Enclave Tome 3 – La horde – Ann Aguirre

 Éditeur : Blackmoon
Nombre de pages : 384
Date de parution : 3 janvier 2014
Prix : 16,00€ Notepaillons5

1391736_770366516313499_42672508_nRésumé : *Attention spoiler* Salvation est assiégée par les Monstres. La situation semble sans espoir. Les Monstres se sont organisés. Ils organisent des patrouilles, tendent des embuscades, attaquent les campements des hommes qui ont oublié comment se battre. Trèfle, parvenue à leur échapper avec Del, Bandit et Tegan, est leur seul espoir. Elle n’a qu’une certitude : elle est née pour se battre. Et si elle doit mourir, ce sera au côté de Del, et les armes à la main.

Mon avis : J’ai été acro à cette trilogie dès le premier tome, et j’étais donc impatiente de connaître la suite et fin de cette histoire. Donc reçu et vite lu !

Qui dit troisième tome, dit pas de résumé personnel, ça serait dommage de vous gâcher le plaisir.

Ce dernier tome a été à la hauteur des précédents et de la fin de la série. Je n’ai pas eu l’impression que l’histoire s’essoufflait le long des trois tomes. L’auteur à réussi à me tenir en haleine tout du long. Chaque tome présentant une intrigue, un but, une quête différente, menant à la fin inéluctable. Et si la fin m’a plu, je ne l’ai pas vu venir avant la milieu du dernier tome. Jusqu’à ce moment là je me suis demandée où l’auteure voulait nous emmener. Et j’ai aimé cette fin sur une note d’espoir, même si elle est un peu utopique. Bon, j’ai beaucoup moins aimé certains passages, certains choix fait par l’auteure, notamment au niveau des personnages, mais ils étaient cohérents, inévitables et contre-balancent le côté un peu « fin heureuse ».
Un autre aspect que j’ai apprécié de cette série, c’est la vision de l’auteure sur les conséquences possible d’une guerre bactériologique. L’immersion d’une nouvelle « espèce » humaine, l’adaptation des hommes face à leur nouvel environnement de plusieurs façons différentes montrent que l’auteure a une imagination débordante, mais c’est surtout le côté tellement plausible de tout ça qui démontre un grand travail de recherches (ou c’est que je suis vraiment novice sur le sujet).
Bref, j’ai vraiment adoré cette trilogie et je regrette vraiment quelle soit terminée ! Je voulais passer plus de temps avec Trèfle, Del et leurs amis, mais toutes les bonnes choses ont une fin…

Le petit plus : retrouvez à la fin du roman une courte nouvelle sur l’origine de l’enclave.

34/60

34/60


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Enclave tome 2 – Salvation – Ann Aguirre

 Éditeur : Hachette / Collection Blackmoon
Nombre de page : 360
Date de parution : 14 août 2013
Prix : 16,00€ 5

5544_694351143915037_541288069_nRésumé : La vie de Trèfle a bien changé. Dans l’enclave, elle était une chasseuse, forte et combattive, indispensable à la survie de la communauté. Pourtant, à Salvation où elle s’est réfugiée avec Del, son partenaire de chasse, elle n’est plus qu’un fardeau. Elle ne sait ni coudre, ni cuisiner. Elle n’aime pas aller à l’école. Et pour ne rien arranger, Del prend ses distances. Mais aux alentours de la petite ville tranquille, le danger rôde toujours. Les Monstres ne sont pas loin. Et ils sont de plus en plus intelligents. Ils observent. Ils attendent. Ils ont un plan. Le combat approche. Bientôt, Trèfle va retrouver une raison de vivre.

Mon avis : J’ai lu ce livre rapidement après le tome 1, j’avais très envie de retrouver Trèfle et Del après la fin de ce tome où nos héros allaient entamer une nouvelle vie bien différente de ceux à quoi ils sont habitués.

Pour une fois je ne vous fais pas de résumé personnel pour ne pas trop vous en dévoiler sur le premier tome.

Ma lecture fut rapide, autant parce que j’étais impatiente de connaître la suite des aventures de Trèfle et Del, autant grâce au style de l’auteur simple et vif qui ne s’encombre pas de descriptions à rallonge.

Retrouver ces personnages auxquels je m’étais attachée m’a fait très plaisir. Les conditions sont différentes et les ados habitués à vivre dans leurs tunnels ont bien évolué, mais leur caractère reste le même.
J’aime vraiment beaucoup trèfle, c’est une ado forte qui sait ce qu’elle veut. Elle dit qu’elle n’est pas sensible et qu’elle est une chasseuse, une tueuse… C’est vrai mais elle cache une grande sensibilité qui la pousse à ne pas vouloir blesser les autres et à s’accoutumer des habitues de Salvation. L’auteur réussi ici à créer un personnage simple et profond, bon aussi un peu têtu sur les bords, mais sans cette obstination une bonne partie du livre ne serait pas.

