Esprits maléfiques tome 2 – Les dévoreurs d’âmes – Ellen Oh

Éditeur : Nathan
Nombre de pages : 246
Date de parution : 13 mars 2018
Prix : 8,30€
Acheter : Amazon

Résumé : Harper, sa famille et sa meilleure amie Dayo partent pour Halloween sur une île des Caraïbes. L’apprentie chasseuse d’esprit sent dès son arrivée que l’île est hantée par des créatures très différentes de ce qu’elle a pu rencontrer jusqu’à ce jour. Avec ses pouvoirs de plus en plus puissants, elle tente de comprendre de quoi les fantômes du coin ont peur… et d’où viennent les traces de morsure sur le cou des enfants. Grâce à sa grand-mère, Harper réalise que des dévoreurs d’âmes sont prisonniers de l’île. Ces créatures se nourrissent des âmes des fantômes mais aussi de celles des vivants… Pour se libérer, ils vont procéder, le soir d’Halloween, à de nombreux sacrifices humains. Á charge d’Harper et de ses amis de les arrêter !

Mon avis : J’avais beaucoup aimé le tome 1, La maison des possédés, et j’avais envie de découvrir la suite des aventures d’Harper face aux fantômes et autres créatures surnaturelles.

Après avoir fait fuir le fantôme qui hantait sa nouvelle maison, Harper part en vacances sur une île des Caraïbes, mais ces vacances ne sont pas de tout repos, puisqu’elle est habitée par des esprits maléfiques.

J’ai tout de suite repris mes marques avec Harper et ses amis. Il faut dire que le premier tome ne date que d’octobre, je l’ai lu en janvier donc mes souvenirs étaient encore frais.
Le décor change mais les difficultés restent les mêmes pour Harper. Elle doit apprendre à dominer ses nouveaux pouvoirs et les utiliser pour aider ses proches.
Le changement de décor permet de découvrir une autre sorte d’esprit maléfiques et de voir comment lutter contre eux. Harper, malgré ses douze ans, fait preuve de beaucoup de maturité et de sang froid. Je ne sais si j’en aurai été capable au même âge. L’histoire tient la route et les personnages sont vraiment attachants. J’aime beaucoup Michael le petit frère d’Harper qui permet souvent d’alléger la situation parfois pesante.
Bref, c’est une petite série qui se lit bien, et dont j’ai hâte de découvrir la suite. Je n’ai trouvé que 2 tomes publiés en VO pour l’instant, mais je ne désespère pas d’en lire d’autres.

Je remercie Nathan pour cette lecture.

26/65

Le trône des étoiles tome 2 – Rebelles – Rhoda Belleza

Éditeur : Nahtna
Nombre de pages : 377
Date de parution : 14 février 2018
Prix : 17,95€
Acheter : Amazon

Résumé : La guerre gronde dans la Galaxie.
Rhiannon, devenue impératrice, est confrontée à un dilemme : s’allier avec son ennemi Nero, l’assassin de ses parents, pour assurer la paix ; ou le dénoncer est risquer de perdre le trône. Elle ignore que ses décisions menacent de mettre en danger Alyosha et sa sœur disparue, Kara, pris dans la révolte.
Le destin de l’univers est entre leurs mains.

Mon avis : J’avais lu le premier tome au mois de juin (mon avis ICI), et même si mon avis était plutôt réservé, comme cette série ne fait que 2 tomes, je voulais connaitre la fin.

Je vais éviter de faire un résumé personnel, la 4ème de couverture en raconte déjà assez.

