Possibles Océans – Françoise Chauffier

♦Éditeur : Alter Real
♦Nombre de pages :  225
♦Date de parution : 3 décembre 2021
♦Prix : 17,00€
♦Acheter : Amazon

Résumé : « Ne pas vomir, surtout ne pas vomir, sinon avec ce bâillon, c’était l’étouffement assuré et… la mort. Non, trop bête ! Mourir dans l’ignorance des causes de cette haine, mourir sans comprendre, non, il n’en était pas question ! Il fallait qu’elle se batte encore. » Camille a expliqué à ses proches qu’elle avait un cancer, qu’elle devait faire le point, loin d’eux. Elle est partie. Mais son brusque départ est étrange. Où est-elle ? Pourquoi est-elle vraiment partie ? Et si elle était en danger ? Et si tout n’était que mensonge ? Même elle… Entre secrets et faux-semblants, laissez-vous embarquer dans ce thriller psychologique envoûtant et surprenant !

Résumé : Je suis dans ma période romans policiers. La couverture simple et triste ainsi que le résumé m’ont donné envie de découvrir cette histoire.

Camille a besoin de prendre de l’air de se retrouver. Avant de partir en disant à sa famille qu’elle est malade est va mourir, elle leur confit une mission chacun et disparait…

J’ai commencé ce livre pleine de curiosité mais j’ai vite déchanté. Certes les chapitres sont courts, voire très cours, et cela rythme la lecture et la facilite. Mais l’histoire est trèèèèès longue à se mettre en place.
La première moitié du livre nous explique pas mal de chose sur Camille et sa meilleure amie Léa. Des choses qui finalement n’apportent rien à l’intrigue. L’échange épistolaire mis en place entre elles est long et tourne autour de choses qui ne font que trainer le récit en longueur.  Bien souvent j’ai cru que j’allais fermer le livre et ne pas continuer plus loin, je n’étais pas dans un livre policier mais dans un roman relatant un récit.
La deuxième partie s’accélère d’un coup ! Et là on rentre dans l’intrigue policière à proprement parler. Là tout s’enchaine et va très vite. Trop vite ! J’aurais aimé que le suspens dure plus longtemps, avoir celui que promet le résumé et qui finalement n’est que survolé. A peine commencé, c’est déjà terminé. Avec parfois des éléments qui sortent dont ne sait où…
Sans parler des personnages auxquels je n’ai pas réussi à m’attacher, je les ai trouvé superficiels et sans intérêt. Leurs soucis personnels ne m’ont pas touché. Il manquait quelque chose, un petit truc pour que ça me touche.
Je pense que le défaut de ce livre, à mes yeux, c’est qu’il est trop court. L’idée et là et elle est bonne, mais Il lui manque quelques pages pour faire durer le suspens et l’intrigue et il faudrait en enlever sur les pérégrinations du début.

Je remercie Alter Real pour cette lecture.

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.