L’héritage maudit – Heather Graham

Éditeur : Harlequin
Nombre de pages :  400
Date de parution : 18 mai 2020
Prix : 7,50€
Acheter : Amazon

Résumé : A peine arrivé à La Nouvelle-Orléans, dans la plantation dont il est l’un des héritiers, le détective privé Aidan Flynn découvre des ossements humains. Des crimes récents, selon Aidan. Rien qui nécessite une enquête, selon la police. Décidé néanmoins à percer ce mystère, Aidan se résout à faire appel à Kendall Montgomery, une jeune femme qui a vécu dans la demeure auprès de sa grand-tante et affirme être en contact avec les fantômes qui hanteraient la propriété. Bien que sceptique face à ce qu’il attribue d’abord à l’imagination de la jeune femme, Aidan finit par admettre qu’il n’a pas seulement hérité d’une propriété au charme étrange, mais également d’un sombre secret de famille, enfoui depuis plusieurs générations. Grâce à l’aide de Kendall, Aidan va peu à peu lever le voile sur un mystère qui fait resurgir les fantômes de la famille Flynn… et se délivrer de la fatalité de cet héritage maudit.

Mon avis : J’ai déjà lu un livre de la même autrice, Le manoir du mystère, et j’avais apprécié son style. Il ne m’en fallait pas plus pour avoir envie de lire cette nouvelle histoire de fantômes.

Aidan et ses frères viennent d’hériter d’une propriété à La Nouvelle-Orléans. Mais leur arrivée ne se fait pas discret lorsqu’il découvre des ossement de jeunes femmes disparues.

J’ai autant aimé ce livre que le premier de Heather Graham. J’y ai retrouvé la même ambiance de Nouvelle Orléans mystérieuse. J’avais déjà envie de visiter cette ville et l’autrice à réussi à l’augmenter. On en ressent tous les mystères et les histoires dont elle regorge. Rajoutant du mystère à l’intrigue.
L’intrigue est également bien construite. Mélangeant habillement enquête policière et paranormal.  Tout ce que j’aime !. Les personnages cherchent un tueur et trouvent également une aide inattendue auprès des forces paranormales. J’ai vraiment apprécié faire des découvertes surprenantes sur l’histoire de la propriété et sur la progression de l’enquête.
Les personnages sont très bien décrits de suite je me suis attachée à eux. Kendal est une femme forte qui sait où elle va et qui, même si elle pratique des activités occultes, a bien la tête sous les épaules. Elle conserve un petit côté fragile qui la rend plus attendrissante. Aiden et l’archétype de l’homme ténébreux qui a souffert et s’est refermé sur lui. Bon d’accord, lui est un peu plus caricatural, mais il reste attachant. Le petit bémol réside pour moi dans un vouvoiement qui dure un peu trop à mon goût, mais leur histoire, certes commune, n’est pas pour autant inintéressante. Elle a au moins l’avantage, pour une fois de ne pas tourner autour du pot !
C’est un roman que j’ai lu très vite et avec lequel j’ai passé un très bon moment.

Je remercie Harlequin et Netgallery pour cette lecture.

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.