Les 5 parfums de notre histoire – Laure Margeran

Éditeur : J’ai lu
Nombre de pages :  317
Date de parution : 11 novembre 2020
Prix : 19,90€
Acheter : Amazon

Résumé : Il y a cinq ans, Charlotte est devenue anosmique après avoir perdu Nathan, son bébé de huit mois. Le couple qu’elle formait avec Julien n’a pas résisté, et elle n’a plus le goût de rien. Sa souffrance, seule sa meilleure amie, Axelle, la comprend. Quand Pierre-Emmanuel Franc, célèbre écrivain, la contacte, elle refuse tout échange avec ce type imbu de lui?même et ivre de sa propre notoriété. Coach littéraire réputée, Charlotte est pourtant la seule capable d’aider PEF dans son nouveau projet : un roman pour reconquérir la femme de sa vie, une œuvre insolite qui sera accompagnée de marque-pages parfumés, aux fragrances élaborées par Gabriella, un talentueux nez grassois. Embarquée contre son gré dans cette aventure olfactive, Charlotte parviendra-t-elle à se réconcilier avec son passé ?

Mon avis : Ce livre m’a intrigué dès que j’ai lu son résumé. D’abord par l’histoire mais aussi et surtout par l’ajout de ce marque page parfumé qui diffuse des parfums en lien avec l’histoire. C’est une première dans l’édition et je ne voulais pas la rater.

Après avoir perdu son fils il y a 5 ans, Charlotte a perdu l’odorat et donc le goût. Puis un grand auteur la contact pour un projet fou. Projet qui pourrait lui faire sortir la tête de l’eau, s’il n’impliquait pas de foutu marque-pages parfumés !

Je suis plutôt fière de moi : j’ai réussi à attendre d’être au bon moment dans le livre pour découvrir les odeurs et parfums. Mais comme j’ai lu le livre en une soirée, j’ai parfois eu l’impression de sentir plusieurs fois le même. Alors qu’ils sont bien différents. C’est peut être parce que certains ont une senteur en commun. J’ai tout de même réussi à trouver ma préférée, et je vous en parlerai si vous le souhaitez en commentaire ^^. Ça c’était plutôt cool. Si ce n’est que je ne m’attendais pas à ce style de senteur… Mais là c’est à la libre appréciation de chacun.
Quant à l’histoire… Elle est pas mal, mais pas pas vraiment originale. Les blessures enfouies, ou pas, contre lesquelles chacun lutte est un thème plutôt récurent. La résilience également. Réussir à s’en sortir grâce à la persévérance de l’entourage idem. L
es personnages auraient pu enrichir tout cela, mais ils n’ont réussi qu’à m’indifférer au mieux, à m’agacer au pire. Aucun atome crochu avec Charlotte, trop larmoyante, Gabriella, trop imbue d’elle-même ou PEF, l’auteur beau gosse descendu à coup de pied de son pied destale. Peut-être plus avec Axelle, mais elle a un caractère plus facile et plus positifs qui me parle en ce moment.
Le vrai point positif de ce roman et l’originalité de son marque-page parfumé associé à des moment de l’histoire. Mais cela n’aura pas suffit à me faire aimer le livre. Dommage.

Je remercie J’ai lu pour cette lecture.

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.