Ce que muti a dans le collimateur #100

Je suis à la centième du collimateur, et même si j’aime toujours autant prévoir mes achats et réceptions, celui d’avril 2020 a comme un arrière goût amère… Allez, c’est parti pour les livres qui me font envie !

Les suites

Sasha melody de Cathy Cassidy (Nathan le 2) Résumé : Après le succès de leur clip sur Internet, les Lost & Found sont plus motivés que jamais ! Surtout lorsque leur mentor leur propose de travailler avec lui en studio. Mais Sasha, la chanteuse, a de plus en plus de mal à faire face. Elle est victime de malaises dont elle n’ose parler à personne, sauf à Matt, qui a rejoint le groupe en tant que photographe et qui ne tarde pas à la séduire. Pourra-t-elle compter sur lui lorsque la pression deviendra trop forte et que sa place sera remise en cause ?
Roman dès 11 ans.

 

Les nouveautés

Ma sœur, serial killeuse de Oyinkan Braithwaite (J’ai lu le 1er) Résumé : Korede, infirmière, s’est donné pour mission de protéger sa cadette et ce n’est pas une mince affaire. Non contente d’être la plus belle et la favorite de leur mère, Ayoola a aussi la fâcheuse habitude de tuer ses amants. Au fil du temps, l’aînée est devenue experte pour faire disparaître les preuves. Mais Korede a une vie à mener, elle aussi : elle est secrètement amoureuse de Tade, un séduisant collègue médecin. Lorsque sa jeune soeur jette son dévolu sur celui-ci, Korede se trouve face à un dilemme : comment continuer à protéger Ayoola sans risquer la vie de l’homme qu’elle aime ?

Le monstre chez moi d’Amy Giles (Nathan le 16) Résumé : Hadley est une élève parfaite. Une athlète accomplie. La fille modèle. Mais elle sache un lourd secret.
Lorsque crash d’avion prend la vie de ses deux parents, les enquêteurs cherchent à savoir quel rôle a joué Hadley dans l’accident. Et pourquoi elle a tenté de se suicider quelques jours après le drame.
Un thriller haletant sur une famille bien sous tous les rapports et les secrets dissimulés dans l’intimité du foyer…

Je ne meurs pas avec toi ce soir de Kimberly Jones et Gilly Segal (Milan le 22 ) Résumé : Lorsqu’une dispute entre un lycéen noir et un lycéen blanc se transforme en émeute raciale et gagne la ville, Campbell, blanche, et Lena, noire, camarades qui se connaissent à peine, fuient le lycée et traversent la ville ensemble pour aller retrouver le petit ami de Lena. Ces heures angoissantes sont pour elles l’occasion d’apprendre à se connaître et à dépasser leurs préjugés.

Pression fatale de Rita Falk (J’ai lu le 29) Résumé : Dans le paisible village de Niederkaltenkirchen, le dîner est servi. Là, dans le lit du juge Moratschek, en plein sur ses draps tout blancs, une tête de cochon sanglante, façon Parrain bavarois. Sinistre. Juste après qu’on a signalé l’évasion d’un dangereux prisonnier, à côté de qui les exploits d’Hannibal Lecter ne sont rien. Pour ce psychopathe en cavale, l’heure de la vengeance contre le magistrat qui l’a mis à l’ombre a sonné. De quoi plonger le commissaire Franz Eberhofer dans une véritable détresse existentielle. Déjà que la belle Susi s’est enfuie en Italie, que le Papa casse les oreilles de tout le monde avec ses chers Beatles, et qu’en cuisine la Mémé leur inflige un Carême plus catholique que le pape… Maintenant, il a un tueur fou à attraper et un juge fan des Stones à protéger.

Pas beaucoup de livres pour avril, mais rien n’est définitif. Parfois ma PAL a sa vie propre !

2 réflexions sur “Ce que muti a dans le collimateur #100

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.