Bilan 2021

Déjà en 2020, j’avais moins lu. Mais je crois que cela fait des années que je n’avais si peu lu. Mais j’ai une très bonne raison à ça ! Cette année, nous avons acheté une maison ! Et elle avait besoin d’un bon rafraichissement cette vielle bâtisse !  Alors les travaux nous ont pris beaucoup de temps. Mais ça en valait la peine car maintenant j’ai un nouveau bureau tout douillet pour lire.

 

J’ai également perdue ma minette de 16 ans. Alors j’ai adopté deux autres chantons. Un frère et une sœur pour qu’ils ne soient pas seuls lorsque je pars au travail. Et on doit dire qu’on adore vivre tous les 4, mon homme, les loulous et moi !

Mais parlons sérieusement, parlons lecture !
Il va donc sans dire qu’en 2021 ma PAL a pris une claque ! Parce que oui, j’ai moins lu, mais je n’ai pas pour autant diminuer mon envie d’avoir des livres. Le petit changement c’est qu’avec la maison où, paradoxalement, nous avons moins de place (du moins pour les livres) c’est que je suis passée au numérique. Ça a deux avantages : cela prend poins de place et ça coute moins cher. Surtout quand on a le malheur de profiter des merveilleuses OP ou autres opérations qui nous les font avoir encore moins cher !
Donc j’ai acquis 120 livres dont une bonne cinquantaines en numériques. Quand je vous dis que j’ai viré de bord 😉
À côté de ça j’en ai lu 60 soit la moitié. J’ai donc ma PAL qui a pris 60 livres dans la tronche ! Bon, j’ai aussi fait du tri avec le déménagement. Donc il va falloir que j’en retire sur ma PAL totale. D’ailleurs, vu que je n’ai pas encore eu le temps de faire le compte vu que je n’ai pas fait de bilan depuis longtemps. Je dirais que, grosso-merdo, avec ce que j’ai acheté et reçu en fin d’année, je suis à une PAL de 570 livres. Je referai le compte plus tard. Peut-être pour le bilan de fin janvier…

Mon amis Goodreads me dit également que j’ai lu 16500 pages, avec comme plus petit livre une BD de 56 pages et comme plus gros un livre le premier d’une nouvelle autrice Julianna Hartcourt qui fait 585 pages.
J’ai rattrapé mon ignorance sur un classique et j’ai découvert La ferme des animaux de George Orwell, je me dis d’ailleurs que je devrais peut-être essayer d’en lire au moins 1 par an… Ça pourrait être un challenge à me fixer.
J’ai aussi lu moins de jeunesse et plus de policiers. Je retourne à mes premières amours. Pas que la jeunesse m’attire moins, mais ce sont les résumés d’intrigues policières qui m’attirent le plus en ce moment. À voire si cette tendance se maintiendra en 2022. Des pronostiques ?

Allez, assez de blabla, je vous mets de dessous les couvertures des livres qui m’ont le plus marqués cette année.

 

 

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.