Alex Craft tome 2 – Danse funèbre – Kalayna Price

 Éditeur : J’ai lu
Nombre de page : 504
Date de parution : 19 avril 2013
Prix : 8,90€ 5+

alex-craft,-tome-2---danse-funebre-3902793-250-400Résumé : Les marais de Nekros ; un lieu étrange pour une affaire étrange ! Lorsque plusieurs cadavres – du moins uniquement leurs pieds gauches – ont refait surface, j’ai accepté de donner un coup de main à la police. Toutefois, le meurtrier a bien fait les choses car, si je ne dispose pas d’un corps dans son intégralité, impossible pour moi d’en invoquer l’ombre pour découvrir la vérité. Et bien entendu, quand les faës sont de la partie, il est encore plus difficile de démêler le vrai du faux…

Mon avis : J’ai découvert Alex en fin d’année dernière et elle m’avait laissé un arrière goût de « Mouais, peut mieux faire ». J’étais donc curieuse de voir ce que donnait le deuxième tome, sachant que l’exercice du premier tome est toujours périlleux.

Alex s’est découvert de nouveau pouvoir et grâce aux retombées de son affaire précédentes, les affaires vont plutôt biens. On pourrait croire qu’elle a enfin une vie tranquille, mais non ! Alex va encore accumuler les embrouilles. En même temps, sans tous ces ennuis, on n’aurait pas d’histoire.

J’ai été agréablement surprise par ce deuxième volet des aventures d’Alex. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, tant j’ai été entrainer par ces événements qui s’enchainent. Ce livre fait 500 pages mais je ne les ai pas vues passer. D’autant plus que l’auteure mène très bien sa barque. Elle nous emmené de ci de là sur différentes pistes et nous on suit péniblement, sans vraiment savoir où l’auteure veut qu’on aille ! En tout cas moi je n’ai rien vu venir.
J’ai adoré Alex ! Elle a du caractère, ne s’en laisse pas compter mais elle reste une femme avec ses craintes. Par contre elle fait son maximum pour surmonter ses peurs afin de rendre service à ses amis. Elle a aussi énormément d’humour et m’a fait beaucoup rire. De plus, j’ai trouvé ses réactions vraiment très plausibles. Malgré ses pouvoirs (qui eux ne le sont as vraiment (plausibles)) elle ne part pas dans des plans abracadabrantesques où elle réalise des cascades qu’on arrive même pas à visualiser.
Ce livre a été un pur moment de bonheur, comme si j’étais en vacances, même si je ne le suis pas vraiment.


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Kitty Norville tome 1 – Kitty et les ondes de la nuit – Carrie Vaughn

Éditeur : J’ai lu
Nombre de page : 310
Date de parution : 13 mars 2013
Prix : 6,70€ 4

97822910Résumé : «- Bonne nuit, Denver. C’est Kitty qui vous parle sur K-NOB. Il est minuit, c’est l’heure du crime et je m’ennuie. Je vais donc vous saouler de blabla jusqu’à ce qu’un auditeur appelle. À ma grande surprise, ça a tout de suite sonné. Cool.Je n’aurais pas à mendier.
– Est-ce que tu crois aux vampires ?
Silence. N’importe quel autre Dj lui aurait renvoyé illico une réponse bien torchée sans même y penser – encore un de ces tarés à la recherche d’un peu d’attention. Mais je n’étais pas n’importe quel autre DJ…»

Vous l’aurez compris, je suis animatrice radio et la nocturne n’est pas de tout repos ! Quand j’ai commencé mon émission, Les Ondes de minuit, je m’attendais à tout sauf à recevoir l’appel de tous les dépressifs du monde de la nuit. Eh oui, tous y passent : vampires, sorcières, lycanthropes… Il est vrai qu’étant moi-même un loup-garou, mes auditeurs sont en confiance. Seulement, le succès est tel que ça commence à s’agiter dans l’ombre. Que ce soit ma meute ou la clique vampirique du coin, ils préféreraient que je me taise… définitivement.

