Elle est le vent furieux – Collectif

♦ Éditeur : Flammarion Jeunesse
♦ Nombre de pages :  219
♦ Date de parution : 6 janvier 2021
♦ Prix : 15,00€
♦ Acheter : Amazon

Résumé : Une vieille femme arpente les rues d’une mégapole où les hommes se goinfrent sans vergogne et maltraitent le vivant. Elle constate, s’alarme, et se fâche. Sa vengeance sera terrible…
Marie Pavlenko, Sophie Adriansen, Marie Alhinho, Coline Pierré, Cindy Van Wilder et Flore Vesco sont six autrices phares de la littérature jeunesse contemporaine. Chacune à tour de rôle explore la façon dont Dame Nature laissera libre cours à sa colère.
Jusqu’où ira sa fureur ?
Et saura-t-elle finalement pardonner les êtres humains ?

Mon avis : Ce recueil de nouvelles a été initié sur l’idée de Marie Pavlenko. Une envie de sensibiliser les plus jeunes sur le l’écologie et le devenir de notre planète.

Les nouvelles sont écrites par Sophie Andrianse, Marie Palvenko, Coline Pierré, Flore Vesco, Cindy Van Wilder et Marie Alhinho.

J’ai aimé ce livre pour deux raisons : son côté fantastiques qui côtoie la réalité, et sa façon de nous faire prendre conscience que rien n’est éternel.
Chacune à leur façon, les autrices ont voulu nous faire prendre conscience que notre planète est menacé par une seule chose : l’homme et sa façon de la traiter. Il faut rapidement changer notre façon d’être et d’agir pour la préserver pour les générations futures.
À travers des récits fantastiques ou de science fiction, elles nous montre la précarité de notre présent, la dangerosité de notre futur. En voulant toucher un public jeune, elles veulent sensibiliser la relève qui devra vivre avec le monde que nous allons lui laisser.
Chaque récit m’a touché à sa façon. Même si j’ai eu plus de mal avec les deux derniers qui sont plus poétiques. Cette façon d’écrire me parle moins que le récit « classique ». Chaque façon de voir le futur laisse apercevoir une lueur d’espoir.
Il est encore temps de changer les choses, si l’on arrête de repousser à demain les actions à mettre en place dès aujourd’hui. C’est cet électrochoc que les autrices essayent de nous donner et il faut mettre ce livre entre toutes les mains, jeunes et moins jeunes.

Rencontre Zoom du 6 janvier : Babelio a permis une rencontre avec les autrices le mercredi 6 janvier à 18h30. Ce fut une heure riche en échanges et en informations. L’occasion d’en apprendre plus sur l’écriture d’une nouvelle et comment l’idée est venue à chacune. Cela a permis de ressentir les sensibilités, l’émotion et l’inquiétude de toutes. Elles sont inquiètes pour notre terre et une des façons d’aider à améliorer notre futur est d’écrire pour sensibiliser les jeunes. J’ai été particulièrement bluffée par Flore Vesco qui a écrit un texte en n’utilisant exclusivement les phrases des autres textes du recueil et des texte d’autres classiques. J’ai aussi pu miuux comprendre le poème de Marie Alhinho qui était resté plutôt obscure pour moi.
Une jolie rencontre qui donne encore plus l’envie d’agir MAINTENANT.

Je remercie Flammarion jeunesse et Babelio pour cette lecture.

13/35

4 réflexions sur “Elle est le vent furieux – Collectif

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.