pense que e livre est à mettre entre toutes les mains.

Je remercie Milan pour cette lecture.

34/50

Une réflexion sur “Je ne meurs pas avec toi ce soir – Kimberly Jones et Gilly Segal

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.