La caresse de l’hiver – Susan Wiggs

Éditeur : Harlequin
Nombre de pages :  448
Date de parution : 2 novembre  2019
Prix : 8,90€
Acheter : Amazon

Résumé : Désemparée après l’incendie de sa maison, Jenny retourne s’installer au pavillon d’hiver du lac des Saules, la propriété familiale où elle vivait adolescente. Là, dans ce décor empreint de nostalgie, la neige fait resurgir un flot de souvenirs : le baiser de Rourke, le garçon qu’elle aimait alors, et qui ne lui a jamais déclaré sa flamme… Depuis, les années ont passé. Rourke multiplie les conquêtes éphémères et semble tout faire pour l’éviter. Aussi, quelle n’est pas sa surprise de le voir se présenter à sa porte peu avant Noël. Que vient-il faire ici ? Serait-il encore temps de tout recommencer avec cet homme qu’elle a attendu toute sa vie ?

Mon avis : Le titre de ce roman était totalement approprié pour cette période de fin d’année. En plus, j’avais envie de douceur, donc une romance était la lecture idéale.

Alors que la maison de Jenny a brûlé, elle prend le temps de faire le point et de voir ce qu’elle veut faire de sa vie. Mais les mises au point sont parfois douloureuses même si elles sont nécessaires.

Ce livre a été une totale surprise pour moi. Et une agréable surprise. Je m’attendais à une classique romance de Noël, mais au fil des pages, je me suis aperçue que c’était plus que ça. Les personnages étaient nombreux et avaient l’air d’avoir déjà vécu des choses ensembles. J’ai d’alors creusé un peu et j’ai découvert que ce livre est le 2ème d’une série de plusieurs tomes. Cela n’a pas empêché la compréhension de l’histoire puisque l’autrice fait de très nombreux rappels sur les événements passés.
J’ai beaucoup aimé l’atmosphère de la ville d’Avalone. Celle que l’on trouve dans les petites villes typiques américaines où tout le monde connait tout le monde et où l’entraide est encore très présente. On sent que les gens ont une histoire ensemble, même s’ils ne sont pas fiers de tous ses épisodes.
J’ai eu du mal à cerner Jenny, la trouvant parfois trop naïve, parfois trop buttée, parfois blasée et à d’autres moments complétement émerveillée. J’ai eu l’impression qu’elle avait plusieurs personnalités… Quant à Connor, je l’ai trouvé inintéressant. Impossible de m’attacher à lui. Heureusement que d’autres personnages secondaires ont réussi à retenir mon attention et à créer l’attachement.
L’histoire de Jenny et Connor est loin d’être typique par contre. J’ai aimé progresser pas à pas jusqu’au moment fatidique où tout est découvert. De plus, on découvre petit à petit la vie des personnages secondaires et on devine déjà les histoires qui vont émerger dans les tomes suivants. Je sens d’ailleurs que je ne vais pas trop tarder à me les procurer.

Je remercie Harlequin pour cette lecture.

 

Une réflexion sur “La caresse de l’hiver – Susan Wiggs

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.