Si longue soit la nuit – Christophe Lambert

♦ Éditeur : Fleurus
♦ Nombre de pages :  224
♦ Date de parution : 5 Mars 2021
♦ Prix : 12,90€
♦ Acheter : Amazon

Résumé : Ils sont cinq. Cinq lycéens regroupés en pleine nuit, dans leur campus désert, sans aucun souvenir de comment ils sont arrivés là. D’étranges aurores boréales illuminent le ciel, et les eaux du Potomac semblent monter dangereusement…
Mais ils ne peuvent pas sortir. Toutes les portes sont bloquées.
Qui viendra les aider ?
D’autant qu’ils ne sont pas tout à fait seuls. Une créature rôde au milieu d’eux, les pourchassant sans relâche.
L’heure est-elle à la vérité… ou au massacre ?

Mon avis : De Christophe Lambert j’ai déjà lu Acid Summer, et comme j’avais bien aimé, ce court roman à l’air haletant m’a fait envie.

Reprendre conscience dans la salle de physique du lycée et ne pas se souvenir de comment on est arrivé là est déjà assez flippant, mais si en plus vous vous apercevez qu’on en veut à votre vie, vous pouvez carrément perdre la tête. C’est ce qui arrive à Danny, Laura, Jhonny, Calista et Andrew.

Ce court roman, je l’ai dévoré en quelques heures. Non seulement parce que l’histoire m’a beaucoup plu mais parce qu’en plus l’histoire est très prenante. D’accord, tout comme les personnages on a l’impression d’être catapulté dans une histoire où il manque le début, d’être réveillée en plein milieu de nulle part sans savoir ce qu’il s’est passé avant. Heureusement l’auteur comble rapidement les vides, mais le lecteur se retrouve aussi stressé que les personnages.
Si je l’ai vite lu c’est que j’ai aimé le livre. Beaucoup même. L’idée est originale et très bien exploitée, même si je n’aurais pas rechigné à en lire encore un peu plus. Je pense que le récit n’aurait pas perdu en qualité. Je ne vais pas plus vous en parler ici, parce que je vous dévoilerais trop de choses et cela vous gâcherait le plaisir de la découverte. Mais je peux quand même vous dire que cela parle de pouvoir de l’esprit.
Un petit bémol tout de même avec le côté moralisateur et cette fin que j’aurais un peu plus développée. J’aurais bien passé quelques temps en plus avec les personnages et voir comment est leur vie après cette « aventure ».
C’est une très belle découverte que ce livre qui m’a donné un peu de relâche dans cette période compliquée.

Je remercie Fleurus et Netgalley pour cette lecture.

 

27/35

2 réflexions sur “Si longue soit la nuit – Christophe Lambert

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.