Amalia, chasseuse d’âmes – Gala de Spax

♦ Éditeur :Milady / Emma
♦ Nombre de pages : 324
 Date de parution : 13 juin 2018
♦ Prix : 5,99€ (Numérique) 20,00€ (broché)
♦ Acheter : Amazon 

Résumé : Auteure le jour et chasseuse d’âmes la nuit ? Si seulement cela pouvait être aussi simple… Je m’appelle Amalia Brandine et je suis « une auteure à succès ». Vivre de sa passion, que demander de plus ? Un peu de tranquillité, peut-être ? Pas facile quand on commence à voir des esprits. Parce qu’un second boulot vient de me tomber dessus : il paraît que je suis une chasseuse d’âmes et que je dois éliminer des mauvais esprits retenus sur terre par le poids de leurs péchés. Et parler à des gens qu’on est la seule à voir ou être persuadée de porter une tenue qui n’existe pas, ça écorne vite une image… Comme si ça ne suffisait pas, Casanova, revenu d’entre les morts, m’en veut personnellement ! Enfin, si je veux mettre toutes les chances de mon côté pour l’affronter et survivre, il va d’abord falloir que je parvienne à convaincre mon entourage de ne pas m’interner… et c’est pas gagné.

Mon avis : Comme vous le savez, je lis très peu de livres numériques, je n’adhère pas trop aux liseuses. Mais celui-ci a réussi me faire passer outre.

Amalia est une écrivaine, ce qu’elle ne sait pas c’est qu’elle peut voir les fantômes et que ce don lui confère des pouvoirs hors du commun.

J’ai vraiment eu du mal à entrer dans l’univers et la vie d’Amélia, je n’ai pas réussi à m’attacher à elle et à éprouver de l’empathie pour elle. Pourtant elle est drôle et bien souvent elle m’a fait rire, mais il m’a manqué le petit truc qui fait qu’on accroche de suite à un roman et à son héroïne. Je l’ai trouvé bien souvent naïve et limite idiote et je préfère les personnages avec un caractère fort.
L’univers créé par l’auteure est pourtant original et j’adore les fantômes, mais j’ai trouvé qu’il manquait des éléments, que ça manquait de précision et d’explication. Certaines choses sont restées dans l’ombre et j’aurais aimé en savoir plus. D’autres éléments m’ont paru trop faciles et c’est dommage parce qu’il y avait du potentiel…Quant au personnage principal masculin il m’a paru bien fade, il n’avait aucun relief, la seule chose qu’il avait pour lui, c’est son physique.
En fait, quand j’y réfléchi, j’ai trouvé que le roman y avait beaucoup de similitudes avec une autre série américaine que j’aime beaucoup. Ça a dû coup un peu gâché mon plaisir.
Je m’attendais à une héroïne forte, à un univers qui me séduirait et je suis vraiment déçue du livre qui ne tient pas toute ses promesses. Il aura au moins eu le mérite de me réconcilier avec le numérique.

Je remercie Milady et la collection Emma pour cette lecture.

3 réflexions sur “Amalia, chasseuse d’âmes – Gala de Spax

  1. Audrey dit :

    Pour le moment, j’ai surtout lu des avis mitigés voire négatifs… Dommage, j’aime bien les fantômes, mais je ne supporte pas les héroïnes nunuches.

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.