Le jour où l’humanité a niqué la fantasy – Karim Berrouka

♦ Éditeur : Slalom
♦ Nombre de pages :  238
♦ Date de parution : 4 Mars 2021
♦ Prix : 14,95€
♦ Acheter : Amazon

Résumé : Au départ, il y a un lutin qui hurle « Vous avez niqué la fantasy ! » alors qu’il retient en otage plusieurs personnes dans une bibliothèque. Et puis il y a le coup d’un soir d’Olga qui se met à déconner et à foutre le feu à son appartement, avant d’aller brouter les pissenlits par la racine. Et il y a aussi les trois punks Jex, Skrook et Pils qui doivent jouer au Festival du Gouffre tandis qu’il se passe de drôles de trucs dans la forêt d’à côté.

Mon avis : Rien que le titre m’a donné envie de lire ce livre. Le résumé n’a pas eu à faire grand chose pour me convaincre !

Une prise d’otage dans une bibliothèque qui termine de façon apocalyptique où le preneur d’otage finit en poussières et les otages en étranges statues bleues, c’est le début de ce roman qui n’a pas fini de nous montrer de quoi il est capable !

J’aime l’humour décalé, les histoires complétement folles voire carrément barrées, je suis d’ailleurs une grande fan de Nadine Monfils, et avec cette histoire j’ai été plus que comblée ! Tout par en couille ! Et je n’hésite pas à utiliser ce mot parce que je suis certaine qu’il plaira à Karim Berrouka. Et puis ça décrit bien tout ce qu’il se passe dans ce livre !
Je vais avoir à du mal à structurer mon avis parce qu’il se passe tellement de choses dans le récit que je risque de m’y perdre les chèvres. Il y a beaucoup de personnages, mais comme ils ont chacun leurs chapitres, c’est plutôt facile de s’y retrouver. Ils leur arrivent tous des événements plus loufoques les uns que les autres. D’ailleurs on se demande même parfois où l’auteur veut en venir. Mais finalement, tout prend sens et au passage on y prend beaucoup de plaisir.
Les dialogues sont décapants ! Aucun des personnages n’a sa langue dans sa poche. J’ai d’ailleurs appris de nouvelles injures bien colorées que je vais pouvoir réutiliser.
J’ai aussi beaucoup aimé sa vision de la fantasy. Plutôt dark, ou rien n’est édulcoré. Tout est brut et bien souvent moche. Mais notre monde est aussi comme ça… parfois… souvent…
La fin est une apothéose ! Toutes les histoires qui se croisent sans qu’on sache pourquoi se relient et tout prend enfin sens. Bon, j’ai encore quelques questions, et j’aurais aimé en apprendre un peu plus, mais tout se tient et franchement j’ai passé un excellent moment de lecture. Les chapitres courts s’enchainent et je n’ai pas vu le temps passer, ne boudant pas mon plaisir. Je crois même, non, je suis sure que je vais lire d’autres livres de l’auteur s’ils sont autant déjantés !

Je remercie ActuSF pour cette lecture;

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.