Mon avis : Cette série m’avait été conseillée lors de sa sortie en grand format chez Pygmalion par mon amie Tima. J’ai donc été super contente de voir qu’elle était éditée en poche et donc beaucoup plus accessible à mon porte-monnaie.

Kitty est un loup-garou depuis 2 ans. Elle est animatrice d’une émission de radio nocturne, et un soir où elle manque d’inspiration, la voilà qui lance à l’antenne le thème des créatures dites surnaturelles, vampires, loups-garous et autres bestioles du même acabit. Son émission devient alors l’émission de la nuit à ne pas manqué et de petite radio locale, elle est diffusée sur plusieurs radios nationales. Kitty ne s’attendait pas à autant de succès, et si son compte en banque est plutôt satisfait de cette évolution, il n’en est pas de même pour tous les dégénérés et autres soucis qu’elle s’attire…

Les premiers contacts avec Kitty ont été plutôt positifs. J’ai aimé son sens de la répartie et son côté un peu grunge, je me laisse porter par la vie et advienne que pourra. Sauf que ça se gâte vite. Je n’ai pas du tout aimé sa louve. Elle est plus que soumise et je n’ai pas l’habitude des personnages sans caractère. J’ai aussi eu du mal avec la politique de la meute. Oui, il y a bien un Alpha mais il s’autorise des prérogatives qui m’ont fait froid dans le dos (j’ai un peu de mal avec le droit de cuissage), et même si l’auteur essaye de mettre l’accent sur l’esprit de meute, je ne l’ai pas senti du tout ! J’étais un peu paumé avec tout ça.

Heureusement Kitty évolue beaucoup dans ce livre et vers la fin je me suis réconciliée avec elle, même si j’ai aussi trouvé qu’elle faisait de grosses grosses boudes. Et autre heureusement, les intrigues, l’enquête sur les meurtres et les manigances de meutes sont aussi bien menées. Ça ne révolutionne pas le genre (comme je dis toujours) mais ça se lit très bien et ça m’a fait passer un très bon moment.

Du coup, je vais continuer la série, même si ce premier tome se suffit à lui même (pour les récalcitrants à commencer une nouvelle série). En même temps, faut pas trop me pousser pour continuer des séries hein 😉

Challenge Morsures et sortilèges 4/60

Challenge Morsures et sortilèges 10/60


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Waytnest tome 1 – Traquée – Jess Haines

Éditeur : Milady
Nombre de page : 368
Date de parution : 22 février 2013
Prix : 7,60€ 4

9782811208974Résumé : Le job de détective de Shiarra Waynest est déjà dangereux d’ordinaire. Il le devient davantage quand elle doit accepter un contrat susceptible de renflouer ses caisses vides… s’il ne lui coûte pas la vie. Dans une ville où rôdent la magie et les nonmorts et où vampires et loups-garous ne sont pas toujours ce qu’ils semblent être, Shiarra va devenir une arme secrète dans la bataille entre le bien et le mal… que cela lui plaise ou non.

Mon avis : Encore un livre chaudement recommandé par Melliane, je ne pouvais donc pas faire autrement que le lire, sinon elle m’en aurait voulu ^^

Shiarra est une détective privée tout ce qu’il y a de plus normal. Elle recherche les personnes disparues, traque les maris volage et autres enquêtes banales. Comme je vous disais rien de bien normal. Jusqu’au jour où une magicienne lui demande de récupérer un artefact auprès d’un vampire. Et c’est là que sa vie et celle de son associée va changer.

