Revanche – Cat Clarke

 Éditeur : Robert Laffon / Collection R
Nombre de page : 491
Date de parution : 17 octobre 2013
Prix : 18,50€ Notepaillons4

999315_498671543546938_1769406764_nRésumé : Kai et Jem sont inséparables. Jem aime secrètement son meilleur ami, qui serait l’homme idéal s’il ne préférait les garçons… A la fin d’une soirée d’ivresse chez des amis communs, Jem rentre seule chez elle, Kai demeurant étonnamment introuvable. C’est le lendemain que tout bascule : la jeune fille reçoit un e-mail de la part de ce dernier, avec en pièce jointe une vidéo de lui en compagnie d’un garçon qu’il a trouvé postée sur Internet. Cette vidéo plus que compromettante est très vite partagée par tout le lycée et Kai reçoit une salve d’e-mails agressifs qu’il ne peut bientôt plus supporter. Lui qui n’avait pas encore fait son coming out finit par craquer et se suicide… A la suite à ce drame, Jem prend alors trois résolutions : découvrir la vérité, venger son ami et se suicider elle aussi. Alors qu’elle mène sa petite enquête, elle reçoit un jour une lettre anonyme contenant trois noms : ceux des responsables. Sans hésitation, Jem abandonne son look gothique et décide d’approcher ces garçons. Mais sont-ils réellement les coupables ?

Mon avis : Je connais Cat Clarke grâce à Wandering Word qui ne tarie par d’éloge à son sujet. J’ai lu les deux autres livres parus dans la Collection R et j’aime assez son style vif et accrocheur qui aborde des sujets de société par toujours facile mais avec toujours beaucoup de sensibilité. C’est don tout naturellement que j’ai lu Revanche.

Jem et Kai sont inséparables depuis leur 7 ans et tout bascule le jour où l’homosexualité de Kai est balancé aux yeux de tous sur le net. Celui-ci ne s’en remet pas et se suicide. Jem ravagée, décide alors de le venger. De toute façon, il ne lui reste plus que ça dans la vie.

L’homosexualité est un sujet sensible quelque soit l’âge qu’on ait. Les adultes sont sensés être plus intelligent et plus compréhensible mais c’est loin d’être le cas. Je pensais que les ados seraient plus ouvert d’esprit sur le sujet, vu qu’ils ne baignent pas dans la même culture, mais visiblement je me trompais… Certains considèrent encore cette orientation sexuelle comme une maladie contagieuse. Je pense que notre société a encore des progrès à faire la dessus et que ce livre peut y contribuer. Mise entre les mains de plus d’ados possible ils pourraient peut-être apercevoir la portée de leur bêtise à rejeter des gens juste à cause de leur orientation sexuelle.
Madame Clarke réussi à aborder le sujet avec beaucoup de pudeur. Ici nous n’avons pas un étalage de pratiques sexuelles mais bien les conséquences de la mise en ligne d’une vidéo qui dévoile la sexualité d’une personne non consentante. On sait que les ados sont horribles entre eux, qu’ils ne se pardonnent rien, qu’il faut absolument rentrer dans leur moule pour être cool, ce livre le confirme et également la bêtise de l’effet de groupe. Un ado à supporter c’est compliqué mais regroupez-les et vous vous noyez !!!
J’ai beaucoup aimé sa façon d’aborder le thème à travers la meilleure amie de l’ado exposé. Cette demoiselle, Jem, effacée au départ va se métamorphoser petit à petit pour accéder à son but. Elle est têtue et déterminée, rien ne l’arrêtera. Les jeunes de cet âge sont capables du pire comme du meilleur. Souvent très fidèle en amitié cela peut les pousser à avoir certaines réactions surprenantes.
L’autre originalité de ce livre et de nous montrer que rien n’est tout blanc ou tout noir. Ce que Jem pensais simplissime est en fait beaucoup plus complexe et finalement n’a rien à voir avec ses certitudes.

Ce livre est fort vraiment, il ne m’a pas émue autant que certains mais il me trotte toujours dans la tête une semaine après sa lecture. Je n’arrête pas de me dire « Et si… » mais je vous laisse découvrir ce « Et si ? » par vous même.

1383565_595460780516464_665319219_n

Le petit plus : La collection R s’associe avec ce livre à l’association Le refuge (clic clic) qui accueille dans ses locaux ou sur leur standard téléphonique les jeunes entre 16 et 25 ans qui ont besoin de parler ou d’une endroit où se réfugier.
Vous pouvez également retrouver sur le blog, un avis sur le livre Frangine qui aborde le sujet de l’homosexualité du point de vue de deux ados qui ont deux mamans.

12/60

12/60


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Publicités

11 réflexions sur “Revanche – Cat Clarke

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s