Des cris à glacer le sang – Collectif par R. L. Stine

♦Éditeur : Bayard
♦Nombre de pages :  528
♦Date de parution : 13 octobre 2021
♦Prix : 14,90€
♦Acheter : Amazon

Résumé : Ce cri est là pour ouvrir tout un recueil de cris, de feulements, de mystères, de hurlements dans la nuit, d’horreur
et de suspens insoutenable.
Quand vous lisez une histoire, êtes-vous de ceux qui aiment que leurs cheveux se dressent sur la nuque ? Que tous leurs muscles se crispent ? Que leur souffle se bloque dans la poitrine ?
Si oui, vous êtes au bon endroit.
Chacune des histoires de ce livre commence ou s’achève par un cri.
Et vous en trouverez plus qu’il n’en faut dans l’intervalle.
Il est composé de vingt récits, chacun signé par un auteur différent, et je peux vous assurer que vous y trouverez votre dose d’adrénaline.
Vingt histoires, vingt autrices et auteurs se tiennent prêts à vous faire sursauter, frissonner et claquer des dents.
Alors ? Qu’est-ce que vous attendez ? Que les cris commencent !

Mon avis : Idéal pour la période d’Halloween, ce livre regroupe vingt histoires à faire froid dans le dos.

Ce livre est tout bonnement magnifique ! La couverture est cartonnée et l’impression bleue foncée sur noir donne de suite l’ambiance sombre. La tranche est bleue également donnant de l’élégance, sans oublier le ruban marque-page bleu également. Il trouvera une place de choix dans vos bibliothèques.
Je ne connais aucun des auteurs regroupés dans ce livre. Pourtant je lis pas mal de jeunesse, mais visiblement pas assez au vu du nombres d’auteurs anglophones.
Les histoires sont destinées à un publique plutôt jeune, je dirais une douzaine d’année. Et j’ai parfois trouver les histoires un peu simplistes. Et là aussi, j’ai ressenti la même frustration que lorsque je lis des nouvelles : c’est trop peu et cela va trop vite. Surtout quand une histoire me plait. Mais c’est le principe d’une nouvelle : ne faire que quelques dizaines de pages et nous faire voyager tout de même.

Ce livre rempli parfaitement son office de livre pour la jeunesse qui faire peur, frissonner, dresser les petits cheveux sur la nuque, fait regarder sous le lit avant d’éteindre, mais qu’on n’arrive pas à reposer et qu’on lit sous la couverture avec une lampe de poche.

Je remercie Bayard et Pages turner pour cette lecture.

Une réflexion sur “Des cris à glacer le sang – Collectif par R. L. Stine

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.