J’ai bien aimé ce livre, il s’est laissé lire sagement en quelques jours.
L’auteur nous plonge directement dans l’intrigue, sans chichi, ni descriptions ou explications à outrance. Nous découvrons petit à petit le monde Shiarra. Son univers proche : ses collègues, ses amis, sa famille… mais également la société dans laquelle elle évolue à laquelle appartient également des êtres « magiques » tels les elfes, magiciens, loup-garous et vampire (je suis sure que j’en oublie). Oui, l’auteur mélange les genres pour notre plus grand plaisir (enfin au moins pour le mien). Dans ce monde les lois ne sont pas les mêmes que les autres et heureusement que Shiarra et là pour nous en expliquer les subtilités puisque celui-ci est assez complexe.
J’ai apprécié mener l’enquête à ses côtés et je dois avouer que je n’avais pas vu venir la fin,même si je ne doute pas que certains seront plus observateur que moi, je me laisse facilement mener par le bout du nez par les auteurs.
Les personnages secondaires sont différents et complémentaires aidant Shiarra dans ses enquêtes et la découverte d’elle même.
Avec ce premier tome l’auteure nous plante le décor du monde dans lequel ses personnages vont évoluer et mener leur différentes enquêtes. C’est un monde riche qui va permettre pas mal de possibilités que j’ai hâte de découvrir. Le seul petit point noir étant le triangle amoureux que l’on voit se profiler dans les prochains tomes, et j’en ai marre des triangles amoureux !

Challenge Morsures et sortilèges 7/60

 

Cliquez si vous souhaitez acheter.

Megan Chase tome 1 – Démons personnels – Stacia Kane

 Éditeur : J’ai lu
Nombre de page : 350
Date de parution : 9 janvier 2013
Prix : 8,90€ 3

damons10Résumé : « “Chers auditeurs, je suis Megan Chase, psychologue. Je suis là pour vous aider à tuer vos démons personnels.”

Jamais je n’aurais pensé être prise au sérieux en prononçant ces mots sur les ondes. Malheureusement, les démons existent bel et bien, et je suis apparemment l’une des seules à ne pas l’avoir remarqué. Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui me prennent pour leur ennemie et cherchent à m’éliminer. Et ma célébrité nouvelle risque bien de leur faciliter la tâche…
Comment devenir en une phrase la cible de toutes les haines ? Demandez-moi, je vous expliquerai ! »

Mon avis : Un nouveau livre d’urban fantasy qui paraît chez J’ai lu. Il fallait bien évidement que je le lise ^^ Oui, je sais c’est encore une série que je commence, et alors 😛

Megan est psychologue et commence une nouvelle émission de radio où elle aide les gens à chasser les « démons personnels » des auditeurs. S’en suit un quiproco qui mène les vrais démons personnels à penser qu’elle est réellement une tueuse qui veut leur éradication. Elle se retrouve alors en danger de mort, poursuivi par toutes sortes de démons et se voit dans l’obligation d’accepter l’aide d’un mystérieux avocat.

J’ai été séduite par la couverture, que je trouve très jolie et par le résumé du livre, mais j’ai été déçue par cette lecture.
L’auteure est originale dans l’univers qu’elle créé et j’ai aimé découvrir le monde des démons et leur façon de fonctionner. Mais l’histoire en générale, je l’ai trouvé assez fade. Le personnage principal, Mégan est tantôt cruche, tantôt trop réactive. Alors même si je conviens qu’il est difficile de s’adapter rapidement aux changements qui chamboulent sa vie, découvrir que les humains cohabitent avec les démons à de quoi déstabiliser pas mal de monde, elle réagit souvent comme une greluche sans cervelle terrorisée à chaque bruit suspect. Je suis peut-être trop habituée à « cotoyer » des héroïnes fortes, qui n’ont peur de rien et qui fonce dans le tas parce qu’elles n’ont pas le choix en se disant qu’elles subiront les conséquences et aviseront plus tard. Alors que Mégan à plutôt l’air de tout subir et de ne rien maitriser. Sauf vers la fin et du coup c’est pas super crédible.
Heureusement, certains personnages secondaires remontent un peu l’intérêt du livre, ponctuant le récit de scénettes rigolotes.
Je me suis donc un peu ennuyée lors de ma lecture, mais le fin me laisse supposer que le tome suivant pourrait être intéressant. Je laisse donc sa chance à ce premier tome, qui devait poser les bases de la série et on sait tous que ce n’est pas une chose aisée.
C’est donc une série que vous devriez retrouver sur mon blog. À suivre…

