Ce que muti a dans le collimateur #99

Avec un peu de retard, je vous présente les livres qui m’ont tapés dans l’œil pour le mois de mars. J’essaye d’être raisonnable, mais c’est un peu difficile….

Les suites

Heartstopper tome 2 d’Alice Osman (Hachette le 18) Résumé : Voici l’histoire de deux lycéens.
Deux amis qui ont appris à se connaître, à s’apprécier.
Puis un baiser a tout fait basculer.
Un baiser et Nick a paniqué.
Il aime Charlie.
Il veut être avec lui. Mais est-il prêt à affronter le regard des autres ?
Cette question, il ne peut la résoudre seul.
Heureusement, Charlie est à ses côtés.
Et, ensemble, main dans la main, ils vont avancer.

Les nouveautés

Sex doll de Danielle Thiéry (J’ai lu le 4) Résumé : A Paris, l’ouverture d’un hôtel de passe 2. 0, dont les pensionnaires sont des poupées de silicone, provoque de violentes réactions. Dans le même temps, l’Office, dirigé par la commissaire Marion, est confronté à une série de meurtres atroces. Trois femmes sont retrouvées mutilées, des parties de leur corps trafiquées afin d’en faire des créatures parfaites. Alors que son expertise est indispensable, la psycho-criminologue Alix de Clavery a mystérieusement disparu. Si Marion devine que ces affaires sont liées, elle n’imagine pas à quel point.

L’aube sera grandiose de Anne-Laure Bondoux (Gallimard poche le 5) Résumé : Ce soir, Nine, seize ans, n’ira pas à la fête de son lycée. Titania, sa mère, en a décidé autrement. Elle embarque sa fille vers une destination inconnue, une cabane isolée, au bord d’un lac. Il est temps de lui raconter l’existence d’un passé qu’elle lui a soigneusement caché. Commence alors une nuit entière de révélations… Et quand l’aube se lèvera sur le lac, plus rien ne sera comme avant. Une épopée familiale haletante et jubilatoire.

Profils de Donna Cooner (Hachette le 11) Résumé : Comme pour beaucoup d’adolescents, pour Maisie, le lycée c’est l’enfer. Chaque élève prend soin de lui rappeler tout ce qu’ils détestent chez elle, surtout son poids. Tout le monde y va de son commentaire. Tous les jours. Alors elle se réfugie dans le dessin, et sa passion pour les comics devient comme une bouée de sauvetage.
Lorsque son prof de chimie l’installe à côté de Jesse, le garçon le plus populaire de lycée, et au passage le plus tocard des tocards, elle décide qu’il est enfin temps pour elle de se venger. Elle se crée un profil sur le réseau social le plus fréquenté des élèves de son lycée. Un faux profil, avec les photos d’une de ses connaissances, qui habite loin, très loin. Aucune raison de se faire démasquer, n’est-ce pas ? En quelques clics, la Maisie 2.0, alias Sienna, apparaît. Elle parle à Jesse, reprend contact avec son ancienne meilleure amie, mais son désir initial de vengeance est bientôt atténué par ces deux jeunes gens qui, elle s’en rend compte, ne sont peut-être pas aussi horribles qu’ils aiment le laisser croire. Et c’est au moment où Maisie reprend confiance en elle et arrive à se lier d’amitié avec eux, que tout est sur le point d’exploser : Sienna, la vraie, arrive en ville.

Se taire ou mourir ? de Karen M. McManus (Nathan le 1) Résumé : Ellery et Ezra, soeur et frère jumeaux de 17 ans, s’installent à Echo Ridge pour vivre avec leur grand-mère.
La petite ville est connue pour avoir été le théâtre de deux meurtres inexpliqués en 20 ans, dont la tante des jumeaux. À Echo Ridge, chacun semble avoir ses secrets… C’est ce que découvre Ellery lorsqu’une de ses amies disparaît à son tour. Elle décide de mener l’enquête, déterrant par mégarde des indices sur les précédents meurtres…

Suprêmes de  Arwen Elys Dayton (Michel Lafon le 12) Résumé : Six époques.
Six histoires.
Six quêtes de perfection.
Depuis des décennies, l’homme cherche à déjouer les règles de la nature pour créer un être suprême. Toujours plus fort, toujours plus rapide, toujours plus beau. Le monde de demain regorge d’ambitions nouvelles et d’évolutions toujours plus performantes. Ce dont on peut rêver, on peut le devenir. Mais l’être suprême pourra-t-il un jour devenir l’être parfait ?

Aubrey de Emma Evrard (Hachette le 18) Résumé : Aubrey pouvait supporter sa mère alcoolique. C’était dur, mais surmontable. En revanche, la mort de son père, c’est trop. Elle se sent sombrer, sans rien trouver à quoi se raccrocher. Elle ne s’alimente plus. Elle voit son corps maigrir, mais ne peut rien y faire. Ne  veut  rien y faire.
C’est alors qu’elle trouve un bout de papier, comme ça, sous un banc dans un parc. Un bout de papier qui lui est destiné, de la part de «  T  ». Elle y répond. Puis, quand elle revient, trouve un autre message. Au fur et à mesure, elle confie ses souffrances mais aussi son envie de guérison, motivée notamment par Adam, son meilleur ami. Ce garçon patient, toujours là pour elle, sans une once de jugement. Il l’aide face au harcèlement, face à la dépression. Malheureusement, ce n’est pas suffisant. Il le sait, elle aussi. Aubrey doit puiser dans sa propre force pour s’en sortir.
Et peut-être que ce fameux «  T  » est la solution. Qui est-il  ? Qui est-elle  ? Il faut qu’elle le découvre.

7 livres, je trouve cela plutôt raisonnable… À voir si j’arriverai à le rester…

2 réflexions sur “Ce que muti a dans le collimateur #99

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.