Afterburn / Aftershock – Sylvia Day

Éditeur : Harlequin / Mosaïc
Nombre de pages : 284
Date de parution : 28 mai 2014
Prix : 12,90€ Notepaillons3

9782280325523Résumé : Ne jamais mélanger affaires et plaisir. Ne jamais inviter la politique dans votre lit. Je les connaissais parfaitement, ces règles d’or… et je les avais enfreintes allègrement quand j’avais craqué pour Jackson Rutledge.
Deux ans plus tard, il était de retour dans ma vie. Et il essayait de s’interposer dans le dossier le plus important de ma carrière. Mais, sous l’égide de Lei Yeung, l’une des plus brillantes femmes d’affaires de New York, j’avais appris une ou deux choses depuis qu’il m’avait quittée. Il n’avait pas changé, mais moi, si. Et contrairement à la dernière fois où nos vies s’étaient croisées, je savais exactement à qui j’avais affaire… et à quel point ses caresses pouvaient devenir addictives.
Le cercle sélect du glamour, du sexe et du pouvoir était le terrain de jeu de Jax – mais, à présent, j’en connaissais les règles. Comme on dit dans le monde implacable des affaires : garde tes ennemis près de toi, et tes ex-amants, plus près encore…

Mon avis : J’ai beaucoup vu passer Sylvia Day sur la toile dernièrement et et découvrant ce petit roman qui regroupe deux nouvelles, je me suis dit que ça serait le moyen de faire connaissance.

Gianna s’est fait deux promesses, ne jamais mélanger travail et plaisirs et si possible se venger de ce celui qui lui a brisé le cœur. Mais la vie est facétieuse et parfois rien ne se passe comme on le voudrait…

Donc j’ai voulu découvrir un des livres de Sylvia Day alors que je sais que je ne suis plus branchée romance, mais je me suis dit qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. J’ai commencé ce livre sans arrière pensée, voulant laisser toute leur chances à l’histoire et à l’auteure. Mais cela ne l’a vraiment pas fait entre nous.
Je n’ai rien à redire au style de l’auteure, elle écrit très bien, les pages se sont suivies sans que je sente aucune lourdeur, sans que jamais j’ai du mal à avancer dans ma lecture. Je dois même avouer que l’idée de départ de Sylvia Day est bonne, mais j’ai vraiment du mal avec ces histoires d’amours où les deux personnages s’affrontent alors que je connais déjà la fin. Bien sûr, je ne sais pas comment ils vont y arriver, ou alors pas dans les détails, mais j’aime être surprise par une fin et là non.
J’ai beaucoup aimé Gia et Jax. Les personnages sont très bien décrits et fouillés, mais je les ai trouvé aussi caricaturaux. J’aime les bruns ténébreux mais j’avais l’impression de déjà connaître Jax avant même qu’il entre en scène. Gia m’a beaucoup plus séduite, j’ai aimé sa détermination, assez facilement soudoyée, et aussi ses faiblesses.
J’ai parfois été gênée par les répétitions. Autant l’auteure ne manque pas de talent pour imaginer des scènes de sexe, autant les mots employés restent souvent les mêmes et à force cela devient un peu lassant.

Je pense que ce livre séduira les aficionados du style romantico-érotique, mais ce n’est définitivement pas pour moi.

Je remercie les éditions Harlequin et la collection Mosaïc pour cette lecture.

 

Publicités

Une réflexion sur “Afterburn / Aftershock – Sylvia Day

  1. froggy80 dit :

    La couverture est sympa… et tout comme toi, j’entends beaucoup parler de cette auteure dont je possède quelques romans de sa plume 🙂

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s