Midnight club – Christopher Pike

♦ Éditeur : Hachette
♦ Nombre de pages :  288
♦ Date de parution : 24 février 2021
♦ Prix : 15,90€
♦ Acheter : Amazon

Résumé : Dans un hôpital réservé aux adolescents atteints de pathologies graves, cinq jeunes malades se retrouvent chaque soir à minuit pour partager des histoires effrayantes. Des histoires inventées, des histoires réelles, et parfois un peu des deux. Une nuit, ils décident de faire un pacte. Ils se promettent qu’après leur mort, ils donneront un signe aux autres depuis l’au-delà. La plus incroyable des histoires peut alors commencer. Guérison, départ soudain, histoire d’amour, révélations extraordinaires… La vie – ou bien la mort ? – n’en a décidément pas terminé avec ces adolescents.

Mon avis : Un livre qui raconte des histoires qui font peur avec des jeunes adultes qui se retrouvent dans un lieu clos  dans une situation particulière, cela a de quoi m’intriguer…

Cinq ados qui ne sont pas au mieux de leur forme , et c’est un euphémisme, ont une manière bien a eux de se remonter le moral. Le meilleur moyen d’affronter ses peurs, n’est-ce pas en parler sous forme d’histoire pour les apprivoiser ?

Ce livre avait tout pour me plaire. Sur le papier. En vrai , j’ai eu un peu de mal à m’accrocher. Le début ne pas pas séduit… Les personnages n’ont pas réussi à me toucher.
C’est peut-être parce que je suis dans une période peu propice à l’empathie, mais l’histoire personnelle de chaque personnage n’a  pas réussi à faire vibrer la corde sensible en moi.
Pourtant l’idée de départ est vraiment très bonne. Des jeunes gens qui au départ ont une vie ordinaire : le lycée, les premiers petits amis, les futures études, se retrouvent à devoir affronter le pire : la fin probable de leur vie. Je dois quand même admettre que j’ai admiré leur force. Leur façon de prendre chaque jour comme il vient, tout en croyant à des jours meilleurs.
J’ai plus été déçue par les histoires racontées. Je pense être passée totalement à côté. Peut-être parce que je ne fais pas partie du public visé… Ou parce que j’aurais préféré que ces histoires soient plus développées…
Bref, j’ai l’impression d’être passée complétement à côté de ce roman. Pourtant j’ai toujours hâte de découvrir la série sur Netflix. Ne cherchez pas à comprendre, même moi j’ai abandonné !

Je remercie Hachette pour cette lecture.

 

26/35

Une réflexion sur “Midnight club – Christopher Pike

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.