Taxonomie de l’amour – Rachel Allen

Éditeur : Bayard
Nombre de pages :  431
Date de parution : 8 juillet 2020
Prix : 14,90€
Acheter : Amazon

Résumé : L’été de ses 13 ans, Spencer, adolescent atteint du syndrome de La Tourette, doit réaliser un projet sur la taxonomie. Dans le même temps, Hope emménage dans la maison d’à côté. Il est séduit par l’originalité de cette fille qui aime grimper aux arbres, raconte des anecdotes bizarres et ne se moque pas de ses tics moteurs et vocaux. Ils nouent des liens intenses, oscillant entre amour et amitié.

Mon avis : C’est l’été, et qui dit été dit roman jeunesse qui parlent d’amour mais pas que !

Spencer fait la connaissance de Hope alors qu’il a 13 ans et qu’elle emménage dans la maison d’à côté. Ils vont devenir amis, apprendre à se connaitre et à s’apprivoiser.

Ce roman est idéal en cette période et j’ai pris énormément de plaisir à ma lecture. Il a tous les éléments réunis pour passer un très bon moment : des émotions, du rire, de la tristesse, des rebondissements, des « non mais c’est pas possibles » et des « enfin ! ». Bref, tout ce que je demande à un livre pour me changer les idées, et il a rempli sa mission haut la main.
J’ai beaucoup aimé les personnages principaux. Hope est une jeune fille à vif, mais qui ne le serait pas dans sa situation. Et Spencer est un gamin atypique qui m’a fait découvrir plein de choses sur les insectes. Il a aussi un handicape, le syndrome de la Tourette, on en apprend aussi un peu sur cette maladie, d’ailleurs j’aurais aimé que ce point soit un peu plus développer.
L’autrice aborde aussi le sujet de l’entourage face au handicape, pas mal de gens le comprennent mal, voire pas du tout, et sont tous bonnement exécrables ! La méconnaissance peut parfois faire beaucoup de mal. out cela est abordé avec pudeur et justesse sans aller dans le voyeurisme.
L’histoire de Spencer et Hope et très jolie, même si elle prend son temps, emprunte des détours pour faire devenir chèvre le lecteur. Mais c’est aussi pour cela qu’on aime lire ce genre de roman.
Bref, une lecture que je ne peux que vous recommander pour tous les points abordés au dessus.

Je remercie Bayard pour cette lecture.

36/50

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.