Les petites reines – Clémentine Beauvais

Éditeur : Sarbacane / Exprim’
Nombre de pages : 270
Date de parution : 1er avriil 2015
Prix : 15,50€ Notepaillons5

51r2qMcc16LRésumé : À cause de leur physique ingrat, Mireille, Astrid et Hakima ont gagné le « concours de boudins » de leur collège de Bourg-en-Bresse. Les trois découvrent alors que leurs destins s’entrecroisent en une date et un lieu précis : Paris, l’Élysée, le 14 juillet. L’été des « trois Boudins » est donc tout tracé : destination la fameuse garden-party de l’Élysée !!! Et tant qu’à monter à Paris, autant le faire à vélo – comme vendeuses ambulantes de boudin, tiens ! Ce qu’elles n’avaient pas prévu, c’est que leur périple attire l’attention des médias… jusqu’à ce qu’elles deviennent célèbres !!! Entre galères, disputes, rigolades et remises en question, les trois filles dévalent les routes de France, dévorent ses fromages, s’invitent dans ses châteaux et ses bals au fil de leur odyssée. En vie, vraiment.

Mon avis : La collection Exprim’ a réussi à me surprendre dès le début et dès qu’elle sort un nouveau roman je ne peux m’empêcher de céder à l’envie La le lire.

Trois jeunes filles ont été proclamées boudin par les élèves de leur lycée. Bien décidées à ne pas se laisser abattre, elles ont pour projet de rejoindre Paris pour le 14 juillet, chacune pour des raisons bien à elle.

Dès le début j’ai été séduite par Mireille et son humour décapant. Face à sa « condition » physique elle a développé un humour à tout épreuve, pour faire face à chaque situation. C’est sa carapace à elle face à la méchanceté des autres. Et son humour s’accorde franchement avec le mien, j’ai souri et même ri parfois. Elle est un peu la meneuse du petit groupe et j’aime sa façon de voir les choses.
Ces deux autres accholites, Hakima et Astrid n’en reste pas moins en retrait, elles ont des caractères différents et complémentaires, qui ramènent parfois Mireille dans la réalité. L’alchimie prend bien entre ces trois là et cela a été pour mon plus grand plaisir.
J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure. Elle est incisive et légère malgré tout. Tout en gardant un ton léger elle arrive à nous faire passer des messages importants, tel la tolérance et le pardon. Des qualités que l’on a tendance à oublier dans notre société actuelle. Sans aller dans le mélodramatique et le pathétique, au contraire en racontant une histoire complètement loufoque, elle arrive à captiver son publique et à le passionner. J’ai lu ce livre rapidement tellement j’étais en bonne compagnie avec les trois boudins et que je voulais savoir la fin de l’histoire, le pourquoi de ce périple et voir cette l’arrivée sur Paris.
Comme d’habitude, j’ai passé un excellent moment avec ce roman de la collection Exprim’.

Je remercie la collection Exprim’ de cette lecture.

 

49/100

49/100

 

Publicités

Une réflexion sur “Les petites reines – Clémentine Beauvais

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s