L’année où je t’ai perdu – Emily Martin

Éditeur : Hugo romans
Nombre de pages : 334
Date de parution :  4 mai 2016
Prix :  17,00€ Notepaillons2.5

l-annee-ou-je-t-ai-perdu-765034-250-400Résumé : Harper est la spécialiste des grosses bourdes. On peut même dire qu’elle y excelle ! L’année passée, elle s’est faite virer de son équipe de natation, a gagné la réputation de la pire garce du lycée, puis est devenue le mouton noir officiel de sa famille. Mais sa pire erreur est sans doute d’avoir perdu son meilleur ami, Declan. Après six mois d’absence et de silence, Declan revient dans leur ville natale pour y passer l’été. Tout chez lui semble différent : il est plus grand, plus fort, et surtout plus séduisant que jamais… Harper aussi a changé, surtout depuis qu’on a diagnostiqué un cancer à sa mère. Declan ne veut plus avoir affaire à Harper. Pourtant, il est le seul à qui elle aurait voulu se confier. Mais alors que le destin les rapproche à nouveau, ils devront décider ce qu’ils peuvent sauver dans leur histoire…

Mon avis : une histoire de couple difficile, de quoi me tirer une petite larme ? Il n’en fallait pas plus pour me tenter.

Harper merde tout depuis 1 an. Pourquoi ? Elle ne le sait pas vraiment et ce n’est pas l’été qui s’annonce qui va pouvoir arranger ça on dirait…

La lecture de ce livre m’a pris deux jours, mais je suis restée mitigée.
L’histoire n’est pas révolutionnaire : des ados qui se font du mal, une ado qui foire ça vie, des parents largués… bref on a déjà lu ça cent fois. Souvent l’originalité dans ces romans repose sur les personnages qui sont attachants. Mais ici non. Du moins pas pour moi. Je suis restée à côté d’Harper sans qu’elle réussisse à m’émouvoir. Dans la plupart des cas je ne comprenais si ses actions ni ses réactions ni ses émotions. Et il en a été de même pour les autres personnages.
L’histoire m’a parue un peu brouillon. Comme je ne comprenais pas les réactions d’Harper il m’était aussi parfois difficile de comprendre l’histoire et donc d’y adhérer. Enfin non, j’ai bien compris l’histoire dans ses grandes lignes, mais c’est certains événements que je n’ai pas compris. Je pense que Harper est tellement différente de moi (et même du moi ado) que j’ai passé une bonne partie de ma lecture à hausser les sourcils.
En résumé, j’ai eu du mal à m’immerger dans ce roman. Je l’ai lu vite, parce qu’il se lit facilement, mais je ne l’ai pas trouvé passionnant. Je l’ai trouvé plutôt brouillon, et je n’ai pas réussi à comprendre l’héroïne. Pourquoi elle fait tout ça est resté un mystère pour moi… C’est une lecture facile pour se vider la tête.

Je remercie Hugo romans pour cette lecture.

50/80

50/80

Publicités

Une réflexion sur “L’année où je t’ai perdu – Emily Martin

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s