Cliquez si vous souhaitez acheter

part_v17

Challenge Morsures et sortilèges 2/60


Charley Davidson tome 3 – Troisième tombe tout droit – Darynda Jones

 Éditeur : Milady
Nombre de page : 413
Date de parution : 7 décembre 2012
Prix : 8,20€ 5+

9782811208752Résumé : Charley, la plus délurée des faucheuses, est de retour ! Mais elle boit des quantités astronomiques de café pour rester éveillée. Sans quoi, elle n’échappe pas à la vision terrifiante qui s’impose à elle dès qu’elle ferme les yeux : Reyes, le fils de Satan qu’elle a emprisonné pour l’éternité. Pourra-t-elle retrouver une personne disparue, apaiser son père grincheux et affronter un gang de motards sanguinaires alors que le fils du Diable refuse de renoncer à la séduire… et à se venger d’elle ?

Mon avis : Troisième opus de Charley que j’avais hâte de découvrir. J’avais lu les deux premiers tomes successivement en septembre et il me tardait de retrouver le caractère de Charley et son petit monde.

Je ne vais pas trop vous en raconter sur ce troisième tome où je risque de vois vous spoiler et ça serait dommage que vous ne découvriez pas par vous même les aventures de Charley. Sachez juste qu’elle y mène une nouvelle enquête, et que le fil rouge de chaque tome se poursuit : qui est Reyes ? Quels sont les réels pouvoirs de Charley ?

Comme avec les précédents tomes je me suis régalée à lire l’histoire de Charley. J’ai lu le livre très rapidement, après un tit moment pour me glisser dedans, qui n’a pas été long. L’humour de Charley fait toujours mouche avec moi. Ses duos comiques avec sa meilleure-amie-voisine-et-secrétaire, ainsi que ceux avec Swopes son ennemi- détective-ami (ouais elle a des relations très bizarre avec les gens qu’elle aime) me font toujours autant sourire voire franchement rire (tout dépend de l’endroit où je me trouve, j’essaye de ne pas ricaner bêtement pendant la pause au boulot). On en découvre un peu plus sur chaque personnages. Petit à petit ils prennent de la profondeur et me touche de plus en plus. Je ne peux pas dire que je n’en aime aucun, tous à leur manière savent me séduire, qui par sa répartie, qui par son entêtement, qui par sa gentillesse voire même par sa bêtise. Sachant que Charley, notre personnage principal, est un joyeux medeley de tout ça ! Je ne me souviens pas avoir eu une telle empathie pour des personnages depuis les Chroniques de San Francisco et ça fait déjà une bonne dizaine d’année que je les ai lu. Il y a une réelle alchimie entre eux et moi. J’ai vraiment du mal à les quitter et pourtant je ne peux m’empêcher de dévorer les pages de chaque livre. Bon, y’a tout de même un tit bémol, je ne trouve pas Reyes si craquant moi, il a même parfois tendance à m’agacer, même si j’aime assez son côté sombre. Nan, ma préférence va à Swopes, que je me représente comme le personnag de Warrick Brown dans les experts (Las vegas). Miam !
Chaque tome nous expose une enquête policière et ça aussi j’aime, parce que oui, la vie de Charley et ses déboires amoureux, c’est bien et drôle, mais mener l’enquête c’est mieux ! Surtout que le mélange des deux est habillement fait.
Je n’ai pas pu m’empêcher de verser ma tite larme à la fin du roman, mais surtout en le remefermant je n’avais qu’une envie c’est de lire la suite ! De là à me mettre à la VO… euhhhhh nan, p’t’ête pas ! (Melliane si tu passes par là n’en profite pas !).

Oh ! Et j’ai une envie maintenant : me réincarner en Charley !!! C’est ma série coup de cœur de l’année !


Cliquez si vous souhaitez acheter.