J’ai eu assez de mal à me replonger dans l’histoire. J’avoue que je ne me souvenais pas de grand chose du premier tome. Mais petit à petit l’histoire m’est revenue et j’ai pu savourer ma lecture.
L’autrice nous a ajouté un nouveau narrateur, et les chapitres alternent avec des points de vue différents. Cela permet d’avoir une vue d’ensemble de la situation et de peut-être un peu moins trembler que les personnages…
L’intrigue est prenante. On ne sait pas si nos héros atteindront leur but et surtout quels seront les dommages collatéraux et les pertes. Car dans toute bataille il y a des pertes. Il faut savoir sacrifier pour arriver à son but, c’est souvent le prix de la victoire.  L’action est rapide et cela avance assez vite, sans qu’on ait le temps de s’ennuyer. Rhiannon prend en maturité et en assurance, Alyosha apprend lui la patience et découvrir le personnage de Kara a été instructif.
J’ai frémis avec Rhiannon, Alyosha et Kara. J’ai même parfois prié pour eux… Jusqu’au dénouement final qui m’a laissé un goût amer et m’a fait verser quelques larmes.
J’ai passé un très bon moment avec cette duologie qui se lit plutôt facilement.

Je remercie Nathan pour cette lecture.

24/65

Bleu espoir – Cathy Cassidy

♦ Éditeur : Nathan
♦ Nombre de pages : 216
♦ Date de parution :  10 janvier 2019
♦ Prix : 15,95€
Achat:

Résumé : Joey et Hannah sont deux amies de 12 ans que tout oppose. Hannah est aussi timide que Joey est rebelle. Lorsque Paul, garçon de 13 ans abandonné par sa mère, est recueilli par les parents de Joey, les filles le prennent sous leur aile et demandent à Kit (le grand frère d’Hannah et petit ami de Joey) de veiller sur lui.
Mais Paul, par son look et ses extravagances, attire les foudres des amis de Kit, et l’amitié se transforme en harcèlement. Plutôt que de demander de l’aide, Paul s’isole car il a peur des services sociaux. Il faudra l’aide des deux filles et des parents pour éviter qu’il n’aille trop loin…

Mon avis : Comme à chaque fois que Cathy Cassidy a un de ses romans traduit en français, je ne peux m’empêcher de le lire.

Hannah est amie avec Joey depuis la maternelle, mais leur équilibre parfait est chamboulé quand Joey sort avec Kit, le frère d’Hannah. Hannah se retrouve alors bien démunie pour aider le nouveau qui se fait harceler au collège.

Alors certes, cela reste de la littérature pré-ado, mais comme à chaque fois, j’ai passé un très bon moment avec ce livre.
Une fois encore l’auteure arrive à aborder avec une certaine légèreté des sujets d’actualités tel que le harcèlement scolaire ou la perte d’un parent. Avec des mots simple, des histoires touchantes et des personnages forts, elle arrive à passer les bons messages aux ados. Et tout ça sans céder à la facilité mais avec des histoires qui nous touchent, même si l’on est adulte. Ces livres sont tout à la fois divertissants et éducatifs.
J’ai bien aimé le personnage de Hannah, pour douze ans, elle a la tête sur les épaules mais reste toutefois démunie devant la méchanceté des autres. Elle apprend alors à faire confiance aux autres et notamment aux adultes pour essayer de résoudre les problèmes auxquels elle est confrontés.
Le thème du harcèlement est abordé de façon « douce », je pense que Cathy Cassidy ne veut pas faire peur au jeune lecteur, mais les conséquences sont réelles et l’on réalise alors que ce n’est pas un sujet anodin. Comme toujours, je recommande ce livre, il est a mettre entre toutes les mains des ados qui rentrent au collège et même après. Pour leur apprendre à discerner le harcèlement et leur expliquer comment réagir.

Je remercie Nathan pour cette lecture.

18/65

Nos éclats de miroir – Florence Hinckel

♦ Éditeur :Nathan
♦ Nombre de pages :175
♦ Date de parution :  17 janvier 2019
♦ Prix : 8,40€
Achat: Amazon

Résumé : Je m’appelle Cléo, et j’aurai bientôt 15 ans, 1 mois et 20 jours? Cette date est importante pour moi, car c’est à cet âge-là que tu es morte, ma chère Anne Franck. Tu es mon écrivaine préférée ! Alors j’ai décidé de m’adresser à toi dans ce nouveau carnet. Je vais te raconter ce qui m’interroge, me fait rire ou bouleverser.

