La maison des oiseaux – Allan Stratton

Éditeur : Milan
Nombre de pages : 335
Date de parution : 29 mai 2019
Prix : 15,90€
Acheter : Amazon

Résumé : Harcelée par sa cousine, rejetée par ses camarades et incomprise de ses parents, Zoe Bird entretient une relation très forte avec sa grand-mère, qui semble pourtant perdre peu à peu la tête. Lorsque ses parents placent la grand-mère dans une maison de retraite, Zoe décide que le moment est venu de se libérer. Elle fait sortir clandestinement sa grand-mère de la maison de retraite, et, ensemble, elles partent dans un voyage à travers le pays à la recherche de l’oncle de Zoe dont personne n’a de nouvelles depuis longtemps.
Mais la réalité crue et les secrets de famille bien enfouis vont s’inviter sur leur chemin…

Mon avis : Les roads trips ados, je les ai découverts depuis peu et j’aime beaucoup. Alors pourquoi pas me laisser tenter par celui-ci ?

Zoe est une adolescente très proche de sa grand-mère. Elle a une vie moyen qui pourrait être tranquille si seulement sa cousine ne la harcelait pas au lycée. Le jour où on veut l’éloigner de sa grand-mère elle décide de prendre les choses en main et de prendre la route pour leur trouver une solution.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre. Je l’ai lu la nuit en 4h, aidée par un moustique qui ne voulait pas me laisser dormir (mais qui n’a pas réussi non plus à me piquer héhé !). Il se lit facilement car le style est léger, même si les thèmes abordés le sont moins. Je me suis aussi beaucoup attachée aux personnages, principalement à Zoe ce qui facilite grandement la lecture.
Zoe est une personne entière, nature et un peu naïve. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle se laisse faire et n’expose pas son point de vue, avec plus ou moins de tact. Elle est d’ailleurs souvent en conflit avec ses parents. Le lycée est un peu difficile pour elle avec sa cousine et ses copines qui lui font des misères. Heureusement, elle tient le coup grâce à sa mamie qu’elle va voir tous les jours. Pour elle il est inconcevable qu’on les sépare. Elles font partie de l’équilibre l’une de l’autre.
Zoe étant persévérente, elle va apprendre à faire face, à trouver des solutions, que la vérité reste toujours la meilleure des solutions et surtout que parfois les secrets de famille peuvent resserrer les liens de celle-ci. C’est une très belle histoire sur les secrets familiaux et la force que peut représenter une famille.
Une très jolie histoire qui se mange sans faim 😉

Je remercie Milan pour cette lecture.

39/65

2 réflexions sur “La maison des oiseaux – Allan Stratton

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.