L’histoire avec Del prend une tournure à laquelle je ne m’attendais pas du tout, que je n’ai pas trop appréciée d’ailleurs. Les découvertes faites sur les monstres sont aussi très « dérangeantes » dans la mesure où j’aurai préféré que ça soit plus facile… enfin au début, parce que l’auteur compliquant ainsi les choses éveille encore plus notre curiosité et nous donne encore plus envie de connaître la suite.

J’ai beaucoup plus aimé ce deuxième tome que le premier et j’attends la suite avec impatience.

Le petit plus : pour les gens calés en VO, il existe une nouvelle qui s’intercale entre les deux premiers tomes qui raconte se qu’il s’est passé dans l’Enclave quand Del et Trèfle en sont partis. Son titre en VO est Endurance et vous pouvez le trouver ICI.

28/35

51/60


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Enclave tome 1 – Ann Aguirre

♦ Éditeur : Hachette / Collection Blackmoon
Nombre de page : 314
Date de parution : 29 mai 2013
Prix : 16,00€ 4

51bYSXkk6sLRésumé : La guerre. Les épidémies. En un mot : l’apocalypse. La surface de la terre est devenue inhabitable. Les rares survivants se sont réfugiés dans le monde d’En-Dessous, à l’abri d’enclaves souterraines reliées par des tunnels. Trèfle a toujours connu la loi de l’enclave. Elle y a toujours obéi sans discuter. Elle est devenue Chasseuse. Le rêve de sa vie. Avec Del, son coéquipier, elle se voit investie d’une nouvelle mission : protéger l’enclave de la menace constante des Monstres anthropophages qui errent En-Dessous. Mais si Trèfle est docile, elle n’est pas aveugle. Et le courage qu’elle mettait au service de la loi qui régit la vie dans son enclave va l’entraîner à se rebeller. Car au nom de cette loi, les Anciens condamnent des innocents. Après le massacre d’une enclave voisine, Trèfle fait une découverte qui lui glace le sang : les Monstres sont devenus intelligents. Pourtant, les Anciens ignorent ses avertissements. Pire, pour la faire taire, ils s’en prennent à l’un de ses amis. Trèfle n’y tient plus. Elle prend sa défense. Mais en se dénonçant pour un crime que personne n’a commis, elle est bannie avec Del. Cet exil vaut une condamnation à mort. Malgré cela, Del va lui apprendre que les mensonges des Anciens vont encore plus loin que ce qu’elle croyait, et que l’espoir brille peut-être au bout du tunnel…

Mon avis : J’ai repéré cette dystopie il y a quelques temps et c’est avec plaisir que je me suis plongée dedans. J’étais impatiente de découvrir le monde de Trèfle.

Trèfle vie dans une enclave sous terre. La planète a été dévasté et les hommes se sont réfugiés dans les anciens tunnels du métro. Leur vie est difficile régie par des règles qui sont sensées assurer la survie de chacun. Chaque habitant à un rôle à jouer et personne n’y déroge. Trèfle est un vaillant petit soldat, une chausseuse qui protège l’enclave et respecte les lois. Jusqu’à ce que des événements la fasse réfléchir. Et si ce qu’elle connait depuis qu’elle est née n’était pas la meilleure solution ?

J’ai beaucoup aimé ce livre que j’ai dévoré en deux jours à peine !
J’ai eu du mal à rentrer dedans, trouvant le style trop jeune, pas assez descriptif. Le tout était compréhensible mais je restais sur ma faim. J’aurai aimé avoir plus de précisions, que l’auteur développe plus, qu’elle décrive plus l’enclave dans laquelle évolue Trèfle, que les personnages soient un peu plus approfondis… Puis je me suis laissée entrainer par le rythme rapide qui permet aux actions de s’enchainer et pas une fois je ne me suis ennuyée.
Trèfle est un personnage au caractère fort. Endurcie par la vie dans l’enclave où l’espérance de vie dépasse rarement 25 ans, elle ne s’en laisse pas compter. Elle est prête à faire tout ce qui lui semble bien pour la survie du groupe. Mais elle garde aussi son libre arbitre et ce libre arbitre qui permet d’avoir une histoire. Si elle ne s’était pas rebellée à un moment donné l’histoire aurait tournée court.
Les personnages secondaires sont un peut stéréotypés mais cela ne dessert pas l’histoire, au contraire. On s’attend à trouver ce genre de portrait dans ce type d’histoire. S’ils n’y étaient pas, ils manqueraient.
Le tout est très cohérent. Oui, l’auteure va vite, nous laissant quelques frustrations, mais paradoxalement cela nous permet de vite connaître la suite, de vite avancer dans l’histoire et d’en vouloir encore plus. J’ai d’ailleurs entamé la lecture du second tome hier ^^

Le petit plus : Le tome 2 est prévu pour le 14 août et vous en aurez bientôt l’avis sur le blog.

Je remercie Blackmoon et lecture academy pour cette découverte.

28/35

49/60


Cliquez si vous souhaitez acheter.