Mon avis : Ce livre est arrivé un matin dans ma boite aux lettres. Je n’avais pas spécialement d’envie de le lire, mais comme il n’était pas épais, je me suis laissée convaincre par la douceur de la couverture.

Chloé a décidé de tenir un journal où elle s’adresse à Anne Franck. À travers les pages on la voit changer et grandir.

C’est une lecture toute douce, qui se dévore en 2h à peine. Chloé est un personnage qui ne fait pas de vague, qui voit toujours la vie du bon côté et qui estime qu’elle n’a pas lieu de se plaindre. Alors elle prend les jours les uns après les autres, en observant autour d’elle et en gardant tout ce qu’elle peut penser pour elle. Ou presque. Puisqu’elle confie tout à son journal. Jusqu’au jour où elle s’affirme, doucement, sous nos yeux, comme une deuxième naissance.
Ce livre est très poétique, j’ai parfois été étonnée de ce que pouvais écrire une ado de 14 ans, mais nous n’avons pas tous la même sensibilité et certains arrivent à jouer très tôt avec les mots. Je ne suis pas très sensible à la poésie (et pourtant ce n’est pas faute d’avoir essayer en cours de français pendant des années !) mais ce livre se lit très bien et très vite.
C’est une jolie histoire toute douce avec une jolie note d’espoir en l’avenir.

Je remercie Nathan pour cette lecture.

15/65

Esprits maléfiques tome 1 – La maison des possédés – Ellen Oh

♦ Éditeur : Nathan
♦ Nombre de pages : 285
♦ Date de parution :  25 octobre 2018
♦ Prix : 15,95€
Achat: Amazon

Résumé : À l’instant où Harper, 12 ans, emménage dans sa nouvelle maison, elle a un mauvais pressentiment. La rumeur dit que la vieille bâtisse est hantée… Harper n’y croit pas vraiment, jusqu’à ce que Michael, son petit frère, se mette à changer brutalement de comportement : il parle avec un ami imaginaire et a des accès de violence. Les accidents étranges se multiplient, Harper est assaillie de cauchemars et de visions… Aidée de sa nouvelle amie Dayo, elle va devoir découvrir la vérité si elle veut sauver son frère !

Mon avis : J’aime les histoires de fantômes parce que j’aime bien avoir peur, un petit peu beaucoup. Je me suis dit qu’avec ce livre, il y avait de quoi frissonner un peu.

Toute la famille d’Harper vient d’emménager dans une nouvelle maison. Harper ne s’y sent pas bien, ce n’est pas parce que c’est une bâtisse ancienne mais elle y ressent de drôles de choses. Et ce n’est pas ce que lui a raconté sa nouvelle amie sur cette maison qui va la rassurer…

J’ai lu ce roman jeunesse très vite, sur une journée. Tout d’abord parce le style est très fluide mais aussi parce que l’histoire est très prenante.
J’ai beaucoup aimé Harper, c’est une pré-ado très attachante. Elle a son petit caractère et elle est loin d’être naïve. Sa famille est elle aussi très attachant, même si je dois avouer que la grande sœur d’Harper reste très mystérieuse, j’espère qu’on en apprendra plus sur elle dans les prochains tomes… C’était aussi très plaisant de voir Harper évolué, je ne peux malheureusement pas vous dire sur « quoi » parce que ça vous en dévoilerait trop sur l’intrigue du roman.
L’histoire est aussi très bien menée. On ne part pas dans des explications très compliquées, l’auteure va directement au principal et c’est avec plaisir qu’on voit les choses avancer, les divers éléments se mettre en place et découvrir en fin les révélations finales.
J’ai vraiment hâte de lire la suite des aventures d’Harper.

Je remercie Nathan pour cette lecture.

13/65