Profils – Donna Cooner

Éditeur : Hachette
Nombre de pages :  350
Date de parution : 11 mars 2020
Prix : 17,00€
Acheter : Amazon

Résumé : Comme pour beaucoup d’adolescents, pour Maisie, le lycée c’est l’enfer. Chaque élève prend soin de lui rappeler tout ce qu’ils détestent chez elle, surtout son poids. Tout le monde y va de son commentaire. Tous les jours. Alors elle se réfugie dans le dessin, et sa passion pour les comics devient comme une bouée de sauvetage.
Lorsque son prof de chimie l’installe à côté de Jesse, le garçon le plus populaire de lycée, et au passage le plus tocard des tocards, elle décide qu’il est enfin temps pour elle de se venger. Elle se crée un profil sur le réseau social le plus fréquenté des élèves de son lycée. Un faux profil, avec les photos d’une de ses connaissances, qui habite loin, très loin. Aucune raison de se faire démasquer, n’est-ce pas ? En quelques clics, la Maisie 2.0, alias Sienna, apparaît. Elle parle à Jesse, reprend contact avec son ancienne meilleure amie, mais son désir initial de vengeance est bientôt atténué par ces deux jeunes gens qui, elle s’en rend compte, ne sont peut-être pas aussi horribles qu’ils aiment le laisser croire. Et c’est au moment où Maisie reprend confiance en elle et arrive à se lier d’amitié avec eux, que tout est sur le point d’exploser : Sienna, la vraie, arrive en ville.

Mon avis : Comme une cruche j’avais préparé mon article sans y mettre mon avis et vous avez eu droit à un simple résumé du livre. Le confinement ne me réussi pas vraiment… Bref, voici enfin l’avis.

Quand on n’est pas vraiment populaire au lycée, la scolarité peut être pénible. Ça devient l’enfer quand vous devenez l’objet de moquerie. Jusqu’au jour où elle en a marre et que Maisie décide de se venger.

Ce n’est pas la première fois que je lis un roman qui aborde ce sujet. Celui des ados mal dans leur peau qui n’arrivent pas à trouver leur place dans leur lycée. C’est un sujet plutôt récurent qui montre l’importance de ce mal être chez certains jeunes. Mal être dû à l’adolescence mais surtout à ces règles de popularité qui régissent les lycées US principalement mais pas que.
Donc ce sujet n’est pas nouveau, mais c’est un qui me plait.
Reste à voir comment l’autrice l’aborde. Et là, on n’est pas vraiment dans l’originalité. L’intrigue est plutôt bateau. Rien de bien nouveau sous le soleil. Heureusement que Maisie sort du lot et que c’est un personnage que j’ai beaucoup aimé. Elle est sa petite bande (ils sont 3) sont très sympathiques et relèvent un peu le niveau. Pour le reste on est beaucoup dans les clichés et les choses vue mainte et mainte fois.
Cela permet tout de même de passer un très bon moment car la lecture est rapide et simple, l’humour de Maisie est très plaisant et les pages se tournent sans qu’on s’en aperçoive.

Je remercie Hachette et Netgalley pour cette lecture.

20/50

2 réflexions sur “Profils – Donna Cooner

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.