Rapaces – Ursula Poznanski

♦ Éditeur : Milan
♦ Nombre de pages :  404
♦ Date de parution : 27 janvier 2021
♦ Prix : 16,90€
♦ Acheter : Amazon

Résumé : Matheux surdoué de 17 ans, Jonas obtient une bourse pour étudier dans une fac hypersélecte. Peu lui importe de se faire des ami(e)s compte tenu de son arrogance : il passe son temps libre à espionner les gens avec Elanus, le drone qu’il a conçu.
Mais quand Jonas écrit une lettre anonyme révélant à plusieurs étudiants qu’il connaît leur secret, il est loin de se douter qu’avec ce canular et ses enregistrements, il va mettre au jour une sombre affaire de corruption dans laquelle sont impliqués plusieurs notables. Et qu’après le suicide de l’un des profs du campus et les « accidents » dont ont été victimes deux étudiants, Jonas risque sa vie. Jonas parviendra-t-il à faire tomber les masques et à en sortir indemne ?

Mon avis : J’avais beaucoup aimé Aquila de l’autrice et j’avais envie de découvrir un autre de ces romans. Même si je ne suis pas très nouvelles technologies et espionnage, je me suis laissée tenter.

Jonas, petit génie de 17 ans, intègre une fac réputée et sélecte, grâce à ses bons résultats. Il est alors en famille d’accueil et découvre la vie sur le campus. Il la découvre d’une manière plutôt originale puisqu’il envoie son drone espionner tout le monde. Sauf qu’ regarder ce qui ne vous regarde pas (justement) on tombe parfois sur des secrets qu’on aurait mieux fait d’ignorer.

Je pense être passée totalement à côté du livre et de son histoire. Pour la simple est bonne raison que j’ai détesté Jonas dès les premières pages. Son côté suffisant m’est de suite sorti par les yeux ! Il est vaniteux et trop sur de lui, une vraie tête à claques pour moi ! Du coup, comme j’étais exaspérée, j’ai vraiment eu du mal à m’intéresser à l’histoire.
Heureusement que les personnages de l’équipe avec laquelle il avances sont plus sympathiques. Pascal avec son côté franc, bonne pâte et son sourire constant a contre-balancer la mauvaise humeur de Jonas. Et Mylène apporte la touche féminine qui manquait à tout ça.
Je confirme donc également que je n’aime pas l’espionnage, j’ai eu du mal à continuer ma lecture.  Ce n’est pas le genre d’intrigues qui me parle même si l’autrice l’a très bien écrite et qu’elle fait preuve de beaucoup de subtilité. C’est tout de même une enquête qui séduira sont publique mais dont je suis passée totalement à côté.

Je remercie Milan et Page turners pour cette lecture.

26/35

6 réflexions sur “Rapaces – Ursula Poznanski

  1. Elisabeth Pencreach dit :

    Alors franchement, moi aussi, j’ai été très déçue par ce livre …. Jonas est détestable, et l’histoire vraiment tirée par les cheveux !

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.