Parallon tome 1 – Dee Shulman

 Éditeur : Collection R / Robert Lafont
Nombre de page : 488
Date de parution : 24 janvier 2013
Prix : 17,90€ 230176_192996894079760_100001083537703_495596_7874030_s

9782221127155Résumé : Un gladiateur romain qui ne connaît pas la peur et une jeune fille du XXIe siècle, insouciante et rebelle. Deux mille ans les séparent, un mystérieux virus va les réunir…

152 après J.-C. : Au sommet de sa gloire, Sethos Leontis, redoutable combattant de l’arène, est blessé et se retrouve aux portes de la mort.

2012 après J.-C. : Élève brillante mais à problèmes, Eva a été placée dans une école pour surdoués, une vie qu’un incident dans un laboratoire de biologie fait basculer à jamais.
Un lien extraordinaire va permettre à Sethos et Eva de se rencontrer, mais il risque aussi de les séparer, car la maladie qui les dévore n’est pas de celles qu’on soigne, et leur amour pourrait se révéler mortel…
Leur passion survivra-t-elle à la collision de deux mondes ?
Mon avis : Ce livre décrit deux époques en parallèle. L’une des histoires se déroule en 152 après JC dans le Londres romain, la seconde se déroule à notre époque. La première parle d’un gladiateur et de son amour avec une jeune femme de la haute société. La seconde parle d’une surdouée de l’informatique qui est en pension dans un institut spécialisé. Au début les 2 histoires sont totalement indépendante et on se pose la question de savoir ce qu’elles ont en commun. Jusqu’à ce qu’elles se « rencontrent »…
Autant vous le dire de suite, je me suis ennuyée une bonne partie du livre.
J’ai beaucoup aimé suivre Eva dans notre monde et dans sa découverte de son nouvel environnement, l’institut dans lequel elle vient d’être inscrite. Celui-ci est extrêmement bien décrit et l’auteur nous transcrit très bien la subtilité du monde des adolescents. C’est vraiment la partie du livre qui m’a séduite.
La partie abordant la vie de Sethos, le gladiateur romain m’a beaucoup moins plu. J’ai bien aimé découvrir la façon de vivre à cette époque, les petits détails du quotidiens très précis, mais la vie de Sethos par elle-même était plutôt fade. Le personnage ne m’a pas du tout séduite. Je l’ai trouvé faible et geignard, et je ne m’attendais pas à ça pour un gladiateur ! Sans parler de son histoire d’amour que je trouve « trop rapide », mais ça ça n’est pas objectif, je le sais. Je ne crois pas à l’amour au premier regard. Où sans même avoir parlé à la personne, on est déjà amoureux. Ça n’existe pas vraiment dans la vraie vie ^^ (bon y’a d’autres choses qui n’existent pas dans la vraie vie dans ce livre, mais ceux là sont clairement annoncés, c’est d’ailleurs pour ça que je lis le livre ^^). Bref, je me suis ennuyée à suivre la vie de Sethos. Heureusement qu’elle alternait avec celle d’Eva.
Mais au fur et à mesure que l’histoire avançait, que j’entrevoyais où l’auteur voulait en venir, ma curiosité s’est éveillée. Je voulais connaître la fin…
La fin du livre n’est pas la fin de l’histoire et c’est donc avec une vraie curiosité que je veux voir ce que nous réserve la suite. Parce que ce livre ne répond pas à toutes mes questions, loin de là, je ne fais que m’en poser de plus…
Je remercie la collection R pour cette lecture.
Challenge Morsures et sortilèges 4/60

Challenge Morsures et sortilèges 4/60

12/35

12/35


Cliquez si vous souhaitez acheter.


Publicités

8 réflexions sur “Parallon tome 1 – Dee Shulman

  1. lire-une-passion dit :

    Tu n’es pas la première à dire que l’histoire du chevalier est bof, bof… ^^’ moi j’ai bien envie de le lire en plus al couverture est vraiment sublime *o*
    Bisous !

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s